Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2750 mots)

passionaria



[Avec ou sans majuscule; p.réf. à Dolorès Ibarruri, héroïne de la guerre civile espagnole]: femme qui se passionne pour une cause, une idée, et dont l'exemple et l'éloquence agissent sur les foules. « La bouillante et libérale Gueoulah Cohen, passionaria de la Knesset, n'a pas la faveur de mes interlocutrices: "C'est une excitée"... »

heimatlos



qui est dépourvu de nationalité légale (=apatride). « Un intellectuel est une sorte d'heimatlos, et c'est n'avoir plus de patrie que d'avoir sa patrie au ciel des idées. »

opuntia

opuntia



variété de cactus. Certaines espèces d'Opuntia donnent des fruits comestibles appelés figues de Barbarie.

tancarville

tancarville



séchoir à linge, soit rétractable, soit pliable. « Vous voyez le monstre métallique qui traîne dans la salle de bain ? C’est ça, un tancarville. On l’a ainsi nommé à cause de sa ressemblance avec le pont de Tancarville. »

ithyphallique

ithyphallique



en forme de phallus en érection. « Des femmes prosternées devant des dieux ithyphalliques. »
p. ext.: obscène. Un romancier ithyphallique.

mazagran

mazagran



vieilli. café noir, chaud ou froid, mêlé d'eau et de sucre, additionné ou non d'eau-de-vie, servi dans un verre profond. « Les "mazagrans" fumèrent dans les estaminets. »
p. méton.: récipient profond, en forme de verre à pied en porcelaine épaisse, en grès ou en faïence. « Les servantes posaient sur une planchette les mazagrans et les bocks. »

sudorifique



qui provoque la sueur. Plante, poudre, sirop, tisane sudorifique. « Le sassafras est un des quatre bois sudorifiques. »
médicament, traitement qui provoque la sueur. « En apercevant la belle Amélie, il eut ce qu'aucun sudorifique, quelque puissant qu'il fût, n'avait encore pu produire sur lui. »
sudoripare = qui sécrète la sueur. « Les glandes sudoripares. »

dimidié



[bot., méd.] dont un seul des deux côtés est développé ; qui ne concerne qu'un des deux côtés du corps. « Anesthésie dimidiée. »

buandier

buandier



en charge du lavage du linge.
buandière : femme chargée de faire la lessive. « Une troupe de buandières qui lavaient et battaient leur linge au bord du canal. »

lande



terre inculte et le plus souvent sans relief, où poussent arbustes et plantes sauvages. C'était un pays âpre et dur, tout en landes d'ajoncs et de bruyères.
p. métaph., plur.: parties ennuyeuses, longueurs d'un livre, d'un récit. « Ces règnes arides qu’on pourrait appeler les landes de notre histoire. »

aggiornamento



"mise à jour" en italien, ce terme fut utilisé pendant le concile de Vatican II (1962-1965) pour désigner une volonté de changement, d’ouverture, de modernité et de sécularisation croissante.

uléma (=ouléma)



docteur de la loi musulmane, interprète du Coran. « Les interprétations des oulémas façonnent le droit musulman. »

phanère



toute formation épidermique apparente : ongles, poils, plumes. « Les phanères sont le décor de la forme : système pileux, couleur des yeux, dents, orifices, peau. Le poil est plus ou moins lustré, les dents ont plus ou moins d'éclat, les bords muqueux sont plus ou moins nets et pigmentés, la peau plus ou moins onctueuse. »

muséal

muséal



relatif au musée. « En réhabilitant le fort Saint-jean pour y implanter le MuCEM, le Ministère de la culture a constitué l’un des plus beaux ensembles muséaux de France. »

buffleterie

buffleterie



peau de buffle tannée.
p. ext.: tout ce qui dans l'équipement du soldat était confectionné dans de la peau de buffle ou de bœuf, en particulier les courroies pour porter les armes. Étole en buffleterie; ôter sa buffleterie.
p. ext.: tout ce qui sert de décoration à un habit militaire. « Le soleil brillait sur les buffleteries de cuivre des sentinelles. »

chapka

chapka



bonnet doublé de fourrure, dont les pointes protègent les oreilles, le front et la nuque. Une chapka en astrakan. Une chapka de l'armée soviétique. Un russe en chapka. « Rien de tel qu'une chapka pour affronter le froid sibérien. »

