Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot... »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 (2566 mots)

jaspiner



arg.: jaser, bavarder. « Tu jaspineras plus tard! »
rare : « si nous pouvions avoir un compagnon jaspinant le hollandais, ce serait excellent. »
jaspineur = qui bavarde. « Vous m'empêchez de dormir, les jaspineurs! »

fascine



assemblage de menu bois, de branchages (=fagot). Fascine de joncs, de bruyères. « J'aperçus alors, au bord du sentier, un abri constitué par un toit de fascines posant sur quatre piquets. La tranchée était plutôt bâtie que creusée, composée de sacs, de fascines et de claies. »

manique, manicle

manique, manicle



brassard métallique dont les gladiateurs se protégaient le bras droit et les archers le bras gauche. « Sa main droite portait la manicle de cuir comme le ceste des lutteurs. »
gant de ménage, généralement recouvert d'amiante, utilisé pour se protéger de la chaleur excessive des plats, casseroles, etc.
gant de cuir très résistant dont certains artisans et ouvriers se protègent les mains pendant leur travail (cordonniers, selliers, relieurs, chapeliers, bourreliers).
spécialisation dans un métier, habileté à le pratiquer. Parler manicle; avoir de la manicle. « Beau travail pour un homme qui n'est pas de la manique. »
tirer la manique = faire le métier de cordonnier
sentir la manicle = sentir le cuir ou toute autre odeur d'atelier
anneau de pied du forçat, rivé, auquel est fixée la chaîne (=manille). River la manicle. « Obligé d'envoyer dans une jambe plus de force que dans l'autre pour tirer cette manicle. »
frères de la manicle = voleurs, forçats accouplés.
fig.: manège, manigance, habileté à faire qqch. « J'ai bien l'horreur du bigotisme et des maniques pieuses, mais je ne me sens pas attiré, tout en les admirant, vers les phénomènes de la mystique. »
Il entend la manicle = il est adroit, rusé.

ébaudir



mettre en allégresse, divertir, égayer. « Il nous a ébaudis avec son récit extravagant. »
s'ébaudir = s'égayer, se réjouir. « Tout ce monde-là ne demandait qu'à s'ébaudir, rigoler et chanter. »

priapisme



érection prolongée (plusieurs heures ou jours), sans objet, et parfois douloureuse.

bayou

bayou



[en Louisiane et dans le bas Mississipi] étendue d'eau peu profonde, stagnante ou à faible courant, constituée soit par un bras secondaire du Mississipi ou d'un autre fleuve important, soit par un lac établi dans un méandre abandonné. Le bayou de La Nouvelle-Orléans. « Il chante d'une voix lente comme le bayou de Louisiane qui l'a vu naître. »
grande région marécageuse du sud de la Louisiane.

prosopée



discours prêté aux absents ou aux défunts

patibulaire



qui concerne le gibet (du latin patibulum : "croix", "potence"). « Le terme de "gibet" est parfois utilisé pour désigner les fourches patibulaires destinées à exposer les cadavres des condamnés à mort dans un but de dissuasion. »
p. méton.: qui présente un aspect inquiétant, louche et peu recommandable. « Les couloirs sombres du commissariat, dans lesquels allaient et venaient des figures patibulaires. »
qui dégage une impression inquiétante ou sinistre. « Le vieux salon était patibulaire, magnifique, laid, sinistre, royal et bourgeois. »
patibulairement : d'une manière patibulaire.

chancelière

chancelière



boîte fourrée à l’intérieur, permettant de tenir les pieds chauds. « J'ai hâte de retrouver mon chalet et ma chancelière bien fourrée. »
vêtement de nourrisson constitué par un sac matelassé à capuchon (=nid d'ange).

