Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2741 mots)

cacostomie



mauvaise haleine. « L’halitose ou cacostomie résulte généralement de caries ou de troubles digestifs. »

pubescent

pubescent



qui est couvert d'un duvet de poils fins et courts (=tomenteux). Feuille, tige pubescente. Chêne pubescent.
adolescent (masculin) en période pubertaire. « Véhément et incoercible comme un pubescent excité. »

pubescence
caractère de ce qui est pubescent, état d'une surface pubescente.
p. anal.: pilosité du corps humain. « Une pubescence noire ajoutait à sa nudité quelque chose de sauvage. »

jaspiner



arg.: jaser, bavarder. « Tu jaspineras plus tard! »
rare : « si nous pouvions avoir un compagnon jaspinant le hollandais, ce serait excellent. »
jaspineur = qui bavarde. « Vous m'empêchez de dormir, les jaspineurs! »

vendetta



en Corse, état d'inimitié et d'hostilité entre des familles, qui se concrétise par une vengeance exercée contre toute la famille de l'offenseur« . Là, après avoir bu dans le verre d'une jeune fille, Ninetta, il est forcé de se marier avec cette dernière, sous peine d'être en butte à la vendetta des cent cinquante membres de la famille. »

hiératique



qui concerne les choses sacrées; en partic., qui est conforme à un rituel religieux, à une liturgie. « Danse, cérémonie hiératique. Par les cours du palais, circule tortueux serpent hiératique, une procession de moines qui, pieds nus, un cierge en main, ululent d'une voix formidable un cantique. »
p. ext.: qui est imposé ou réglé par une tradition sacrée et immuable. « Art, style hiératique; formes hiératiques; attitude, pose, posture hiératique d'une idole; geste, icône hiératique. L'Égypte reste enfoncée cinquante siècles dans une gangue hiératique dont l'individu ne sort pas. »
qui a un caractère de majesté sévère, d'immobilité ou de gravité, qui semble imposé par un rite ou une tradition (=figé, solennel). « Figure, personnage, visage hiératique; raideur, immobilité hiératique. Son teint pâle, ses traits hiératiques évoquaient l'Asie, le sourire fin des "êtres de sagesse". »
p. plaisant. [En parlant d'une langue] réservé aux initiés (=ésotérique). « L'idiome hiératique et sacré des lettrés et des délicats. »

bémoliser

bémoliser



marquer d'un ou plusieurs bémols, Bémoliser une note, un ton, la clef. « Pour conserver toutes les notes dans la gamme, nous serons conduits à diéser ou à bémoliser certaines d'entre elles. »
p. métaph. : « La vie de bohème a bémolisé son innocence. » « La mauve agitation des flots que charme et bémolise le clair de lune. »

principe de Peter



principe satirique relatif à l'organisation hiérarchique, selon lequel "tout employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence".
il s'accompagne du "corollaire de Peter" : avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d'en assumer la responsabilité.
Explication : dans une entreprise, les employés compétents sont promus et les incompétents restent à leur place. Donc un employé compétent grimpe la hiérarchie jusqu'à atteindre un poste pour lequel il ne sera pas compétent. À ce stade, il devient donc un incompétent qui va occuper son poste indéfiniment.

chahada



profession de foi musulmane ("témoignage" ou "attestation" en arabe).
Très brève, elle se limite à ces quelques mots : « Je témoigne qu’il n’y a de vraie divinité que Dieu et que Mohamed est son messager. »

irréfragable



qu'on ne peut contredire, réfuter (=incontestable, indéniable, irrécusable). Affirmation, évidence irréfragable. « Il n'y a qu'une preuve certaine, irréfragable : les aveux du coupable. » « Ce qui résulte irréfragablement de tous les faits recueillis, c'est que le paupérisme est constitutionnel et chronique dans nos sociétés. »

prosopée



discours prêté aux absents ou aux défunts

sibylle

sibylle



femme ayant reçu d’Apollon le don de prophétie. Les sibylles rendaient des oracles (réponses des divinités aux questions des fidèles). Oracles sibyllins. « Les sibylles ouvrent et ferment le livre du destin. » « Les sibylles de Michel-Ange, au plafond de la Chapelle Sixtine. »
femme faisant des prédictions.
voyante. « L'antre de la sibylle, une tireuse de cartes, était beaucoup plus sombre que l'antichambre. » « Sibylle de malheur! »
péj.: "vieille sibylle" : femme âgée et laide, qui a quelque prétention à l'esprit, et connue pour la méchanceté de ses propos.

