Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 (2701 mots)

ordres (en architecture)



en architecture, les ordres déterminent les proportions et l'ornementation des constructions(en particulier des colonnes). Les grecs n'en reconnaissaient que trois : l’ordre dorique, l’ordre ionique et l’ordre corinthien, les romains en ont ajouté deux : l’ordre toscan et l’ordre composite.

picoler



ce verbe est dérivé de "piccolo", nom que donnaient les ouvriers italiens au vin d'Argenteuil, en comparaison avec les grands vins tels le Bourgogne ou le Bordeaux.

énucléer

énucléer



[du lat. enucleare, "dénoyauter"]
extraire une tumeur ou un organe rond (rappelant un noyau). Énucléer un kyste, un fibrome. « Cette tumeur sera facile à énucléer. »
[ophtalm.] procéder à l'ablation du globe oculaire. « En cas d'infection, on devra parfois énucléer l’œil blessé. »
[bot.] enlever le noyau d'un fruit (=dénoyauter). Énucléer des cerises.
p. anal.: « Elle [maman] guillotine les carottes, énuclée rageusement les pommes de terre. »

canitie

canitie



blanchiment des cheveux et des poils, d'origine naturelle ou pathologique. « La canitie se produit lorsque les mélanocytes cessent de secréter de la mélanine. »

vindicte



Punition, châtiment mérité par quelqu'un ayant commis un acte jugé délictueux. Ex: désigner, signaler qqn à la vindicte publique; échapper à la vindicte populaire; des attentats dignes de la vindicte publique, redouter la vindicte patronale.

égosurfer



pratiquer l'égosurf, c'est-à-dire surfer sur le Web à la recherche d'informations sur soi-même, sur son patronyme ou sur les liens pointant vers son site.

Canaan



Abraham (="père d'une multitude") est né à Ur, en Chaldée (l'Irak actuel), environ 1800 ans avant notre ère. Il a 99 ans quand Dieu lui apparaît en songe.
Selon le premier livre de la Bible, la Genèse, Yahvé ("Celui qui suis") fait don à Abraham de son "Alliance". Il l'engage à quitter sa contrée et à partir vers la terre de Canaan, ainsi nommée d'après Cham, l'un des fils de Noé. Dieu annonce aussi à Abraham qu'il aura un fils, Isaac, de son épouse Sara et qu'il sera le père d'une multitude de nations ! Abraham part donc avec son peuple, qu'on dénomme les Hébreux, d'un mot qui signifie "ceux qui passent".
Après une longue errance, la petite troupe s'établit enfin dans le pays de Canaan, "où coulent le lait et le miel" sous la conduite d'Isaac et de son fils Jacob, surnommé Israël ("Dieu s'est montré fort") en souvenir de son combat contre un ange relaté par la Bible. Ce pays de Canaan, entre le Jourdain et la Méditerranée, n'est autre que l'actuelle Palestine.

plein-cintre



en plein-cintre, se dit pour un arc dont la courbe correspond à un demi-cercle. Voûte ou arcade en plein-cintre de l'art roman. Le plein-cintre en opposition à un arc brisé ou ogive.

laminer



Réduire un métal en lames (entre les deux cylindres d'un laminoir). Ex: laminer le métal selon le profil voulu.
Soumettre à une force qui domine, étouffe; diminuer, anéantir [quelque chose ou quelqu'un] (=écraser). Ex: les juifs se sont montrés aussi imbéciles que les chrétiens, les uns et les autres étant laminés sous le rouleau d'un crétinisme puissant ; tous les perfectionnements matériels seraient dangereux si, loin d'aider à restituer l'homme à lui-même, ils servaient à dissoudre sa personnalité, à laminer sa conscience; à se laminer ainsi, il avait agonisé pendant plus de deux heures.

majolique

majolique



faïence italienne de la Renaissance. Le nom vient de l'italien "Maiolica" qui désignait autrefois l'île de Majorque (en effet la céramique espagnole, caractérisées par ses reflets métalliques, était répandue en Italie à cette époque). Pot, poterie, vase de majolique. « On y retrouve le soleil jaune triste des majoliques italiennes. »

hiérogamie

hiérogamie



noces sacrées d'un dieu et d'une déesse (ex: Zeus et Héra).
union rituelle d'un homme et d'une femme, symbolisant l'union de deux principes divins de sexe opposé (rite de fécondité). « Les Mésopotamiens construisaient des temples au sommet des ziggourats. Y pratiquait-on la hiérogamie ? » « je suis tenté par les cosmogonies. La mienne se rattache à ce qu'on appelle l'hiérogamie, c'est-à-dire au mariage du ciel et de la terre, du principe masculin et du principe féminin. »
hiérogamique : propre, relatif à une hiérogamie. Union hiérogamique. « La complémentarité hiérogamique des symboles païens du pieu et de la caverne. »

