Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2741 mots)

panne



mettre, rester, se tenir en panne; prendre la panne : équilibrer l'effet du vent dans la voilure en disposant celle-ci de façon à immobiliser le bateau ou à ne le soumettre qu'à l'effet de dérive, sans que les voiles soient amenées ou fasèyent. « Quand le bateau que l'on croise porte pavillon tricolore, on se salue, on se crie les nouvelles, et quelquefois on se met en panne pour se faire une visite »
étoffe (de laine, soie, coton) travaillée comme le velours, dont le poil plus long et moins serré est couché, et qui sert dans la confection de vêtements ou dans l'ameublement. « Un rideau de panne rose. Un salon aux banquettes de panne grise et aux rideaux de guipure. »
tissu à poils ras couchés, brillants, utilisé pour la confection de vêtements. « Culotte, robe de panne. Un beau manteau doublé de panne sur l'épaule. »
graisse épaisse sous la peau du porc, dont on fait le saindoux.
fam.: graisse apparente chez un être humain. « Ce grand et gros corps de quinquagénaire, tout en panne et en lymphe... »
bande de nuages au-dessus de l'horizon. « L'espace s'était dégagé de ses nuées; il n'y traînait plus que de grandes pannes blanches et molles, entre lesquelles s'approfondissaient des trous sombres, piquetés d'étoiles. La grande panne de nuages condensée à l'horizon... »
p. anal.: panne de brume : « de grandes pannes de brouillard, immobiles, vagues, sans contours, pesaient sur l'horizon qui était noir »
partie amincie du marteau, opposée à la tête. « Marteau à panne droite, sphérique, fendue... »

déliquescence



propriété qu’ont certains corps solides d’absorber l’humidité de l’air et de passer ensuite à l’état liquide ou semi-liquide. « Un sel qui tombe en déliquescence. »
fig.: état de grand affaiblissement. Déliquescence sénile, de la vieillesse. « On parle de l'alcoolisme de Verlaine, de la déliquescence que cela avait mis dans sa chair. »
fig.: décadence, déchéance, décrépitude. Société, économie en déliquescence ; déliquescence morale. « La déliquescence de la démocratie américaine noyautée par des ploutocrates. » « Après des décennies de corruption et de déliquescence, le pouvoir judiciaire est en pleine transformation. »

captieux



qui tend à tromper, qui séduit par de belles, de fausses apparences. Argument, raisonnement captieux ; questions captieuses. « Est-il donc si difficile à un ministre entreprenant d'en imposer par des exposés falsifiés, des prétextes spécieux, des raisons captieuses, à des hommes qui n'ont aucun intérêt de rechercher la vérité ? »
p. métaph.: « la forêt ne tend plus aux vivants sous ses ombrages captieux l'asile traître de son insidieuse fraîcheur. »
p. ext. [en parlant d'une pers.] qui induit en erreur ou cherche à le faire par de faux raisonnements. Un captieux tacticien.

remugle



odeur de renfermé, de moisi. « Ces venelles sombres et puantes, empuanties par le remugle lourd et gras des caniveaux que laissait échapper les arrières cours enfouies dans l’estomac purulent des immeubles glauques... »

interlope



à l'origine, navire marchand qui trafiquait des marchandises. « Vaisseau interlope. »
p. ext.: commerce frauduleux (=contrebande). « Ils tolèrent l'interlope pour les choses que leur commerce n'est pas en état de fournir. » « Le commerce interlope et la contrebande peuvent seuls mettre des bornes aux énormes abus des compagnies privilégiées. »
qui est d'aspect équivoque, dont l'honnêteté ou l'honorabilité sont douteuses (=douteux, louche, suspect). « Un restaurant interlope avec ses bols de riz au lait et ses crèmes tremblantes. » « Tout ce monde interlope qui gravite autour des salles de jeu. »
maison interlope : maison où se réunit une société équivoque et fort mêlée, et où l'on joue clandestinement.

casuel



qui est subordonné au hasard (=éventuel, contingent). Jouissance casuelle, impressions casuelles, profits casuels. « La plénitude est une sensation rare, casuelle, aussi insaisissable que la mélancolie. »
revenu variable suivant les circonstances, par opposition au revenu fixe. « L'écart de salaire entre secteurs s'explique aussi par un revenu casuel plus ou moins élevé. »
arg.: passes payantes que fait une fille en dehors de son souteneur.

