Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2750 mots)

madrier

madrier



planche épaisse généralement façonnée dans un bois dur comme le chêne, utilisée pour les gros travaux de menuiserie et de construction, et autrefois pour recouvrir les voies de circulation. Madrier de hêtre; barrière, fronton, plancher de madriers; fort, gros, lourd madrier; madrier épais, énorme. « Un lit de madriers, une table, quatre chaises en formaient le mobilier. »

véganisme



mode de vie fondé sur le refus de l'exploitation et de la cruauté envers les animaux. Au-delà de l'adoption d'un régime alimentaire végétalien, les végans refusent tout produit issu d'animaux ou testé sur eux (cuir, fourrure, laine, soie, cire d'abeille, cosmétiques, loisirs, etc.).

insula

insula



antiq. rom.: immeuble d'habitation à plusieurs étages, relativement proche des immeubles actuels. Les étages supérieurs, faute d'eau courante et d'ascenseur, étaient occupés par les plus modestes, tandis que le rez-de-chaussée pouvait accueillir des boutiques.

esche

esche



appât que l'on fixe à l'hameçon. « le pain : une esche pas chère, pratique et très efficace. »
« Le brochet, la perche, le sandre se pêchent au vif, c'est-à-dire avec un poisson vivant en guise d'esche. »
escher : mettre une esche à l'hameçon. « Tous les appâts naturels sont autorisés, y compris l'asticot. Ils devront être eschés sur des hameçons simples sans ardillon. »

spéculaire

spéculaire



qui réfléchit la lumière comme un miroir. « Le mica est un minéral spéculaire. »
pierre spéculaire = pierre transparente qui servait de vitre dans l'Antiquité. « Les fenêtres du temple étaient fermées soit par des verres, soit par des pierres spéculaires, ces lames minces d'albâtre ou de gypse transparent. »
produit par un miroir, qui semble produit par un miroir. Image, réflexion spéculaire. « Les bars ne sont que verre, miroirs où la vie s'enfonce, multipliée, spéculaire, spectaculaire. »
écriture spéculaire = écriture dans laquelle les lettres ou les mots se suivent de droite à gauche comme s'ils étaient vus dans un miroir. Certains aphasiques écrivent ainsi.
hallucination spéculaire = autoscopie = phénomène hallucinatoire par lequel un malade se voit lui-même, extérieurement ou intérieurement (autoscopie externe, interne). « Les prétendus dons d'autoscopie des somnambules. »
plante herbacée à fleurs violettes (=miroir-de-Vénus). « On cultive la spéculaire comme plante d'ornement. »
spéculairement = à la manière d'un miroir. « Les surfaces métalliques réfléchissent toujours plus ou moins abondamment, à la manière d'un miroir, la lumière blanche qui les éclaire, et cette lumière blanche, ainsi réfléchie spéculairement, s'ajoute à la lumière qui a pénétré tant soit peu entre les particules du corps. »

dito



[dans une énumération ou une nomenclature d'articles] de même, comme ci-dessus. « Un sac de café à cent sous, dix dito à mille. »

taroupe

taroupe



touffe de poils qui parfois pousse sur la glabelle, c’est-à-dire entre les sourcils. « On arrache la taroupe avec une pince à épiler. »

sigisbée (masc.)



homme qui entoure une femme de soins assidus (= chevalier servant). « Toutes les Dames [en Italie] ont leurs Sigisbées. C'est ainsi qu'on appelle l'ami de coeur du mari, qui se donne dans le public pour soupirant de la femme. »
sigisbéisme : état de sigisbée, ou coutume d'avoir des sigisbées. « La camaraderie est à l'amitié ce que le sigisbéisme est à l'amour. »

abaya

abaya



tunique noire portée par les femmes musulmanes, couvrant tout le corps à l'exception du visage, des pieds et des mains. Son port est obligatoire en Arabie saoudite et dans les pays du golfe Persique. « Dubaï est sans aucun doute la ville la plus tolérante de la région du Golfe. Le port du voile n'y est pas obligatoire, pas plus que celui de l'abaya. »

datcha

datcha



En Russie, résidence secondaire à la campagne, souvent aux abords d'une grande ville. « Chaque vendredi, de Moscou à Vladivostok, les Russes n'ont qu'une idée en tête : tous à la datcha ! »

anfractuosité

anfractuosité



cavité profonde et irrégulière. « Les anfractuosités des rochers. »
fig. : « Quand le malade fait une objection, c'est seulement, pour obliger le médecin à bien tenir compte de tout, et à diriger sa science infaillible dans toutes les anfractuosités du problème. »

