Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 (2765 mots)

inflorescence

inflorescence



disposition des fleurs sur la tige d'une plante. Inflorescence uniflore, pluriflore, multiflore. « Une plante haute et robuste à l'inflorescence en épis, relativement dense. »
p. anal. « Sous la rose inflorescence de la jeune fille, les marques d'une vie de disette. »

guerre picrocholine

guerre picrocholine



conflit absurde et ridicule. « Une escarmouche supplémentaire dans la guerre picrocholine qui oppose les buralistes aux autorités sanitaires. »
dans le roman Gargantua de Rabelais, Picrochole (nom formé à partir du grec pikros, "piquant, amer", et kholê, "bile") est l'exemple type du mauvais roi, par opposition au bon roi, représenté par Grandgousier, père de Gargantua. Son attitude colérique et belliqueuse est à l'origine de la locution "guerre picrocholine".
la guerre picrocholine est un moyen pour Rabelais de dénoncer l'impérialisme guerrier de Charles Quint.

vigilantisme



exercice de la loi de manière individuelle et en dehors de toute procédure judiciaire légale (=auto-justice). « Symptôme d'un malaise social, le vigilantisme s'installe en France. »
dans la Rome antique, les "vigiles urbani" étaient les veilleurs de nuit chargés d'arrêter les esclaves en fuite, les mendiants, et de combattre le feu.

crêpelé

crêpelé



qui présente des ondulations légères et serrées, naturelles ou artificielles. « Ses cheveux crêpelés aux nattes abondantes. »
p. anal.: « Des nuages crépelés effilochaient leur laine au flanc de la Montagne noire. » « Un arbre élevait ses branches ouatées et crépelées. » « L'oiseau effleurant du bout de son aile le courant crespelé de l'eau. »

crêpeler : faire perdre à qqch son caractère lisse. « Elle se sèche les cheveux avec un séchoir portatif réglé à la puissance maximale pour les crêpeler. »
se crêpeler : se couvrir d'ondulations légères et serrées. « La lumière de la croisée piquait des étincelles d'or aux petits cheveux follets qui se crespelaient sur sa nuque. » « Sur sa tête, se crêpelait une chevelure abondante, qui s'échappait en boucles quand il la coiffait. »

zingaro

zingaro



nom italien pour tzigane, bohémien (fém. zingara, plur. zingari). « Des tentes noires de zingari étaient dressées sur la place. » « Bohémienne, gitane, zingara, comment douter de la magie? »
zingarelle (hapax) : jeune zingara. « Les zingarelles nous entraînent dans leur danse. »

défectif



[ling.] mot ou verbe qui ne s'utilise qu'à certaines formes, temps ou personnes. Ex: "ciseaux", "il faut", "il pleut".
[mus.] auquel manquent les demi-tons. « La gamme pentatonique est une gamme défective. » « Au piano, la gamme sans les touches blanches est défective. »
pers. qui ne jouit pas des facultés psychiques normales. « Il y a seulement des défectifs qui deviennent criminels. »

bétyle

bétyle



pierre sacrée dans le culte pré-islamique. Adorateurs, culte du bétyle. Bétyle-météorite. « La pierre noire dans l'angle de la Kaaba, à La Mecque, est un bétyle qui, selon la tradition musulmane, remonte à l'époque d'Adam et Ève. »

paronyme



mot qui présente avec un autre une ressemblance approximative de son ou d'orthographe (= quasi-homonyme). Ex: inculper et inculquer, collision et collusion, conjecture et conjoncture. « Les paronymes, nombreux en langue française, engendrent des contresens parfois cocasses. »

cacographie



orthographe incorrecte, faute d'orthographe. Quelle cacographie!
écriture, style incorrect (=charabia). « Le langage sms banalise la cacographie. »
faute d'orthographe introduite à dessein dans un mot en vue de la faire découvrir et corriger par les élèves.

cacographe
pers. dont l'orthographe est incorrecte.
mauvais écrivain. Écrivain cacographe. « Je voulais un écrivain respectable, il m'a fourni un cacographe aux idées démocrates. »