chemin de Damas

chemin de Damas



[p. allus. à la conversion de Paul de Tarse après l'apparition du Christ sur le chemin de Damas]
conversion au christianisme.
p ext.: changement brusque d’opinion ; révélation. « Ce fut son chemin de Damas. »
trouver son chemin de Damas : trouver sa voie ; renoncer à ses anciennes idées pour de nouvelles que l'on va défendre passionnément. « Il a trouvé son chemin de Damas au milieu de sa vie, en découvrant le monde rural. »

anachorète



religieux qui mène, retiré dans la solitude, une vie de sobriété et de contemplation (=ermite). « Parmi les moines, les anachorètes, ont seuls imaginé de vivre sans famille, sans patrie, sans propriété. Même les anachorètes et les cénobites, tous les religieux, cloîtrés ou non cloîtrés, parlent de ces langueurs spirituelles, de ces accides où le ciel les ennuie et où Dieu ne les charme plus. »
p. ext.: personne retirée dans une vie austère et vertueuse. « Repas d'anachorète, mener une vie d'anachorète. »
★ cénobite est l'anton. d'anachorète.

bois de brésil

bois de brésil



bois exotique de couleur rouge qui, séché et pulvérisé, fournit une matière colorante rouge.
brésiller = teindre avec du bois de brésil. [couleur]

émoucher

émoucher



débarrasser des mouches en les chassant. Émoucher un cheval. « Dans le dernier compartiment, quatre enfants qu'on émouche avec des éventails. » « Les oiseaux émouchent le tronc à la recherche de nourriture. » « Les vaches utilisent leur queue pour s'émoucher. »

émouchoir : instrument pour émoucher (=chasse-mouches), généralement constitué par une queue de cheval attachée à un manche. « Dans sa main, elle tient un émouchoir en crin. »

gourmer

gourmer



brider un cheval en lui mettant la gourmette. « Il faut gourmer ce cheval plus court. »
p. métaph.: « Lorsque les auteurs cesseront de gourmer leur fantaisie, ils nous donneront une très bonne pièce qui ne rougira pas d'être comique. »
se gourmer (fig.) : affecter un air, un maintien raide et compassé. « Il se raidit, il se gourme, il se fait solennel . »

gourmé : qui offre une apparence raide, compassée, sans naturel. Air, maintien gourmé; attitude, figure gourmée; gestes gourmés. « Ce petit magistrat, si gourmé, si solennel, qui s'imagine que l'homme est sur la terre en visite de cérémonie. » « Ces vers râpeux et gourmés, cet indigent vocabulaire aux teintes insonores et plates, le suppliciaient. » « Malgré le gourmé, la gravité des têtes, on eût dit de grands écoliers, ridés et grisonnants. »

coquebin



jeune nigaud, niais, innocent. La niaiserie, la timidité des coquebins; avoir l'air d'un coquebin. « Des conscrits chenus ou coquebins. » « La surveillance assidue par le clergé des coquebins et coquebines. »
adj.: « une langue tout à la fois coquebine et farouche. » « Sa tenue lui donnait une allure coquebine et pataude. »

cryptogame

cryptogame



végétal ne formant pas de graines et dont les organes reproducteurs sont cachés. Plantes cryptogames (mousses, fougères, algues, champignons).
champignon microscopique responsable de certaines maladies des plantes. « Les cryptogames sévissent. Deux surtout : le mildiou et le blackrot qui dessèchent, brûlent et pourrissent feuilles et fruits. »
p. métaph., péj.: individu obscur et malfaisant. « Claude était un de ces cryptogames malsains qui se nourrissent du malheur des autres. »

cangue

cangue



instrument de torture chinois formé d'une planche ou d'une table percée de trous dans lesquels on introduisait la tête et les mains du supplicié. « Des chaînes aux pieds et la cangue au cou. » « Les pénitents avançaient le cou pris dans des cangues de bois. » « Il lui passe la cangue, dont il ferme le verrou avec la clef. »
fig.: « L'Europe néolibérale, une cangue dont il faut se libérer. » « Prisonniers de leur sort comme d'une cangue dont il est impossible de se défaire. »

orthogonal

orthogonal



qui forme un ou plusieurs angle(s) droit(s), qui tombe à angle droit (=perpendiculaire). Plan orthogonal, droites orthogonales. Trame orthogonale. « De la ville fortifiée, aux ruelles étroites, une nouvelle ville surgit, orthogonale, rectiligne, ordonnée, impersonnelle. »
orthogonalement = perpendiculairement, à angle droit. « Les droites se coupent orthogonalement. » « Espace organisé orthogonalement. »
fig: contradictoire, antagoniste. « Une pratique orthogonale au Code civil. » « Le préfet défend à ce sujet une position orthogonale à celle du ministre. »