apostasie



abandon public et volontaire d'une religion, en particulier de la foi chrétienne. « L'apostasie de perfidie ou de la foi est celle dont un fidèle se rend coupable en quittant la religion catholique. L'apostasie de désobéissance avait lieu lorsqu'on méprisait l'autorité du souverain pontife ou des canons. »
trahison, reniement, abandon d'une doctrine, d'un parti, etc. « Pour Charles, tous les reniements de foi politique et religieuse n'étaient que des peccadilles auprès de l'apostasie littéraire. »

torve



se dit d'un regard oblique et menaçant. « Ses yeux torves roulaient des lueurs fauves sous des cheveux en broussailles. »
p. méton., en parlant d'une pers.:« Une blonde qui a sous la peau des ombres de brune, et du bestial, du torve, du cruel dans la physionomie. »
p. ext.: oblique, de travers ou tordu. « Des lèvres torves. Des boucs bruns aux cornes torves et aux clochettes sonores. »
littér.: « Le tronc d'arbre massif et les grosses racines torves. »

ubuesque



Grotesque et caricatural (comme le père Ubu, personnage inventé par Alfred Jarry).

urbi et orbi



Partout, en tout lieu. « Clamer, proclamer, publier une nouvelle urbi et orbi. » « La menant au buffet avec les mains à sa taille, cherchant à faire croire urbi et orbi qu'elle est à moi »

frontispice

frontispice



façade principale d'un grand édifice : « le frontispice d'un temple. »
titre principal d'un livre illustré de gravures, ornements, vignettes. « Le grand titre ou frontispice est par excellence la page annonciatrice de l'ouvrage. »
illustration qui figure en regard d'un titre de livre. « Ce matin Bérard est arrivé avec les dessins qu'il a faits pour la couverture et le frontispice de mon roman. »

tératogène



qui est susceptible de provoquer des malformations de type monstrueux. « Agent, médicament tératogène. »

formique



appartenant aux, ou provenant des fourmis.
acide formique : liquide incolore fumant à l'air, à forte odeur piquante, corrosif, naturellement présent dans l'organisme des fourmis, les orties, la sueur, l'urine, etc. Il sert entre autre de décolorant et de désinfectant en teinturerie, tannerie, brasserie, distillerie, etc.

hiérogamie

hiérogamie



noces sacrées d'un dieu et d'une déesse (ex: Zeus et Héra).
union rituelle d'un homme et d'une femme, symbolisant l'union de deux principes divins de sexe opposé (rite de fécondité). « Les Mésopotamiens construisaient des temples au sommet des ziggourats. Y pratiquait-on la hiérogamie ? » « je suis tenté par les cosmogonies. La mienne se rattache à ce qu'on appelle l'hiérogamie, c'est-à-dire au mariage du ciel et de la terre, du principe masculin et du principe féminin. »
hiérogamique : propre, relatif à une hiérogamie. Union hiérogamique. « La complémentarité hiérogamique des symboles païens du pieu et de la caverne. »

essaimer



(apiculture) quitter la ruche mère pour former ailleurs une colonie nouvelle. « Les abeilles essaiment / ont essaimé. »
se diviser en vue de l'émigration d'une partie des abeilles. « Cette ruche a essaimé. »
fonder de nouveaux groupes par l'émigration d'une partie des membres qui constituaient le noyau initial. « Les villes phéniciennes, pépinières de colonies qui ont essaimé sur tous les rivages. »
se disperser. « Les députés dégringolèrent entre les travées, essaimèrent en masse, se répandirent dans les couloirs. »
détacher des groupes d'individus du noyau originel. « L'abbaye était immense; après avoir essaimé plus de cent religieux dans diverses fondations, l'abbé en régissait autant à domicile ; l'entreprise essaime ses activités. »
répandre. « Il y avait des pellicules sur son manteau, qu'il essaimait à menus coups d'ongles alentour. »

poussah

poussah



jouet représentant un buste de magot, porté par une demi-boule lestée de pierre ou de plomb qui ramène toujours l'objet en position verticale.
gros homme, petit et mal bâti. « On salua gaiement derrière le comptoir le poussah qui étalait un diabète inquiétant, mais souriait bonassement. »

réticulaire



Relatif à un filet, un réseau. « La mémoire humaine possède un caractère réticulaire et dynamique : elle est la réorganisation perpétuellement changeante, au gré des expériences présentes, des sensations passées. »

L'adresse réticulaire (ou URL, "Uniform Resource Locator") correspond à une dénomination unique à caractère universel qui permet de localiser une ressource, un document, un fichier sur le Web.