rubicond



qui a le teint très rouge (=enluminé, rougeaud), rubescent (littér.), vermeil. « Nez, visage rubicond; joues rubicondes. »
qui a le visage rouge.« Un petit homme gros, rubicond et épanoui. »
rouge. « Je vois au-dessous de moi se répéter au coeur des champs l'image du rond soleil, rubiconde dans le riz vert. »

régalien

régalien



qui appartient à la royauté, au roi, ce qui lui est propre, qui le concerne. « La Maison régalienne désigne la famille descendante d'un roi. »
p. ext.: du ressort exclusif de l'État ou de son représentant suprême. Droits, pouvoirs régaliens ; fonctions régaliennes. « En France, les ministères régaliens sont la Défense, les Affaires étrangères, la Justice, les Finances et l'Intérieur. » « Le droit de grâce du président de la République est un droit régalien. »

arcane



opération secrète; secret de fabrication. « Initier aux arcanes du grand oeuvre ; vous êtes entré dans les arcanes de mon oeuvre, comme si ma cervelle était la vôtre ».
fabriqué à l'aide d'un secret de fabrication. Les constructeurs des cathédrales gardaient arcane ce qu'on divulgue aujourd'hui sans retenue.
noble de mystère ou de secret : vous dessinez une femme, mais vous ne la voyez pas ! Ce n'est pas ainsi que l'on parvient à forcer l'arcane de la nature ; une des choses les plus comiques de ce temps, c'est l'arcane théâtral :on dirait que l'art du théâtre dépasse les bornes de l'intelligence humaine, et que c'est un mystère réservé à ceux qui écrivent comme les cochers de fiacre.

gabion

gabion



grand panier sans fond bourré de sable ou de terre et qui sert de protection. Les gabions des guetteurs. « Les talus des fortifications, exhaussés, hérissés de gabions, de caronades. »
p. compar.: « Il est des axiomes généraux qu'on met devant soi comme des gabions; placé derrière ces abris, on tiraille de là sur les intelligences qui marchent. »
p. plaisant.: personne mal habillée. « C'était Madame Voblat, un gabion de suif. »
vén.: hutte installée sur le bord d'un marais pour la chasse au gibier d'eau.

chantepleure

chantepleure



entonnoir à long tuyau percé de trous, utilisé pour transvaser le vin ou tout autre liquide dans un tonneau, sans le troubler.
robinet d’un tonneau de vin, de cidre, etc.
p. méton.: pressoir à robinet d'écoulement où l'on foule le raisin avant de le transporter dans la cuve.
p. anal.: fente verticale pratiquée dans un mur pour l'écoulement des eaux (cf. barbacane). « Murs percés de chantepleures. »

herpétologie



partie de la zoologie qui étudie les reptiles. « Le vieux professeur est herpétologiste ».

tomenteux

tomenteux



organe végétal couvert de poils ou de duvet à l'aspect cotonneux (=pubescent). Chardon, champignon tomenteux; plantes tomenteuses.
p. anal.: cotonneux. « Dans ce pays des styrax et des clématites, ces personnages tomenteux semblaient un produit du sol. »

allégorie



mode d'expression consistant à représenter une idée abstraite ou une notion morale par une image ou un récit.

se dégingander



avoir une démarche, une allure à la fois relâchée et sautillante. (= se déhancher, se dandiner). « Elles balançaient les hanches, se pelotonnaient, se dégingandaient, histoire d'attrouper le monde. »
se disloquer. « Votre cerveau se déforme et se dégingande comme votre personne ; le quadrille débute presque convenablement, mais à mesure que les couples s'échauffèrent la danse se déginganda à l'heure du souper. »
se laisser aller maladroitement, notamment en raison de sa grande taille étirée, manquer de tenue. « Cette toile représente une grande femme qui se dégingande dans une robe blanche. »

nef

nef



navire. « Va donc! Et souviens-toi de l'heure où, dans sa force, ta haute nef heurta l'inébranlable écueil. »
partie d'une église comprise entre le portail et le transept, que délimitent les deux rangées de piliers soutenant la voûte, et dont la forme générale rappelle la coque d'un vaisseau renversé.