nettoyer les écuries d'Augias



Cinquième des douze travaux d'Hercule, consistant à nettoyer en une journée les étables d'Augias, l'homme le plus riche de la terre en bétail, dont les écuries n'avaient pas été nettoyés depuis trente ans. Hercule y parvint en détournant deux fleuves, dont les eaux, en s'engouffrant dans les bâtiments, nettoyèrent immédiatement la saleté accumulée.
p ext.: grand ménage, grand nettoyage.
fig.: assainissement nécessaire d'une institution, d'une administration, d'une entreprise, etc. « Le pape François nettoie les écuries d'Augias de la banque du Vatican. »

miroir aux alouettes

miroir aux alouettes



engin de chasse constitué de petits miroirs qui scintillent au soleil et dont on se sert pour prendre les alouettes.
fig.: leurre, tromperie. « Dans bien des cas, les études longues s'avèrent être un miroir aux alouettes qui engendre beaucoup de frustrations. »

sabouler



malmener sans ménagement, secouer. « Je fus saboulé sous les pattes des bêtes. La France, a été attaquée, saboulée à coups de bottes. »
pronom.: se colleter, se battre. « Et lui, de son côté, m'ayant attrapé par le col de ma blouse, nous nous saboulions comme à prix fait. »
fig.: bouleverser, troubler. « Il me regardait sans rien dire, un peu saboulé par cette confession. »
réprimander, tancer vivement. « Le patron va me sabouler d'importance, voilà trois heures que je devrais être en route. »
saboulée : correction, volée de coups, réprimande. « J'en serai quitte pour une saboulée du grand Labescaur. »

ravauder

ravauder



raccommoder à l'aiguille, rapiécer, repriser de vieux vêtements. Ravauder des chaussettes, du linge.
p. ext.: remettre en état, réparer (=rafistoler, retaper). « Une vieille maison qu'on ravaude. »
fig.: arranger avec plus ou moins de bonheur ; compiler sans art. « Un livre consensuel qui ravaude les idées de l'époque. »
mettre à la suite des pièces de différentes origines.

éréthisme



excitation anormale. Éréthisme cardio-vasculaire; éréthisme des vaisseaux. « Des phases successives d'éréthisme et d'affaiblissement cardiaque. »
p. ext.: « Une remise en question permanente, une sorte d’éréthisme cérébral qui la pousse à travailler sans relâche. » « L'éréthisme nerveux que le café et les émotions du procès portaient à son comble. » « Il ne se sentait plus vivre que dans l'éréthisme que donne le danger. »

repoussoir

repoussoir



objet placé en premier plan d'une représentation pour donner un effet d'éloignement aux autres plans
p. anal.: « Les flancs des Pyrénées, boisés de chênes verts, formaient un vigoureux repoussoir pour les cimes éloignées et vaporeuses. »
ton vigoureux qui met en valeur les parties claires et lumineuses d'un tableau. « Si certains tableaux exigent un fond clair et uni, d'autres demandent un repoussoir plus vigoureux. »
p. anal.: pers. ou chose qui, par contraste, met en valeur une autre. Tenir lieu de repoussoir. « Pour repoussoir à toutes ces splendeurs, une vieille femme à genoux par terre sur le bas côté. » « Elle était rayonnante à côté de sa servante, qui lui servait en quelque sorte de repoussoir. »

ostentation



affectation qu'on apporte à faire qqch, étalage indiscret d'un avantage ou d'une qualité, attitude de qqn qui cherche à se faire remarquer. « Il parle de sa victoire avec ostentation. »

accort



plein de civilité, courtois. « Les officiers s'empressaient autour de nous avec mille amabilités et des manières accortes que relevaient encore leur jeunesse et leur jolie tournure. »
aimable et enjoué. « Il avait la mine gracieuse, accorte et avenante. »
=> accortement = adroitement et plaisamment. « Des peintures en plein air dans lesquelles Vénus et la Vierge sont fort accortement mêlées. »

caméo

caméo



francisation du terme anglo-saxon "cameo appearance", désignant l'apparition fugace dans un film d'une personnalité étrangère au scénario.
Le caméo est avant tout un clin d'oeil, sans incidence sur le cours de l'histoire. Il peut être ouvertement montré, ou bien décelable par les seuls spectateurs avertis. « Le réalisateur Hitchcock faisait un cameo dans chacun de ses films. »

