Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 (2687 mots)

histrion



acteur / mime qui jouait des farces grossières, les satires. Bouffon.
Moyen Âge : acteur ambulant, baladin.
péj.: comédien. Histrion vulgaire; misérable, vil histrion.
p. ext: celui qui joue un rôle, se donne en spectacle.
histrionesque : digne d'un histrion. « Pourquoi ne se lassait-il pas de ses bavardages, de son monologue histrionesque? »
histrionique : qui se rapporte à l'histrion. « Sa carrière histrionique » >> névrose histrionique = névrose de l'acteur.
histrionisme : goût poussé jusqu'à la manie de jouer la comédie; théâtralisme; cabotinage. « Il ébaubit les hommes rangés de l'Ordre Moral, par un histrionisme de carrefour. »

bovarysme



tendance à construire sa vision du monde à partir de ses lectures de romans et à être déçu du monde réel.
« Oeuvre phare de Flaubert, Madame Bovary est l’histoire banale d’une femme mal mariée, qui trompe son mari, le ruine et finit par se suicider, s’étant perdue dans la poursuite de chimères romantiques inspirées par des romans à l’eau de rose. Un terme a été forgé pour désigner le mal qui la ronge : le bovarysme. »
p ext.: tendance d'une personne insatisfaite à s'imaginer autre que ce qu'elle est, à rêver un autre destin. « Les jeux en ligne offrent des cas d'addiction à des univers fictionnels, de "bovarysme" dont Flaubert lui-même n'aurait pas osé rêver. »

sot-l'y-laisse



morceau très fin, assez peu apparent, situé de chaque côté de la carcasse d'une volaille, au-dessus du croupion.
fig. plur.: postérieur. « Vos perversités pour petite drôlesse, qui se fait dans les coins pincer les sot-l'y-laisse, révoltent mon amour de l'Amour. »

canopée

canopée



étage supérieur de la forêt, captant l'essentiel de l'énergie solaire. « Le Radeau des cimes, structure gonflable de 600 m2, déposée au sommet des arbres pour explorer la canopée des forêts tropicales »

phébus



littér., vieilli. Style obscur, ampoulé et alambiqué. Donner dans le phébus. Il refit la déclaration d'amour du galant comme froide, prétentieuse, guindée et sentant son phébus.
diseur de phébus = écrivain ou orateur au langage obscur et alambiqué. « C'est un esprit des plus confus, alambiqué, ce que nos pères appelaient un diseur de phébus et qui rend encore plus déplaisantes, par sa façon de les énoncer, les choses qu'il dit. »

bis repetita placent



Les choses répétées plaisent (aphorisme issu de "l'Art poétique" d'Horace).

pathognomonique



pathol.: qui caractérise spécifiquement une maladie, qui en permet le diagnostic certain. Signe pathognomonique. « Ce râle est le caractère pathognomonique de la pneumonie. » « La présence de petites taches blanchâtres sur la muqueuse buccale est pathognomonique de la rougeole. » « Le discours pathognomonique de la dépression. »
pathognomonie : étude des signes ou symptômes pathognomoniques.

stipendier



avoir à sa solde; payer qqn pour accomplir une tâche. Stipendier des troupes. « En vue de faciliter son implantation, le groupe n'a pas hésité à stipendier des responsables politiques. »
payer qqn pour accomplir une basse besogne. Stipendier des bandits.

billevesée



propos, écrit vide de sens et souvent erroné (=baliverne, faribole, sornette). « Les fadaises et billevesées que débitent ces baladins ne me préoccupent guère. »
p. ext.: idée, comportement, occupation ou préoccupation frivole, sans fondement réel (=chimère, futilité, niaiserie). « Amuser son esprit de billevesées et de folies. »

brûlot



[marine] bâtiment chargé de matières inflammables et explosives destiné à brûler les bâtiments de l'ennemi.
journal ou écrit très polémique. « Le livre d'Oriana Fallaci, brûlot contre l'islam. »

rechampir



Faire ressortir les ornements du fond sur lequel ils sont peints, soit en en marquant les contours, soit en les peignant d'une couleur différente de celle du fond : « l'antique logis fut gratté, réchampi, parqueté et décoré à neuf. »
Peindre une inscription pour la faire ressortir. « Les peintures des bornes et des tableaux indicateurs doivent être surveillées et rechampies... »
rechampi de + couleur : « Fauteuil réchampi de rouge. » [couleur]