théocratie



société où l'autorité politique a une assise d'ordre divin et où le détenteur du pouvoir est l'incarnation d'un dieu, son descendant ou son ministre. « Dans un État théocratique pur, la loi civile et la loi religieuse se confondent. »

trôler



chasser en quêtant un peu au hasard, en suivant ses intuitions.
pop., vieilli = se déplacer sans but précis, flâner, traîner. « Si c'est pas malh'reux qu' Mad'moiselle mette un' si belle robe pour aller trôler dans les boutiques ».
trôlerie = action d'aller sans but précis, de vagabonder; résultat de cette action (=errance, vagabondage). « Cinq jours de trôleries dans les bois, à me griffer les bras et les jambes aux ronces. »
trôleur = vagabond. « Elle avait beau lui raconter que j'étais un trôleur, elle ne pouvait pas lui dire de se défier »

obséquieux



qui porte à l'excès les marques de politesse, les égards, le respect ou l'empressement envers quelqu'un. « Courtisan, serviteur obséquieux; peuple obséquieux. Sourire obséquieux; attitude, manière obséquieuse. »

anomique



absence de normes ou d'organisation stable; désarroi qui en résulte chez l'individu. « L'anomie intellectuelle et morale qui marque la fin du temps des questions d'école... » « Si l'anomie est un mal, c'est avant tout parce que la société en souffre, ne pouvant se passer, pour vivre, de cohésion et de régularité. »
p. ext.: contestation de la société, soit par refus de toute société, soit par désir de la réformer.

tourmenteux



qui est sujet aux tourmentes, aux tempêtes. « Les plages tourmenteuses de l'océan. »

ad patres



fam. Vers ses pères, ses aïeux, dans l'autre monde (du latin "ad" : vers, et "patres" : pères, ancêtres).
aller ad patres = mourir. Envoyer ad patres = faire mourir. « Il a pris un médecin qui l'a envoyé ad patres. Il est ad patres. »

apologue



court récit en prose ou en vers, dont on tire une instruction morale. Ex : fables du grec Esope (fondateur du genre), fables de La Fontaine.

pâmoison



évanouissement, syncope. Pâmoison subite; être pris de pâmoison; être sujet aux pâmoisons; tomber en pâmoison. « Tout d'un coup, il devint si pâle que je crus qu'il s'en allait en pâmoison. »
pâmoison de colère, de rage : suffocation due à la colère, à la rage.
litt. [en parlant de la nature] état d'immobilité, de sommeil. « La forêt, peu à peu, sortait de sa longue pâmoison. » « Je pris en haine les pâmoisons heureuses, l'abandon, ce corps trop caressé, trop bouchonné. »
fig.: affectation, manifestation d'un choc émotionnel important. Pâmoison d'admiration. « Mes vers la faisaient tomber en pâmoison. »

samsara

samsara



selon la loi du karma (=mérite individuel), cycle des réincarnations successives jusqu'à la délivrance finale que constitue le nirvana. (syn: métempsychose, transmigration). « Le Samsara est composé de six mondes : trois "inférieurs" et trois "supérieurs". »

frondaison



pousse des feuilles sur les arbres et arbustes.« L'époque, le temps de la frondaison; une frondaison précoce, tardive. » (= fronde)
(souvent au plur.) branches et feuilles d'un arbre ou p. ext. d'un bois, d'une forêt. « Une frondaison abondante, exubérante, luxuriante ; les vertes frondaisons ; Ce figuier descendant peut-être de celui sous la frondaison duquel Adam se réfugia après avoir mangé la pomme défendue. »
3- p anal.: « cette féconde et exubérante frondaison urbaine. »

palangrotte

palangrotte



petite ligne à main à plusieurs hameçons, utilisée surtout par les pêcheurs de la Méditerranée : « le capitaine jette l'ancre et fait dérouler les palangrottes. »

yacana



en langue nahuatl, signifie conduire, diriger quelqu'un, gouverner, commander.

oppidum

oppidum



ville fortifiée; fortification généralement située sur une hauteur à l'époque romaine et gallo-romaine. « À l'époque gauloise, le quartier de Fourvière, qui domine la ville, avait été aménagé en oppidum. » « La commune d'Opio (Alpes-Maritimes) tient son nom de l'oppidum qui s'y dressait autrefois, »

Blitz



nom donné à la campagne de bombardement de l'Angleterre (Londres en particulier) par la Luftwaffe, l'aviation allemande, entre 1940 et 1941.