chevalier d'industrie



péj.: personne qui se livre à des activités peu scrupuleuses, aventurier, escroc, aigrefin : « Ces gens manquent de psychologie : ils prennent un chevalier d'industrie avec de faux bijoux à tous les doigts pour un prince authentique. »

satisfecit



billet par lequel un enseignant témoigne que le travail d'un élève lui donne satisfaction. Mademoiselle nous distribuait des "satisfecit" que chaque trimestre nous échangions contre des livres dorés sur tranche. Indépendamment des prix et accessits auxquels donnent lieu les compositions, les récompenses suivantes peuvent être décernées aux élèves: la bonne note, l'inscription au tableau d'honneur mensuel, le satisfecit.
approbation, compliment. Donner à qqn un satisfecit. Mais une pièce comme cela a tout pour réussir: l'ombre de Corneille, les battoirs de Rouen et jusqu'au satisfecit de la petite presse!

ludion

ludion



fiole ou figurine creuse, ouverte à sa partie inférieure et lestée de façon à couler ou à émerger dans un liquide où elle est plongée lorsque la pression à la surface libre du liquide varie. (Les variations de pression sont généralement produites en appuyant sur une membrane fermant le récipient.) « Ludions qui montent ou descendent dans le bocal selon les coups de pouce imprimés sur la membrane. »

lendore



fam.: personne apathique, qui a l'air endormi (=lambin, mollasson, mollusque). « Je ne sais pas à quoi il pense, ce lendore... Mon Dieu! qu'il est lent ! »

vilebrequin

vilebrequin



outil utilisant la force manuelle pour percer des trous dans les matériaux (principalement le bois). Il a peu à peu été remplacé par les perceuses électriques. « Tout à coup une douleur aiguë le perça; il lui sembla qu'un vilebrequin lui forait les tempes. »

en délicatesse



être en délicatesse = être en froid. « être en délicatesse avec quelqu’un. Les deux hommes sont en délicatesse depuis une récente affaire. »

nuit américaine

nuit américaine



technique cinématographique qui permet, grâce à une sous-exposition de la pellicule ou à l'utilisation d'un filtre, de tourner de jour des scènes censées avoir lieu la nuit.

fouir



creuser (la terre). « Je le regardais fouir la terre de ses ongles. » « Les taupes fouissent leurs galeries dans le jardin. » « Il va fouir son olivaie, là-bas. »
foui => « cette façade énorme, aux corniches frangées par les pluies, fouie d'habitations, trouée de portes et de fenêtres à toutes les hauteurs... »
bâton à fouir. Instrument aratoire le plus primitif.
p. métaph.: « fouir dans les archives »

appariteur



officier public au service d'un magistrat romain; en particulier, garde attaché à la personne d'un tribun.
p. anal.: garde chargé de la protection d'un haut personnage : « Des commissaires étaient venus avec lui pour le protéger. Ces appariteurs ne furent point reçus d'abord par la maison militaire. »
huissier attaché à une institution universitaire.
personne mandatée par le Conseil municipal dont la mission est la pose des affiches municipales, appartenant à la commune.
fig. : « L'ancien testament est l'appariteur et le fourrier, et le préparateur et l'annonciateur du nouveau testament. »

laminoir

laminoir



machine formée de deux puissants cylindres d'acier tournant en sens inverse, entre lesquels on fait passer les masses de métal à laminer. « Les lingots sont portés au laminoir aussitôt après la coulée. » « Des laminoirs sortaient des barres de fer rouge qui s'allongaient et se tordaient sur le sol, comme des serpents de feu. »
p. métaph.: « la parole est un laminoir qui allonge toujours les sentiments. »
p. anal.: machine qui par pression réduit l'épaisseur d'un objet, d'un matériau, ou en fait disparaître les irrégularités. « Les fibres de chanvre sont coupées, aplaties dans un laminoir et filées. »
fig.: moyen de contrôle sévère, de sélection rigoureuse. « Peu de livres sont assez solidement trempés pour supporter le laminoir d'une lecture par ce critique. »
(faire) passer qqn, qqc. au laminoir = soumettre (qqn, qqc.) à un examen sévère. « Je plains celui qui doit passer au laminoir de votre critique. »

laminer = réduire (un métal) en barres minces, en lames, en feuilles, par une forte compression entre les deux cylindres d'un laminoir. Laminer de l'acier. « La plupart des produits métallurgiques se laminent ou peuvent être laminés à température plus ou moins élevée. » « L'acier laminé est plus résistant que le fer et n'est pas plus coûteux »
p. métaph.: « l'auto laminait sous ses larges pneus les flaques de boue, en jaillissements sales. »
p. anal.: réduire par une forte pression l'épaisseur d'un objet, d'un matériau, ou en faire disparaître les irrégularités. Laminer du papier, du caoutchouc.
fig.: soumettre à une force qui domine, étouffe; diminuer, écraser, anéantir. « La captivité a dissous sa personnalité, laminé sa conscience. »
soumettre à un examen sévère. « Mon roman n'est encore qu'une ébauche, il doit être remanié, corrigé, laminé. »