famélique



qui souffre de la faim, qui est très maigre, décharné par le manque de nourriture. Auteur, écrivain famélique; chien famélique; estomac, ventre famélique. Un groupe de faméliques.
qui traduit, exprime la faim. Un air famélique. « Mes compagnons me regardaient avec des yeux faméliques. » « Un besoin famélique de simplicité et de vérité. »
qui est propre à faire souffrir de la faim, qui fournit des ressources très insuffisantes. « Cette famélique côte ligurienne. » « À supposer que ce triste et famélique bonheur eût pu faire envie à qui que ce fût. »

ban



1-
proclamation publique pour ordonner, défendre quelque chose ou plus généralement pour porter quelque chose à la connaissance de tous.
proclamation du suzerain dans l'étendue de sa juridiction. Proclamer, publier un ban; faire crier, battre un ban de guerre. « Le gouverneur fit proclamer le ban de guerre dans toute l'étendue de sa juridiction. »
battre le ban des récoltes, des vendanges : publier le jour de l'ouverture des vendanges ou des récoltes sur un territoire faisant l'objet d'une administration officielle. « Le tambour de Rognes avait battu le ban des vendanges; et, le lundi matin, tout le pays fut en l'air, car chaque habitant avait sa vigne. »
battre le ban de fauchaison, de glanage, de grapillage, de moisson, etc.
p. ext: roulement de tambour qui annonce la publication. Ouvrir, fermer le ban; battre les trois bans. Le ban d'un sergent recruteur.
p. anal: applaudissements ou cris rythmés. Faire un (triple) ban à qqn. « Un ban pour l'orateur! »
bans de mariage = annonce publique, triple en principe, d'un mariage futur, par voie d'affiche à la porte de l'église, afin que toute personne connaissant un empêchement au mariage le fasse savoir. Publier le premier ban; afficher les bans; obtenir une dispense de bans.
féod.: convocation des vassaux pour partir à la guerre / p. méton: l'ensemble des vassaux convoqués. « Appeler, convoquer le ban et l'arrière-ban. »
catégorie de la population masculine d'un pays obtenue d'après des critères de validité ou d'âge. « être du (servir dans le) 1er, 2e, 3e ban; lever le 1er ban. »

2-
exil imposé à quelqu'un pour voie de proclamation. « Mettre qqn au ban de; être au ban de; un ban pèse sur qqn. » (=> bannissement, ostracisme; bandit...)
usuel : mettre qqn/qqchn au ban de l'opinion, de l'humanité, de la société = l'exclure, le déclarer indigne de l'estime ou de la considération des autres. Cf. être, se mettre, vivre au ban de la société.
rupture de ban : crime commis par celui qui rentre dans le territoire interdit avant l'expiration de sa peine
fig.: être en rupture de ban avec la société, le monde, la famille. « Un fils de famille en rupture de ban. »
forêt mise à ban : dans les régions de haute montagne, forêt située en haut d'une pente et interdite à l'exploitation afin d'assurer une protection contre l'érosion et les avalanches.

3-
arrière-ban : 1- corps des arrière-vassaux : « Jamais on n'avait vu une armée française ni si grande ni si belle. Le ban et l'arrière-ban avaient été convoqués. »
2- ensemble de personnes ayant entre elles un lien quelconque (parents, amis, etc.) « Aussi, au nom de notre chère liberté littéraire, convoquez pour lundi tout notre arrière-ban d'amis fidèles et forts. »

fovéa

fovéa



dépression centrale de la rétine au niveau de laquelle l'acuité visuelle est maximale (=macula).
fovéal : relatif à la fovéa. dépression, excitation fovéale; régions fovéales.

rorqual

rorqual



famille de cétacés à fanons, dont la taille varie de 10 à plus de 30 mètres, caractérisée par des sillons ventraux au niveau de la gorge (syn.: baleinoptère). Rorqual commun (baleine commune) ; rorqual bleu (baleine bleue) ; rorqual à bosse (baleine à bosse). « Le rorqual bleu, ou baleine bleue, est le plus gros animal connu. »