Paul de Tarse

Paul de Tarse



= Saint Paul (ou Saul) : l'un des principaux disciples de Jésus-Christ, qui lui serait apparu et l'aurait converti, quelques années après sa mort, sur le chemin de Damas. Il eut un rôle de première importance dans le développement et la diffusion du christianisme primitif, au point que certains théologiens, estimant que Paul donne un enseignement différent de celui de Jésus de Nazareth, le considèrent comme le véritable fondateur du christianisme. [personne]

apocope



l'apocope est l'abréviation d'un mot, dont on ne conserve que la/les première(s) syllabe(s). Ex.: « auto » pour « automobile ».

l'aphérèse, au contraire, supprime le commencement du mot. Ex.: « bus » pour « autobus ».

la syncope, quant à elle, supprime des phonèmes à l'intérieur du mot. Ex.: « msieu » pour « monsieur ».

Popol-Vuh



littéralement « livre du temps » ou « livre des événements » en quiché, c'est le document le plus important dont nous disposons sur les mythes de la civilisation maya. Il s'agit en fait d'une sorte de "Bible" maya relatant l'origine du monde et plus particulièrement du peuple maya-quiché. (l'une des plus puissantes ethnies mayas, basée à l'ouest du Guatemala actuel).

téléologie



[du gr. télos, fin, but, et logos, discours]
étude des fins, de la finalité.
doctrine philosophique qui considère que tout a une finalité (=finalisme). « Conception téléologique de l'histoire. » « La téléologie, ou le finalisme, est le courant philosophique qui explique un phénomène A par un but final B postérieur à A. »
finalité.

aruspice



[antiq. rom.] prêtre chargé de prédire l'avenir, d'interpréter la volonté des dieux en observant principalement les entrailles des victimes, mais aussi certains phénomènes naturels (tremblements de terre, orages, etc.). Consulter les aruspices.
fig. « Les aruspices des marchés qui auscultent les viscères du passé immédiat pour prédire le futur imminent. »

harpagon



[p. réf. au personnage de L'Avare de Molière] homme d'une grande avarice. « C'est un harpagon! Quel harpagon! »

Perestroïka



"restructuration" en russe, ce nom fut donné à la politique sociale et économique de Mikhail Gorbatchev de 1985 à 1991. Il voulait transformer l'économie stagnante (voire inefficace) de l'URSS en une économie décentralisée de marché.

collatéral



qui est à côté, qui est parallèle.
se dit de parents qui ne sont pas en ligne directe: frères, oncles, cousins.
dommages collatéraux : dommages occasionnés involontairement.
fig.: qui a une origine commune ou similaire. « Si la souveraineté n'est pas antérieure au peuple, du moins ces deux idées sont collatérales, puisqu'il faut un souverain pour faire un peuple. »

chevillard



boucher en gros, commissionnaire qui vend la viande à la cheville aux bouchers détaillants. « Les chevillards parisiens achètent les bêtes chez les éleveurs de province. »

disruptif

disruptif



[en parlant d'une décharge électrique] qui se produit avec soudaineté et s'accompagne d'une étincelle.Force disruptive, phénomène disruptif.
littér.: qui tend à une rupture. « L'Internet est plus disruptif que de l'imprimerie, l'électrification et l'industrialisation combinées. »

polygraphe



auteur qui traite de sujets nombreux et variés, le plus souvent de caractère didactique, sans être spécialiste. Phrasilas était un polygraphe estimé dont on n'aurait su dire au juste s'il était philosophe, historien ou mythologue.
péj.: auteur qui, n'étant pas spécialiste, écrit sans originalité sur des matières variées. Ce répugnant polygraphe qui, dans le fond, est incapable de comprendre rien à rien.
appareil permettant d'enregistrer simultanément plusieurs phénomènes physiologiques (activité cardiaque, cérébrale, musculaire).