égrégore

égrégore



concept ésotérique d'esprit de groupe ou d'inconscient collectif. Égrégore familial, religieux, idéologique. Égrégore positif ou négatif ; égrégore bouddhiste, maçonnique. « La taille et l'unité du groupe conditionnent la puissance de l'égrégore. » « Certains égrégores durent quelques jours, d'autres traversent les siècles, comme celui de l'Église catholique. » « Peut-on utiliser les égrégores pour changer l’état vibratoire de la planète ? »

bobinette

bobinette



pièce de bois mobile, maintenue contre le battant d'une porte par une petite cheville (ou "chevillette") pour en condamner l'accès.
« Tire la chevillette, la bobinette cherra. ». La grand-mère du Petit Chaperon rouge aurait pu dire plus trivialement : « Tire sur la petite cheville pour faire tomber le taquet de bois qui bloque la porte. » ("cherra" = verbe "choir" au futur).
arg.: tête, expression de la physionomie. « Montre ta bobinette ! » « Pour ce qui est de sa bobinette, la nature ne l’avait pas gâté : un menton en galoche, un blaze énorme et des yeux petits, vicieux, enfoncés dans leur orbite. »
jeu de hasard pratiqué avec trois dés. Taper la bobinette.

rouvre

rouvre



variété de chêne à feuilles caduques et à glands non pédonculés (=chêne sessile). « Le chemin descend à travers un bois de rouvres. »
en appos.: chêne rouvre. « Une plaine parsemée de chênes rouvres, de charmes et de hêtres. »

rouvraie : lieu planté de chênes rouvres. « Des vignes, des châtaigneraies, des champs de maïs et des rouvraies touffues s’échelonnaient sur la colline. »

sanhédrin

sanhédrin



autorité législative et religieuse d’Israël à l'époque gréco-romaine, siégeant à Jérusalem (="Grand Conseil"). « Selon les Évangiles synoptiques, ce n'est pas Ponce Pilate mais le Sanhédrin qui condamne Jésus à mort pour blasphème, après qu'il ait réaffirmé qu'il était le fils de Dieu. »

ostension



action de montrer, de se montrer. Faire ostension de ses biens.
cath.: exposition de reliques. Ostension du Suaire de Turin, de la Sainte Tunique d'Argenteuil. « Les ostensions limousines, cérémonies organisées tous les sept ans à Limoges, autour des reliques de plusieurs saints limousins. »

lapinisme



fécondité excessive comparable à celle du lapin. « Une région enclavée, enlisée dans la misère et le lapinisme. »

feuilletis



[joaill.] contour d'un diamant, bord (tranchant) où les facettes se terminent.
[géol.] endroit où l'ardoise se divise facilement en feuillets, en feuilles.

tancer



réprimander qqn (=admonester, morigéner, sermonner). Tancer qqn pour, sur qqc.; tancer qqn durement, sévèrement, vertement, d'importance. « Arrivé en retard, le haut fonctionnaire se fait tancer publiquement et doit s'excuser. » « Elle tança le maître d'hôtel de ne pas savoir préparé sa visite. »

neurasthénie

neurasthénie



névrose accompagnée de troubles digestifs, de maux de tête, etc. Souffrir de neurasthénie ; sombrer dans la neurasthénie.
abattement, grande tristesse. « Une petite personne intolérante et neurasthénique qui déteste les autres... »
fig.: « la neurasthénie du marché de l'immobilier. »

ad hominem



l'argument ad hominem ("à l'homme" en latin) consiste à discréditer son adversaire en s’attaquant à sa personne plutôt qu’à ses propos. Argument, accusation, attaque ad hominem. « À cours d'arguments, les opposants en viennent aux invectives et aux attaques ad hominem. »

dispendieux



qui exige beaucoup de dépense, entraîne de grands frais (synon: onéreux, coûteux, ruineux). Plaisirs, train de vie dispendieux ; entreprise, guerre dispendieuse. « Il regrettait jusqu'aux dîners dispendieux qu'il avait offerts à la jeune fille. »

chenu

chenu



qui a des cheveux blancs ou blanchissants. La tête chenue d'un vieillard ; sourcils chenus. « Une mousse chenue obstruait ses oreilles »
qui est marqué par l'âge, vieux. « Un homme s'avançait voûté, chenu, blanchi. » « Ces vieilles qui essayent encore sur nous leurs charmes chenus. » « L'âge moyen est pire que l'âge chenu : Les lézardes ne valent pas les ruines. »
[en parlant de la montagne, de la mer, d'arbres] = blanc, blanchi. Montagnes, ondes chenues; arbres chenus. « Bientôt là-bas, derrière l'épaule chenue du mont neigeux, l'aube va crever. » « Une mer azurée et chenue. »
"C'est du chenu" = c'est beau, de bonne qualité. « Mes souliers, ce qu'on fait de meilleur marché, c'est pas du chenu. » « Je vous conterai ma vie en détail. C'est du chenu. » [couleur]

auner

auner



mesurer à l'aide d'une aune (ancien instrument/unité de mesure) ou avec une quelconque unité de longueur. Auner du drap, de la soie.
fig.: juger, apprécier : « Dans la vie pesée à son poids léger, aunée à sa courte mesure, il n'est que deux choses vraies : la science et l'amour. »