topaze

topaze



(fém.) pierre semi-précieuse, transparente et brillante, le plus souvent d'un jaune orangé.
topaze brûlée = topaze du Brésil qui a acquis une teinte rose après calcination. « Un coloris ferme et cependant transparent comme une topaze brûlée. »
(couleur de) topaze brûlée = d'un jaune doré.« Les falaises reprirent leurs teintes mordorées, gorge-de-pigeon, améthyste et topaze brûlée. »
couleur jaune vif lumineux et transparent. « La topaze claire d'un petit verre d'eau-de-vie de cidre. »
de topaze. « Un chat aux yeux de topaze. » « L'astre coule et fait un ruisseau couleur d'or, d'ambre et de topaze. »
liqueur, robe, soie, collier topaze. « Une chemise de nuit "topaze", la couleur à la mode pour la lingerie. »[couleur]

se vermouler



[bois, meubles] être attaqué par des insectes; devenir vermoulu. « Du bois qui commence à se vermouler. »
fig.: se dégrader. « Ce n'est pas bien écrire que de laisser sa prose se vermouler d'alexandrins. Voici qui crée une langue hybride et de séduction ambiguë. »

caviarder

caviarder



fam.: supprimer en biffant à l'encre noire les passages d'un écrit interdits par la censure : « elle avait "caviardé" une partie de son article. »
p. ext.: censurer.« La censure "caviarda" les quelques feuilles qui osaient élever des critiques. »
supprimer spontanément certains passages d'un texte
caviardage.

Francis Galton

Francis Galton



cousin de Charles Darwin, Francis Galton s''intéresse à la transmission héréditaire des capacités intellectuelles.
Les nazis se sont inspirés de ses théories pour appuyer leur politique de stérilisation massive d'individus présentant des déviances (alcoolisme, schizophrénie...), lesquelles menacent par leur caractère héréditaire l'intégrité de la race aryenne.

entretoise

entretoise



pièce rigide, cylindrique ou conique, qui en relie deux autres et les maintient dans un écartement fixe.
l'entretoise d'un meuble est le croisement de traverses qui relie ses pieds, de façon à les maintenir dans un écartement fixe (elle peut être en "H" ou en "X").
on utilise fréquemment des entretoises pour fixer des circuits imprimés. Ces entretoises sont généralement des pièces tubulaires en plastique ou en métal.
« La carte mère est isolée du châssis de l'ordinateur par une dizaine d'entretoises, pour éviter tout risque de court-circuit. »

buire

buire



cruche en terre ou en métal, à large panse et de grande capacité, utilisée autrefois pour l'eau, l'huile, le lait, etc.
p. méton.: contenu d'une buire. « Il but une buire d'eau pure. »
p ext.: vase à bec évasé et à anse destiné autrefois à contenir des boissons ou des parfums, et devenu objet de décoration. « Buire d'argent, d'or. »
p. métaph. : « elle plus belle que la plus belle Sarrazine du Soudan! C'est une tourelle d'ivoire! C'est une buire d'argent! »

géométral

géométral



qui indique la disposition, la forme et les dimensions exactes des différentes parties d'un objet, d'un ouvrage sans tenir compte de la perspective. Dessin, plan géométral. « Vus sur la carte, en plan géométral, les bâtiments forment un rectangle. »
en géométral : d'une manière qui ne tient pas compte de la perspective. « L'homme ne saurait voir dans leur véritable grandeur, autrement dit, en géométral, que les choses qui sont perpendiculaires à la rétine et à la distance voulue. »

arc de cupidon

arc de cupidon



courbe des lèvres supérieures en forme d'arc.

marivauder



écrire, s'exprimer à la manière de Marivaux, avec affectation, préciosité, recherche. « Tout ce monde bavarde, fait du bateau, disserte, marivaude. »

bélître



mendiant.
homme de rien, sot, importun. « J'étais donc tête à tête avec le grand Erwin lorsqu'un bélître est venu me déranger. C'était un domestique qui réclamait son salaire. »

cerneau

cerneau



noix tirée de la coque avant sa maturité. Manger des cerneaux, éplucher des cerneaux.
vin de cerneaux = vin rosé, bon à boire à l'époque des noix vertes.
p. ext.: tout fruit huileux (noix, noisettes, amandes) encore vert.

acérer

acérer



souder de l'acier à un instrument en fer pour en rendre le tranchant ou la pointe propres à s'affûter plus finement et plus efficacement.
fig.: rendre [la douleur] plus vive. « Le sort se sert de la gaieté pour acérer la douleur. » « La douleur est un effet de l'éducation, elle s'élargit et s'acère à mesure que les idées naissent. »
[froid] piquer très vivement. « La soirée s'acérant des mille aiguilles d'un froid subtil. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2741 mots)