plastron

plastron



pièce d'armure qui recouvre et protège la poitrine. « Les guerriers poussaient des soupirs qui soulevaient leurs plastrons de fer. »
pièce de protection que portent sur la poitrine les escrimeurs. « Pour les compétitions, les fleurettistes revêtent un plastron métallisé. »
p. anal.: pièce de protection que portent sur la poitrine certains artisans. « Le plastron de cuir du cordonnier. »
fig.: ce qui cache, protège. « S'il a besoin d'un plastron, de quelqu'un qu'il puisse mettre devant lui pour détourner les soupçons d'un mari, il ne se gêne pas pour se servir de vous! »
personne, objet qui est en butte aux railleries, aux attaques plaisantes. Servir de plastron à qqn, être le plastron des railleries de qqn. « C'étaient ses plastrons et ses têtes de Turc... Il faisait d'eux ses plastrons, il s'exerçait à mépriser l'humanité en leur personne. »
carapace ventrale de la tortue.
partie de certains vêtements masculins qui recouvre la poitrine; en partic. pièce d'étoffe qui recouvre le devant d'une chemise. Chemise à plastron; plastron blanc, empesé; plastron d'habit. « Malgré tous les lavages, le plastron de ma soutane est horrible à voir. Il ne portait pas de chemise, seulement son plastron verni par-dessus son gilet de flanelle. Alors, ouvrant son gilet et offrant le plastron de sa chemise aux coups de fusil, il crie: "Vive le peuple, vive l'humanité!". Une décharge, où son plastron blanc devient tout rouge. »
pièce de vêtement ou partie de vêtement féminin, qui recouvre la poitrine. « Les femmes dans leurs robes à plastron d'or... »
p. anal.: partie de la gorge de certains oiseaux recouverte de plumes dont la couleur est différente de celle de la livrée.
faire plastron, plastronner : « c'est de la prose qui pose, qui fait plastron comme un invité en soirée. » [habits]

frappé d'alignement



on dit qu'une maison est frappée d'alignement lorsque l'administration souhaite s'approprier des bandes de terrain la bordant, pour l'élargissement de la voie publique par exemple. « Ces pavillons sont frappés d'alignement, ils vont disparaître. »
fig.: « le style Peugeot, comme frappé d'alignement, est devenu terriblement prévisible. »

maravédis

maravédis



ancienne monnaie de billon espagnole de faible valeur. « J'ai mis cinquante mille maravédis dans l'affaire. »
p. ext.: monnaie de peu de valeur. « Cela ne vaut pas un maravédis. » « Je n'en donnerais pas un maravédis. »
fam.: ne pas avoir un maravédis, être sans un maravédis = être sans le sou. « Comme j'étais maintenant sans un maravédis en fouille, je n'avais pas le choix... »

crépine



filtre métallique de forme sphérique ou cylindrique placé à l'extrémité d'un tuyau d'aspiration pour y arrêter les corps étrangers. « L'eau de condensation arrive dans le purgeur et traverse une crépine sur toile métallique destinée à retenir les corps étrangers. La crépine doit être bouchée... »

large galon de passementerie ajouré et garni de franges ou de glands utilisé à des fins décoratives en ameublement. Crépine d'argent, d'or, de soie. « Des chaises étoilées de clous d'or et frangées de crépine. Les crépines et les franges d'or de la galerie des Arazzi, se trouvèrent toutes coupées. »
crépiné (en parlant de meubles ou d'éléments de la décoration) : orné de crépines. « Une table à tapis de velours crépiné d'or. »

membrane graisseuse qui enveloppe les viscères du mouton, du porc ou du veau et qui est utilisée en boucherie pour recouvrir les morceaux de viande mis à l'étal. « Il recevait des cochonnailles dans une assiette recouverte d'une crépine et enveloppée d'une serviette blanche. »
partie du placenta qui coiffe parfois la tête du nouveau-né.

pédiluve



bassin peu profond servant à rincer les pieds. « Le pédiluve est obligatoire dans certains lieux publics, tels que les piscines. »

feu grégeois



mélange de substances inflammables pouvant brûler même au contact de l’eau (ancêtre du napalm moderne). Le secret gardé sur sa composition fut capital pour la survie de l’Empire byzantin, permettant de repousser deux sièges arabes sur Constantinople.

propédeutique



éléments de connaissance constituant une préparation nécessaire à l'étude plus approfondie d'une science. « La Critique de la raison pure n'est donc, à vrai dire, qu'une introduction à la science, une Propédeutique. »
cours préparatoire à l'enseignement supérieur, donnant lieu à un examen contrôlant les connaissances des bacheliers. Année, examen de propédeutique; être en propédeutique. « Il y a l'horrible «propédeutique», au lieu de «préuniversité», où les «préétudiants» sont affublés du titre de «propédeutes». »

talibé



étudiant d'une école coranique.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2750 mots)