à l’aune de : par rapport à ; à la mesure de. « Le succès d'une politique de relance se mesure à l'aune de la création d'emplois. » « La véracité des récits bibliques éprouvée à l’aune de la science. » « La dignité personnelle se mesure à l’aune de sa conscience, pas selon le jugement des autres. »

marâtre



femme du père, par rapport aux enfants nés d'un précédent mariage.
péj.: femme qui maltraite les enfants que son mari a eus d'un mariage précédent. « La marâtre jalouse dit qu'on caresse trop ces étrangers aux dépens de ses propres fils. »
p. ext.: mère cruelle qui maltraite ses enfants. « La bonne mère devint une marâtre, elle morigéna ce pauvre enfant, elle le tracassa. »
p. anal.: désigne une pers., une collectivité ou une force naturelle, qui ne remplit pas la mission de protection qu'on lui prête et qui se montre cruelle et injuste. « Notre république traite en marâtre le professorat et lui pleure les vivres. »
adj. fém.: qui agit en marâtre, qui est cruelle et injuste. « Partout chez les femmes sous un émail de candeur, un argile vil et grossier : jeune, des maîtresses décevantes, infidèles, sordides; vieux, des épouses adultères et marâtres. »
p. anal.: fortune, société marâtre. « Moi, jeté au dernier rang par une providence marâtre, moi à qui elle a donné un coeur noble et pas mille francs de rente, c'est-à-dire pas de pain. »

eustache

eustache



couteau de poche à virole ou à cran d’arrêt. « Il tira son couteau de sa poche, un eustache à manche de corne, et coupa son pain par le milieu. » « Il saisit l'indiscret à la gorge et le menace de son eustache. »

a silentio



qui est tu. « Il ne dit mot, ce que l'on peut interpréter comme une preuve a silentio de sa réprobation. »

stiletto

stiletto



[mot ital. signifiant "stylet", poignard à lame très pointue] escarpin à talon aiguille. « Elle portait une jupe affriolante et des stilettos vertigineux. » « Christian Louboutin a remis à la mode le stiletto dans les années 2000. »

remugle



odeur de renfermé, de moisi. « Ces venelles sombres et puantes, empuanties par le remugle lourd et gras des caniveaux que laissait échapper les arrières cours enfouies dans l’estomac purulent des immeubles glauques... »

crase



mélange de la dernière voyelle (ou syllabe) d’un mot avec la première voyelle (ou syllabe) d’un mot suivant.
la crase est fréquente en français parlé courant. Ex: "t'as app'lé" pour "tu as appelé".

paladin

paladin



chevalier de la suite de Charlemagne. « Roland, le plus valeureux des douze paladins. »
chevalier errant qui, au Moyen Âge, cherchait toutes les occasions de manifester sa valeur et sa courtoisie. « Au fond de son coeur, le chevalier français est toujours le paladin qui se bat pour sa dame. »
p.anal.: celui qui défend les opprimés et les justes causes. « Enfant timide, il s'est mué en sombre paladin d'une cause presque perdue. »
paladinage : « Le paladinage qu'il manifestait par ses formules déclamatoires et sa générosité constante. »
paladiner : se conduire comme un paladin. « Il se conduisait en héros, paladinait tous les soirs. »

vestale

vestale



antiq. rom.: prêtresse de Vesta, qui entretenait le feu sacré et était astreinte à la chasteté.
litt.: fille, femme d'une grande chasteté. C'est une vestale ; élevée comme une vestale.
« Pourquoi ne pas la marier ? quelle raison aurais-tu d'en faire une vestale ? »
plais.: celui, celle qui conserve les traditions. « Il reçut les félicitations de deux ou trois confrères, les dernières vestales du style académique. »

callipédie



[du gr. "kallos", beauté et "paidos", enfant] art d'avoir de beaux enfants. « La callipédie passe par le bien-être de la future mère. »
callipédique. « Avant d'entamer la discussion des diverses méthodes callipédiques, établissons ce qu'il faut entendre par un bel enfant. »

dirimant



[droit] empêchement dirimant = empêchement absolu qui met obstacle à un mariage ou l'annule de plein droit, qu'il soit contracté de bonne ou de mauvaise foi. « Le mariage ne peut être conféré qu'à des personnes non liées par des empêchements dirimants »
p. ext.: dont la force contraignante ne laisse aucune possibilité de recours. « Ce témoignage non vérifiable n'est en rien dirimant. » « L'absurdité n'a jamais constitué un obstacle dirimant à la réalisation d'un projet. »

labile



fragile, instable, changeant, précaire. « Il n'existe pas de "civilisations". Il n'y a que des sociétés, des groupes culturellement et historiquement labiles. » « Les cellules de la peau sont des éléments labiles qui se renouvellent fréquemment. »
susceptible de subir des modifications. « En Amérique latine, les frontières sont encore labiles. »
mémoire labile = mémoire peu fidèle. « Je vois avec douleur ma mémoire devenir infidèle, lacunière, labile. »
bot.: qui se détache et tombe facilement. Pétales labiles.