Ninkasi



déesse de la bière dans la mythologie sumérienne.

devoir de grisaille



expression popularisée par Michel Rocard, selon laquelle l'humilité, le sérieux et l'abnégation sont les uniques ressorts de la réussite. « Michel Rocard s’astreint, selon ses propres termes, à un "devoir de grisaille", seul moyen de prouver ses talents de gestionnaire... »

estran

estran



zone maritime tantôt couverte et tantôt découverte par la marée. « La marée est basse, je marche sur l'estran couvert de goémon et de coquillages. »

tombolo

tombolo



cordon littoral, constitué de sable ou de galets, reliant une île à la côte. « Le tombolo menant au rocher. » « Le Tombolo de Giens est double, avec deux plages détachées du rivage. »

barista

barista



barman (mot italien parfois francisé en "bariste").
p ext.: expert dans la préparation et le service du café (expresso). « Le barista m'a servi un cappuccino, avec un joli dessin réalisé avec la mousse de lait. »
p ext (SNCF): personnel de restauration à bord.

censitaire



celui qui était assujetti au paiement du cens à un seigneur. « Les censitaires et autres débiteurs de droits féodaux. »
suffrage censitaire : mode de suffrage dans lequel seuls les citoyens dont le total des contributions dépasse un seuil, appelé cens, sont électeurs.
p. métaph.: relatif au suffrage censitaire. Monarchie censitaire. « Aux temps royalistes et censitaires. »

quoailler

quoailler



pour un cheval : remuer la queue continuellement. « La jument quoiaille. »
pour un chien : rechercher le gibier avec la queue dressée.

théocratie



société où l'autorité politique a une assise d'ordre divin et où le détenteur du pouvoir est l'incarnation d'un dieu, son descendant ou son ministre. « Dans un État théocratique pur, la loi civile et la loi religieuse se confondent. »

armorier

armorier



orner d'armoiries (emblèmes consacrés par l'art héraldique et constitués par des signes en couleur, distinctifs et symboliques).
p. compar.: « L'heure altière de midi, descendue de la tour de Saint-Hilaire qu'elle armoriait des douze fleurons momentanés de sa couronne sonore, avait retenti autour de notre table. »

écailler

écailler



enlever les écailles de. Écailler un poisson.
p. anal.: (faire) se détacher en petites plaques. Le vernis s'écaille. « Une cabane métallique que la pluie et l'embrun écaillent au fil des ans. »
écailler des huîtres = les ouvrir.
pers. dont le travail consiste à ouvrir et à vendre des huîtres, des coquillages. « Une écaillère ravissante ouvrait des coquillages aux touristes. »

singes de la sagesse

singes de la sagesse



symbole asiatique constitué de trois singes, dont chacun se couvre avec les mains une partie différente du visage : les oreilles, les yeux et la bouche. Il s'agit d'une illustration de la parole de Confucius : "ne pas regarder, ne pas écouter, ne pas dire ce qui est contraire à la bienséance".
fidèle à ce principe, Gandhi gardait toujours avec lui une petite sculpture des trois singes de la sagesse.
ce symbole donne lieu à d'autres interprétations, comme le refus d'affronter la vérité.

soft skills



[anglicisme] littéralement « compétences douces », il s'agit des compétences comportementales, par opposition aux compétences techniques (ex: créativité ou empathie). « Bonne nouvelle pour ceux qui redoutent la robotisation : il n’est pas possible de déléguer aux robots les "soft skills" ou compétences comportementales. »

trôler



chasser en quêtant un peu au hasard, en suivant ses intuitions.
pop., vieilli = se déplacer sans but précis, flâner, traîner. « Si c'est pas malh'reux qu' Mad'moiselle mette un' si belle robe pour aller trôler dans les boutiques ».
trôlerie = action d'aller sans but précis, de vagabonder; résultat de cette action (=errance, vagabondage). « Cinq jours de trôleries dans les bois, à me griffer les bras et les jambes aux ronces. »
trôleur = vagabond. « Elle avait beau lui raconter que j'étais un trôleur, elle ne pouvait pas lui dire de se défier »

affusion

affusion



action de verser un liquide sur un corps quelconque.
méd.: procédé thérapeutique qui consiste à verser d'une faible hauteur une certaine quantité d'eau plus ou moins froide sur une partie ou sur la totalité du corps pour obtenir des effets soit sédatifs, soit stimulants. « Charles fut mis dans une baignoire. L'affusion froide commença. » « L'affusion froide a un effet instantané sur le moral. Elle le relève et le décide à l'activité, quand il se sent vaincu par la paresse et le manque de vouloir. Après la pluie, on fait ce qu'on a à faire. »
action de verser de l'eau sur la tête du baptisé.

madras

madras



étoffe à chaîne de soie et à trame de coton, de couleurs vives. « Des jeunes filles, à mes pieds, vendaient les percales, les châles, les madras... »
p. méton.: pièce de cette étoffe utilisée comme foulard, fichu, cravate ou mouchoir. « Il porte autour du cou un madras à fond rouge, qui lui fait un teint blême. »
coiffure formée d'un fichu de cette étoffe noué sur la tête. « Elle était coiffée d'un vieux madras jaune enroulé autour de sa tête et noué sur la nuque. » [habits]

obséquieux



qui porte à l'excès les marques de politesse, les égards, le respect ou l'empressement envers quelqu'un. « Courtisan, serviteur obséquieux; peuple obséquieux. Sourire obséquieux; attitude, manière obséquieuse. »

anomique



absence de normes ou d'organisation stable; désarroi qui en résulte chez l'individu. « L'anomie intellectuelle et morale qui marque la fin du temps des questions d'école... » « Si l'anomie est un mal, c'est avant tout parce que la société en souffre, ne pouvant se passer, pour vivre, de cohésion et de régularité. »
p. ext.: contestation de la société, soit par refus de toute société, soit par désir de la réformer.