cacostomie



mauvaise haleine. « L’halitose ou cacostomie résulte généralement de caries ou de troubles digestifs. »

pubescent

pubescent



qui est couvert d'un duvet de poils fins et courts (=tomenteux). Feuille, tige pubescente. Chêne pubescent.
adolescent (masculin) en période pubertaire. « Véhément et incoercible comme un pubescent excité. »

pubescence
caractère de ce qui est pubescent, état d'une surface pubescente.
p. anal.: pilosité du corps humain. « Une pubescence noire ajoutait à sa nudité quelque chose de sauvage. »

jaspiner



arg.: jaser, bavarder. « Tu jaspineras plus tard! »
rare : « si nous pouvions avoir un compagnon jaspinant le hollandais, ce serait excellent. »
jaspineur = qui bavarde. « Vous m'empêchez de dormir, les jaspineurs! »

ours kodiak

ours kodiak



sous-espèce de l'ours brun vivant en Alaska. D'une taille pouvant dépasser 3m pour un poids de 750kg, l'ours kodiak est avec l'ours blanc le plus grand carnivore terrestre. « Les mammifères qui vivent de produits de la mer, comme le morse, l'éléphant de mer ou l'ours kodiak, peuvent devenir énormes. »

vendetta



en Corse, état d'inimitié et d'hostilité entre des familles, qui se concrétise par une vengeance exercée contre toute la famille de l'offenseur« . Là, après avoir bu dans le verre d'une jeune fille, Ninetta, il est forcé de se marier avec cette dernière, sous peine d'être en butte à la vendetta des cent cinquante membres de la famille. »

hiératique



qui concerne les choses sacrées; en partic., qui est conforme à un rituel religieux, à une liturgie. « Danse, cérémonie hiératique. Par les cours du palais, circule tortueux serpent hiératique, une procession de moines qui, pieds nus, un cierge en main, ululent d'une voix formidable un cantique. »
p. ext.: qui est imposé ou réglé par une tradition sacrée et immuable. « Art, style hiératique; formes hiératiques; attitude, pose, posture hiératique d'une idole; geste, icône hiératique. L'Égypte reste enfoncée cinquante siècles dans une gangue hiératique dont l'individu ne sort pas. »
qui a un caractère de majesté sévère, d'immobilité ou de gravité, qui semble imposé par un rite ou une tradition (=figé, solennel). « Figure, personnage, visage hiératique; raideur, immobilité hiératique. Son teint pâle, ses traits hiératiques évoquaient l'Asie, le sourire fin des "êtres de sagesse". »
p. plaisant. [En parlant d'une langue] réservé aux initiés (=ésotérique). « L'idiome hiératique et sacré des lettrés et des délicats. »

principe de Peter



principe satirique relatif à l'organisation hiérarchique, selon lequel "tout employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence".
il s'accompagne du "corollaire de Peter" : avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d'en assumer la responsabilité.
Explication : dans une entreprise, les employés compétents sont promus et les incompétents restent à leur place. Donc un employé compétent grimpe la hiérarchie jusqu'à atteindre un poste pour lequel il ne sera pas compétent. À ce stade, il devient donc un incompétent qui va occuper son poste indéfiniment.

chahada



profession de foi musulmane ("témoignage" ou "attestation" en arabe).
Très brève, elle se limite à ces quelques mots : « Je témoigne qu’il n’y a de vraie divinité que Dieu et que Mohamed est son messager. »

irréfragable



qu'on ne peut contredire, réfuter (=incontestable, indéniable, irrécusable). Affirmation, évidence irréfragable. « Il n'y a qu'une preuve certaine, irréfragable : les aveux du coupable. » « Ce qui résulte irréfragablement de tous les faits recueillis, c'est que le paupérisme est constitutionnel et chronique dans nos sociétés. »

prosopée



discours prêté aux absents ou aux défunts

sibylle

sibylle



femme ayant reçu d’Apollon le don de prophétie. Les sibylles rendaient des oracles (réponses des divinités aux questions des fidèles). Oracles sibyllins. « Les sibylles ouvrent et ferment le livre du destin. » « Les sibylles de Michel-Ange, au plafond de la Chapelle Sixtine. »
femme faisant des prédictions.
voyante. « L'antre de la sibylle, une tireuse de cartes, était beaucoup plus sombre que l'antichambre. » « Sibylle de malheur! »
péj.: "vieille sibylle" : femme âgée et laide, qui a quelque prétention à l'esprit, et connue pour la méchanceté de ses propos.

Ninkasi



déesse de la bière dans la mythologie sumérienne.

devoir de grisaille



expression popularisée par Michel Rocard, selon laquelle l'humilité, le sérieux et l'abnégation sont les uniques ressorts de la réussite. « Michel Rocard s’astreint, selon ses propres termes, à un "devoir de grisaille", seul moyen de prouver ses talents de gestionnaire... »

estran

estran



zone maritime tantôt couverte et tantôt découverte par la marée. « La marée est basse, je marche sur l'estran couvert de goémon et de coquillages. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2750 mots)