grigner



cout.: plisser, onduler, froncer, rider. étoffe qui grigne. « Le fil doit être tenu lâche pour que les points ne fassent pas grigner le tissu de fond. »
vx.: plisser les lèvres en montrant les dents, grimacer.

uhlan

uhlan



du tartare "brave guerrier", un uhlan est un cavalier armé d’une lance dans les armées germaniques (similaire au lancier français).
au début de la Première Guerre mondiale, l'armée allemande alignait 26 régiments de uhlans. « Le temps, le temps, il me cavale au cul comme une charge de uhlans »

s'ingénier



faire preuve d'ingéniosité; se donner du mal pour parvenir au but recherché. « Bref, petit à petit, en s'ingéniant, en étendant ses travaux et son commerce, il s'est trouvé dans l'aisance. Inutile de chercher, de s'appliquer, de s'ingénier... »
p. métaph.: « le pollen, pour pénétrer dans l'ovule, s'ingénie comme s'il savait les lois du vide. »
s'ingénier à, de = s'évertuer. « Chaque beauté, chaque chose réussie, l'homme s'ingénie à la gâcher, même quand elle est sa création. »

Diogène

Diogène



pers. dont le cynisme et la sobriété sont comparables à ceux de Diogène, philosophe grec, fondateur de l'école cynique. « Un nouveau Diogène qui va, la lanterne à la main, cherchant un reste de moralité dans ce monde corrompu. » « Il comprit la manœuvre de l'édile et refusa son aide, tel un Diogène répondant à Alexandre : "Ôte-toi de mon soleil". »
diogénique : qui appartient ou est relatif à Diogène. Cynisme diogénique. Lanterne diogénique.
syndrome de Diogène : trouble du comportement conduisant à des conditions de vie négligées et au besoin ascétique d'une absence totale d'objets, ou au contraire à l'accumulation compulsive (syllogomanie).

aménité



douceur, aspect agréable (d'un lieu, d'un climat). « Nous parcourûmes cet archipel où l'aménité des rivages, la douceur et les parfums de l'air nous ravirent. »
p ext. douceur accompagnée de grâce et de politesse. Accueillir qqn avec aménité. Aménité du caractère, des mœurs, des propos. « Il est venu me saluer avec beaucoup d'aménité. » « Au milieu de toutes ces privations, elle ne perdait rien de l'aménité de son caractère. »
p ext.: sans aménité : sans égards, froidement. « À traiter les gens sans aménité, il a fini par s'isoler. »
par antiphrase (au plur.) : paroles déplaisantes, injures ou critiques. Échanger des aménités. « Sur cet échange d'aménités, les deux adversaires se séparèrent. »
aménité environnementale, aménité urbaine : douceur, agrément d'un cadre naturel ou urbain. « L'aménagement d'aménités environnementales (ex: espaces verts) en zone urbaine engendre une hausse du prix de l'immobilier. » « Les habitants déplorent la hausse de l'insécurité et le manque d'aménités urbaines. »

lé



largeur d'une étoffe entre ses deux lisières.
bande de tissu dans toute sa largeur. Lé de calicot, de dentelle, de soie. « Du haut en bas des avant-scènes, à droite et à gauche, tombaient d'immenses lés de toile grise, pour protéger les tentures. »
largeur d'une bande de papier peint. « Pour agrémenter une pièce aux murs unis, quelques lés de papier peint bien répartis pourront mettre en valeur certains meubles, objets ou volumes. »

chemin de halage. « Deux hommes marchent sur le lé, ils portent des canotiers et parlent tranquillement... »
p. anal.: bande de terrain étroite. « Un jardin naïf s'entr'ouvre, étroit lé de sol ébloui de ciel et de végétations tendres. »

lactescent

lactescent



qui ressemble à du lait. Liquide lactescent.
qui contient un suc laiteux. Plantes lactescentes.
litt.: d'un blanc de lait. « L'Oise reflétait le ciel chargé de nuages lactescents. » « Une légère émotion rosissait son teint lactescent. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 (2765 mots)