Junon



Fille de Saturne(= Chronos) et de Rhéa, soeur jumelle et épouse de Jupiter(=Zeus), elle est reine des dieux et reine du ciel.
La légende raconte qu'elle fut violée par un coucou qu'elle avait reccueilli et qui n'était autre que son frère Jupiter. Elle eut tellement honte qu'elle décida de l'épouser, pour le meilleur et pour le pire.
Les querelles de Junon et de Jupiter occasionnent les troubles, les perturbations de l'air et du ciel. Ainsi, Junon serait l'image de l'atmosphère si souvent agitée, obscure et menaçante. Quant à Jupiter, il serait l'éther pur, la sérénité du firmament.
Les romains lui ont dédié le sixième mois du calendrier: juin.
Junon Moneta - Junon "qui avertit" (surnom qu'elle a gagné grâce aux oies du Capitole, son temple) a aussi donné le mot "monnaie" car c'est dans son temple que furent frappées les premières monnaies.

potlatch (masc)



cérémonie, pratiquée notamment par les tribus indigènes d'Amérique du Nord, au cours de laquelle des clans ou des chefs de clans rivalisent de prodigalité, soit en détruisant des objets, soit en faisant des dons au rival qui est contraint à son tour à donner davantage.

ex-voto



objet quelconque placé dans un lieu vénéré, en accomplissement d'un voeu ou en signe de reconnaissance. « offrir en ex-voto ; on m'ôta mes habits blancs, qui furent attachés en ex-voto au-dessous d'une image de la Vierge ; un fouillis d'ex-voto bizarres, pans de burnous, fils d'or, cheveux roux, qui pendaient le long des murailles. »
plaque où est gravée une formule de reconnaissance. « Madame Lemoine fit poser en ex-voto sur le mur de la chapelle une plaque de marbre avec cette inscription : à saint Antoine, pour une faveur inespérée, remerciements d'une épouse chrétienne. »
signe de reconnaissance. « Il demande trois cierges de trois couleurs différentes, qu'il veut brûler en ex-voto. »

marie-salope



bateau à fond mobile servant à transporter les produits de dragage, de curage.
p. méton.: drague. Ex: la drague qu'on appelle Marie-salope, cette machine qui ramasse indifféremment tout, et des immondices et des bijoux
pop.: femme malpropre, négligée, débauchée.

seine

seine



(ou "senne") : filet de pêche qui se compose d'une nappe simple que l'on traîne sur le fond des eaux. « La seine ramenée à ses pieds était pleine de poissons. » « Les douces, les pacifiantes lumières de Panama city, comme la rangée de flotteurs d'une seine. »
seiner, senner = pêcher à la seine.
senneur = bateau équipé d'une senne pour pêcher. « Une flottille de thoniers senneurs. »

croix de saint André

croix de saint André



croix en forme de X (=croix décussée). Son nom provient de la forme de la Croix qui aurait été utilisée selon la tradition pour supplicier saint André.

zélote



1- Membre d'une secte juive du 1er s. de notre ère, qui prônait la résistance à outrance à la domination étrangère et qui était prête à punir de mort ceux qui ne partageaient pas ses vues.
2- P. ext.: celui, celle qui fait preuve d'un zèle excessif dans ses activités ou ses idées.