étiologie



discipline qui a pour objet la recherche des causes. « L'étiologie et l'épistémologie d'Aristote. »
étude des causes des maladies; ces causes elles-mêmes. L'étiologie des septicémies, de la tuberculose; l'étiologie des névroses; une maladie d'étiologie inconnue ; l'étiologie du cancer. « Il traîne un violent rhume de cerveau et ne se lasse pas d'en esquisser l'étiologie : "Nous habitons dans un trou. La maison est mal exposée". »

nutation

nutation



mouvement d'oscillation du pôle sur la sphère céleste, ou de l'axe de rotation de la terre dans l'espace, sous l'influence de l'attraction lunaire. Nutation de l'axe de la terre.
petit mouvement périodique qu'effectue l'axe de rotation d'un corps animé d'un mouvement de type gyroscopique, autour de la position moyenne de cet axe.
mouvement hélicoïdal de l'extrémité d'un végétal (tige, racine, feuille) observé lors de sa croissance.
pathol.: oscillation continuelle et involontaire de la tête, d'avant en arrière et de gauche à droite. « Sa tête, après s'être balancée sur sa gorge avec des nutations de magot, tombait pesamment sur ses genoux relevés. »
fig. « Il y eut des incertitudes, un mieux, des crises, enfin les horribles nutations de la Mort qui hésite. »

Ninkasi



déesse de la bière dans la mythologie sumérienne.

madrassa (=médersa)

madrassa (=médersa)



terme arabe désignant une école, laïque ou religieuse.
établissement d'enseignement supérieur dans les pays musulmans.
université théologique musulmane.

l'Arlésienne



nouvelle d'Alphonse Daudet, extraite des Lettres de mon moulin, dont est tiré un mélodrame mis en musique par Georges Bizet en 1872.
Frédéri, garçon de bonne famille, est amoureux fou d'une jeune fille de la ville d'Arles, rencontrée aux arènes. Ses parents consentent au mariage jusqu'à ce que le gardian Litifio, amant jaloux, leur révèle sa liaison avec leur future belle-fille. Frédéri doit renoncer au mariage, mais ne peut oublier l'Arlésienne et finit par se donner la mort.
L'Arlésienne, dans sa thématique d'amour fatal et de mort, évoque déjà Carmen.

par ext.: chose dont on se préoccupe beaucoup, mais qui n'apparaît jamais. En effet, bien qu'au centre de l'intrigue, l'Arlésienne n'apparaît jamais sur la scène.

gabare

gabare



embarcation de transport de marchandises sur les rivières et les estuaires. Gabare à voiles, à rames, à moteur. « De lourdes gabares débordantes de marchandises. »
bateau de pêcheur.
filet de pêche en estuaire.
gabarier : patron, matelot d'une gabare; manoeuvre qui charge et décharge les gabares.
gabare de Dordogne (=coureau) : bateau de charge adapté à la navigation difficile sur cette rivière.

tiare

tiare



coiffure haute et conique, insigne du pouvoir civil ou religieux. Tiare du roi, tiare papale.
littér.: coiffer, porter la tiare = devenir pape, être pape.
p. méton.: papauté. Être digne de la tiare; aspirer, renoncer à la tiare.
parure féminine. Tiare de mariée, tiare de Miss France.
[habits]

Livre aux sept sceaux



selon l'Apocalypse de saint Jean, livre des destinées du monde, fermé de sept sceaux, que seul l'Agneau de Dieu (Jésus-Christ) saura desceller.
L'ouverture des quatre premiers sceaux annonce la venue des quatre cavaliers de l’Apocalypse (allégories de l’Antéchrist, de la guerre, de la famine et de la pestilence).
Le cinquième sceau annonce un temps de martyre et de détresse pour les croyants.
Le sixième annonce de grands cataclysmes : tremblement de terre, le soleil devient noir, la lune rouge, etc. Le sixième sceau symbolise la colère du créateur et la fin de la détresse des martyrs.
Le septième sceau est celui des sept trompettes jouées par sept anges, annonçant à leur tour sept "plaies".
La septième trompette se divise elle-même en sept fléaux, les sept coupes de la colère de Dieu, avant d'annoncer le royaume de Dieu. « Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles ».