vertugadin

vertugadin



armature arrondie, bourrelet porté aux 16 et 17ème s. autour de la taille pour faire bouffer la jupe au niveau des hanches et lui donner une forme de cloche.
robe à vertugadin. « Des fillettes en robes à vertugadin. »
p. méton: jupon, robe muni(e) de cette armature.
en vertugadin. « Des infantes fardées, en vertugadins. »
chaise/siège à vertugadin = chaise, siège sans accoudoirs, utilisé(e) par les femmes portant un vertugadin.
p. anal.: pelouse disposée en amphithéâtre. [habits]

venaison

venaison



chair de gibier. Morceau, tranche de venaison; plat, repas de venaison. « Un énorme pâté de venaison. »
haute venaison : chair de gros gibier (cerf, chevreuil, sanglier).
basse venaison : chair de petit gibier (lièvre, lapin). « La chair dont on se nourrit dans les châteaux n'est pas celle des bêtes d'élevage, mais la venaison, haute ou basse. »
sauce venaison (=sauce grand veneur) : sauce pour gibier dont la plus classique est une poivrade additionnée de crème fraîche et de gelée de groseille.
p. anal. [p. réf. à l'odeur forte du gibier] « Le camembert et son fumet de venaison. »
p. métaph.: « cette littérature est sans intérêt, si l'on en excepte ses romans : des venaisons enfin aptes à satisfaire mon appétit. »

victoire à la Pyrrhus



[p allus. au roi Pyrrhus 1er d'Épire, qui vainquit les Romains, mais dont l'armée fut décimée] victoire obtenue au prix de lourdes pertes. « Une victoire oui, mais une victoire à la Pyrrhus, qui fragilise dangereusement la démocratie. »

anglaise

anglaise



boucle de cheveux allongés. « De longues anglaises encadraient ses joues de leurs spirales d'or. » « Soudain elle tourna la tête, faisant danser ses jolies anglaises blondes. »

avunculaire

avunculaire



qui appartient, qui a rapport à l'oncle ou à la tante. Amour, indulgence, sagesse avunculaire. « Nous passâmes une agréable semaine sous le modeste toit avunculaire. »

avunculat : institution sociale selon laquelle le rôle de l'oncle maternel est plus important que celui du père.

apologue



court récit en prose ou en vers, dont on tire une instruction morale. Ex : fables du grec Esope (fondateur du genre), fables de La Fontaine.

avanie



vexation que les Turcs du Levant faisaient subir notamment aux chrétiens pour leur confisquer de l'argent. « J'avais été prévenu de ne me laisser jamais plaisanter par ces Turcs, si je ne voulais m'exposer à mille avanies. »
affront public. Essuyer, subir une avanie. Faire une avanie sanglante à qqn. « Ce refus est pour moi l'avanie suprême. »

frondaison



pousse des feuilles sur les arbres et arbustes.« L'époque, le temps de la frondaison; une frondaison précoce, tardive. » (= fronde)
(souvent au plur.) branches et feuilles d'un arbre ou p. ext. d'un bois, d'une forêt. « Une frondaison abondante, exubérante, luxuriante ; les vertes frondaisons ; Ce figuier descendant peut-être de celui sous la frondaison duquel Adam se réfugia après avoir mangé la pomme défendue. »
3- p anal.: « cette féconde et exubérante frondaison urbaine. »

palangrotte

palangrotte



petite ligne à main à plusieurs hameçons, utilisée surtout en Méditerranée. « Le capitaine jette l'ancre et fait dérouler les palangrottes. »

Yemanja (ou iemanja)



déesse de la mer (au Brésil), parfois représentée comme une sirène ou une créature fabuleuse émergeant des flots. Protectrice des pêcheurs, mais aussi des mères et des enfants.
Le 2 février, fête officielle de Yemanja, la célébration a lieu à Salvador de Bahia, sur la plage du Rio Vermelho. Initialement nommées "Offrandes à la mère de l'eau", les festivités se sont fait connaître comme "la fête de Iemanja" : la population se réunit sur la plage dès le matin, danse au son des tambours et des chants africains, puis font leurs offrandes à la mer. La fête de Iemanja est très populaire, et y participent des milliers de personnes: Blancs et Noirs, riches et pauvres, Brésiliens ou étrangers.

yacana



en langue nahuatl, signifie conduire, diriger quelqu'un, gouverner, commander.

oppidum

oppidum



ville fortifiée; fortification généralement située sur une hauteur à l'époque romaine et gallo-romaine. « À l'époque gauloise, le quartier de Fourvière, qui domine la ville, avait été aménagé en oppidum. » « La commune d'Opio (Alpes-Maritimes) tient son nom de l'oppidum qui s'y dressait autrefois, »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2741 mots)