Kundalini



En yoga, la Kundalini (d'après le terme sanskrit kundal, signifiant "boucle") désigne une puissante énergie, lovée dans l'os sacrum. Elle est représentée comme un serpent enroulé sur lui-même trois fois et demi. Par la méditation, la Kundalinî s'éveille et monte le long de la colonne vertébrale depuis l'os sacrum jusqu'à la fontanelle, progressant d'un chakra à l'autre afin de les harmoniser un à un. Cette énergie porterait la conscience du Soi.
certains voient un lien entre la Kundalini et les serpents du caducée des médecins.

passionaria



[Avec ou sans majuscule; p.réf. à Dolorès Ibarruri, héroïne de la guerre civile espagnole]: femme qui se passionne pour une cause, une idée, et dont l'exemple et l'éloquence agissent sur les foules. « La bouillante et libérale Gueoulah Cohen, passionaria de la Knesset, n'a pas la faveur de mes interlocutrices: "C'est une excitée"... »

heimatlos



qui est dépourvu de nationalité légale (=apatride). « Un intellectuel est une sorte d'heimatlos, et c'est n'avoir plus de patrie que d'avoir sa patrie au ciel des idées. »

opuntia

opuntia



variété de cactus. Certaines espèces d'Opuntia donnent des fruits comestibles appelés figues de Barbarie.

pot au noir



ceinture de basses pressions équatoriales, s'étendant sur des régions chaudes, humides et peu venteuses qui reçoivent, sous forme d'orages quasi quotidiens, de fortes précipitations. « Il existe sur l'océan trois régions des brumes, une équatoriale, deux polaires; les marins leur donnent un seul nom: le pot au noir. »
"gare le pot au noir!" se dit à colin-maillard, pour avertir celui qui a les yeux bandés qu’il va se cogner, se faire un noir, une bosse.
fig.: situation difficile et dangereuse, dont on ne peut se dépêtrer (=gêne, infortune, mélasse, panade). « Je ne vois que la guerre pour me tirer du pot au noir où je me suis fourré sans savoir ce que je faisais. »

ithyphallique

ithyphallique



en forme de phallus en érection. « Des femmes prosternées devant des dieux ithyphalliques. »
p. ext.: obscène. Un romancier ithyphallique.

varech

varech



ensemble de plantes marines, en particulier d'algues brunes, que l'on récolte sur le rivage pour en extraire l'iode, la soude, le mucilage et dont on se sert pour amender les terres et pour faire des litières (=goémon). Lit de varechs; couvert, tapissé de varechs; ramasser, sentir le varech. « Des flaques d'eau miroitaient au loin parmi les varechs. »
plais.: « une barbe en varech plantée au bas d'une figure en poire. »
hist.: droit de varech = dans la vieille coutume de Normandie, droit selon lequel toutes choses rejetées par la mer appartenaient au seigneur du fief où elles étaient trouvées.

sudorifique



qui provoque la sueur. Plante, poudre, sirop, tisane sudorifique. « Le sassafras est un des quatre bois sudorifiques. »
médicament, traitement qui provoque la sueur. « En apercevant la belle Amélie, il eut ce qu'aucun sudorifique, quelque puissant qu'il fût, n'avait encore pu produire sur lui. »
sudoripare = qui sécrète la sueur. « Les glandes sudoripares. »

buandier

buandier



en charge du lavage du linge.
buandière : femme chargée de faire la lessive. « Une troupe de buandières qui lavaient et battaient leur linge au bord du canal. »

lande



terre inculte et le plus souvent sans relief, où poussent arbustes et plantes sauvages. C'était un pays âpre et dur, tout en landes d'ajoncs et de bruyères.
p. métaph., plur.: parties ennuyeuses, longueurs d'un livre, d'un récit. « Ces règnes arides qu’on pourrait appeler les landes de notre histoire. »

aggiornamento



"mise à jour" en italien, ce terme fut utilisé pendant le concile de Vatican II (1962-1965) pour désigner une volonté de changement, d’ouverture, de modernité et de sécularisation croissante.