thermidorien



ensemble des hommes qui ont fait le 9 thermidor (insurrection contre les montagnards et la tyrannie des robespierristes, le 27/07/1794) et qui ont participé au gouvernement qui a suivi. « Les Thermidoriens accusèrent les Montagnards de les pousser à la révolte. »
p. anal.: homme qui présente certaines caractéristiques qu'on prête aux thermidoriens, comme la modération. « C'est un raffiné, un thermidorien... »
qui fait partie de cet ensemble d'hommes, qui est favorable aux thermidoriens.
[en parlant d'une chose] propre, relatif aux thermidoriens, à leurs idées, à leur gouvernement. Réaction thermidorienne; journaux thermidoriens; république thermidorienne.

codex

codex



(hist.) manuscrit consistant en un assemblage de feuilles de parchemin, de forme semblable à nos livres actuels, par opposition au rouleau de papyrus.
(pharm.) recueil officiel de formules de drogues et médicaments autorisés en France. Codex pharmaceutique (=pharmacopée française). « Notre codex range certaines de ces préparations parmi les cérats et d'autres parmi les pommades. »

moratoire



disposition légale, nécessitée par des raisons impérieuses d'intérêt public, suspendant l'exigibilité des créances, le cours d'actions en justice. « En Bourse, c'était la panique, les agents de change essayaient d'obtenir un moratoire qui permît de reporter à fin août la liquidation de juillet. »
acte d'un créancier qui reporte la date d'échéance d'une créance. « Solliciter un moratoire d'un créancier, »
p. anal.: fait de suspendre une action, un processus. Moratoire nucléaire, contre la guerre. « Les Nations Unies adoptèrent une résolution demandant un moratoire des essais nucléaires. »
litt.: délai, retard. « Son désir était impétueux et ne souffrait nul moratoire. »
qui accorde ou formule un délai. Sentence moratoire.
intérêts moratoires : qui résultent d'un retard apporté au paiement d'une créance exigible .

chauvir



littér. [le suj. désigne un cheval] chauvir des oreilles = dresser, bouger les oreilles.« Ce cheval chauvit des oreilles. »
signe de colère, d'humeur capricieuse. « Je serrai les poings, je fronçai le nez, je chauvis des oreilles comme un âne en colère. »
« les oreilles chauvissantes du magnifique quadrige »

dashcam

dashcam



caméra installée dans un véhicule pour enregistrer ce que le conducteur voit (contraction de l'anglais "dashboard camera"). Son usage est encouragé par les compagnies d'assurance pour disposer d'une preuve vidéo en cas de litige.

nautonier

nautonier



personne qui conduit une barque (= nocher). « Après le dîner, Stephen, habile nautonier, les menait errer sur la rivière. » « Une nautonière de dix-huit ans, qui me prit à son bord, raccommodait, à chaque coup d'aviron, un bouquet de fleurs mal attaché à son chapeau. »
nautonier des Enfers = Charon (personnage mythologique qui faisait traverser aux morts l'Achéron, le fleuve des Enfers).« Le rivage où jadis le nautonier des Enfers passoit toutes les ombres. »

mode dégradé



désigne l'aptitude d'un système à continuer de fonctionner malgré la défaillance d'un ou plusieurs de ses composants. Le mode dégradé peut s'appliquer à une armée, une entreprise, un gouvernement voire tout un continent dans le cadre par exemple d'une guerre ou d'une catastrophe majeure.
On utilise également ce concept en informatique et dans le web ("graceful degradation"). Les attributs "alt" des images en sont une illustration : si le navigateur ne peut afficher les images, on peut toujours en lire le descriptif.

ponter



couvrir (un bateau) d'un pont. « Un bâtiment qui n'est pas ponté court risque d'être rempli par les lames. Canot ponté; barque pontée. Le capitaine, debout sur la poupe pontée, scrute l'horizon. »
fig.: « une nouvelle syntaxe destinée à ponter le fossé entre signifiant et signifié. »

grabeler



séparer une substance médicamenteuse de ses grabeaux ou menus fragments.
fig.: soumettre à un examen attentif. « Son livre a été examiné à la loupe, passé au tamis, grabelé, ligne par ligne. »

grabeau : fragment d'une substance qui reste après passage au crible. « Les grabeaux n'ont aucune utilité et peuvent être jetés. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 (2566 mots)