uléma (=ouléma)



docteur de la loi musulmane, interprète du Coran. « Les interprétations des oulémas façonnent le droit musulman. »

buffleterie

buffleterie



peau de buffle tannée.
p. ext.: tout ce qui dans l'équipement du soldat était confectionné dans de la peau de buffle ou de bœuf, en particulier les courroies pour porter les armes. Étole en buffleterie; ôter sa buffleterie.
p. ext.: tout ce qui sert de décoration à un habit militaire. « Le soleil brillait sur les buffleteries de cuivre des sentinelles. »

choryphée



chef de chœur ou de ballet. « Quand le conteur devient choryphée. »
p. métaph.: « Les meneurs, les chefs, les choryphées... »

acuminé

acuminé



[du lat. acutus, "aigu", "pointu"] pointu, en forme de pointe. Arbre à feuilles acuminées. « Le têtard est facile à reconnaître : son corps est ovale, arrondi, peu acuminé vers le museau. »

madras

madras



étoffe à chaîne de soie et à trame de coton, de couleurs vives. « Des jeunes filles, à mes pieds, vendaient les percales, les châles, les madras... »
p. méton.: pièce de cette étoffe utilisée comme foulard, fichu, cravate ou mouchoir. « Il porte autour du cou un madras à fond rouge, qui lui fait un teint blême. »
coiffure formée d'un fichu de cette étoffe noué sur la tête. « Elle était coiffée d'un vieux madras jaune enroulé autour de sa tête et noué sur la nuque. » [habits]

rubicond



qui a le teint très rouge (=enluminé, rougeaud), rubescent (littér.), vermeil. « Nez, visage rubicond; joues rubicondes. »
qui a le visage rouge.« Un petit homme gros, rubicond et épanoui. »
rouge. « Je vois au-dessous de moi se répéter au coeur des champs l'image du rond soleil, rubiconde dans le riz vert. »

régalien

régalien



qui appartient à la royauté, au roi, ce qui lui est propre, qui le concerne. « La Maison régalienne désigne la famille descendante d'un roi. »
p. ext.: du ressort exclusif de l'État ou de son représentant suprême. Droits, pouvoirs régaliens ; fonctions régaliennes. « En France, les ministères régaliens sont la Défense, les Affaires étrangères, la Justice, les Finances et l'Intérieur. » « Le droit de grâce du président de la République est un droit régalien. »

arcane



opération secrète; secret de fabrication. « Initier aux arcanes du grand oeuvre ; vous êtes entré dans les arcanes de mon oeuvre, comme si ma cervelle était la vôtre ».
fabriqué à l'aide d'un secret de fabrication. Les constructeurs des cathédrales gardaient arcane ce qu'on divulgue aujourd'hui sans retenue.
noble de mystère ou de secret : vous dessinez une femme, mais vous ne la voyez pas ! Ce n'est pas ainsi que l'on parvient à forcer l'arcane de la nature ; une des choses les plus comiques de ce temps, c'est l'arcane théâtral :on dirait que l'art du théâtre dépasse les bornes de l'intelligence humaine, et que c'est un mystère réservé à ceux qui écrivent comme les cochers de fiacre.

gabion

gabion



grand panier sans fond bourré de sable ou de terre et qui sert de protection. Les gabions des guetteurs. « Les talus des fortifications, exhaussés, hérissés de gabions, de caronades. »
p. compar.: « Il est des axiomes généraux qu'on met devant soi comme des gabions; placé derrière ces abris, on tiraille de là sur les intelligences qui marchent. »
p. plaisant.: personne mal habillée. « C'était Madame Voblat, un gabion de suif. »
vén.: hutte installée sur le bord d'un marais pour la chasse au gibier d'eau.

chantepleure

chantepleure



entonnoir à long tuyau percé de trous, utilisé pour transvaser le vin ou tout autre liquide dans un tonneau, sans le troubler.
robinet d’un tonneau de vin, de cidre, etc.
p. méton.: pressoir à robinet d'écoulement où l'on foule le raisin avant de le transporter dans la cuve.
p. anal.: fente verticale pratiquée dans un mur pour l'écoulement des eaux (cf. barbacane). « Murs percés de chantepleures. »

herpétologie



partie de la zoologie qui étudie les reptiles. « Le vieux professeur est herpétologiste ».

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 (2687 mots)