Rastignac

Rastignac



Eugène de Rastignac est un personnage de roman d'Honoré de Balzac dont le début des aventures nous est livré dans Le Père Goriot et dont on va pouvoir l'évolution dans les romans de la Comédie humaine.
C'est un jeune homme ambitieux, qui regarde la "bonne société" avec des yeux à la fois surpris et envieux, qui va se montrer prêt à tout pour parvenir à ses fins. Aujourd'hui, un Rastignac est un arriviste, un "jeune loup aux dents longues".
Lorsqu'il décide d'affronter Paris et sa société, il lui lance un défi célèbre : "à nous deux, Paris". [personne]

exoplanète



planète située en dehors du Système solaire (= planète extrasolaire).

poivrière

poivrière



guérite à toiture pointue en forme de cône, placée à l'angle d'un bastion, sur le faîte d'un mur.
en poivrière = [construction] conique ou surmontée d'un toit en forme de cône. Tours en poivrière ; toit en poivrière ; échauguette en poivrière.

photophore

photophore



porte-bougie surmonté d'un verre servant à protéger la flamme. « La lueur haletante de la bougie dans le photophore au verre plus qu'à demi brisé. »
organe luminescent ou photogène pouvant émettre une certaine lumière.
lampe portative à manchon incandescent et munie d'un réflecteur. Photophore de mineur, de spéléologue.

anabase



du grec "ascension", ce terme a plusieurs acceptions :
relig.: ascension de l'esprit au Royaume de Dieu ou dans le monde céleste.
expédition militaire. « les Anabases de Napoléon d'un bout à l'autre de l'Europe. » « La folle anabase commença : après Ankara, on s'engagea dans des solitudes montagneuses, sans villes ni cultures, où la cavalerie turcomane harcelait les Croisés. »
méd.: phase d'aggravation d'une maladie.

factitif



qui indique que le sujet fait faire ou cause l'action, mais ne la fait pas lui-même. Emploi, sens factitif; valeur, construction factitive. « Le verbe « montrer » (faire que quelqu'un voie) est factitif. »
causatif : en anglais, le suffixe verbal -ize, ou nominal -izer, a un sens causal et factitif; de même en français le suffixe -gène, (psychotogène, épileptogène).
en français, le factitif s'exprime souvent par l'auxiliaire « faire » : « faire faire une robe ».

hispide

hispide



[en parlant d'un végétal] garni de poils. Tige hispide.
p. anal.: « terres hispides et sans culture. »
[en parlant d'une pers.] à la barbe ou aux cheveux hirsutes, d'aspect revêche. « Une bouchère hispide que le beau Swan avait dédaignée. »

insexuel



sexuellement indifférencié. « Des femmes à l'érudition immense [...], aux poitrines garçonnières et inertes d'anges, insexuelles pour ainsi dire. »
p. méton. [en parlant d'un attribut de la pers., d'un vêtement] Tenue, coiffure insexuelle.
qui n'éveille aucun désir sexuel. « Elle est insexuelle. Elle ne s'adresse par rien aux sens de l'homme. »
qui n'a pas de désir sexuel. « Bien qu'il connût sa fille et qu'il eût depuis longtemps perdu tout soupçon sur elle, tant il la croyait insexuelle, il la surveillait toujours avec une attention curieuse. »

déprécation



prière instante adressée à une divinité, à une personne afin d'obtenir une protection, une faveur spéciale (=obsécration). « Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font. Voilà probablement la déprécation la plus célèbre de l'histoire. »
prière adressée, au milieu d'un discours, à une divinité ou à une personne pour obtenir une faveur spéciale ou pour écarter un malheur.

Habeas Corpus



l’ordonnance (ou bref, ou mandat) d'habeas corpus est une procédure légale en vigueur en Angleterre dont les origines remontent au Moyen Âge. Elle amène un juge à se prononcer sur le caractère légal ou non de la détention d’une personne et le cas échéant à ordonner sa libération. Ex: l'Angleterre est un pays de liberté : on y jouit de l'habeas corpus et de la liberté de la presse ; le prévenu était mis en liberté par voie d’habeas corpus en attendant la tenue de son procès.

escarcelle

escarcelle



grande bourse attachée à la ceinture, en usage jusqu'au 16è siècle. « Une clef qu'il portait toujours sur lui dans l'escarcelle pendue à son côté. »
fam.: bourse, portefeuille. « Dix mille francs qui sont rentrés dans mon escarcelle. » « Il se met en quête d'un cabaret à la portée de son escarcelle. » « Presque toujours une gratification tombait dans l'escarcelle du maître d'hôtel. »

saccharine

saccharine



qui est de la nature du sucre, qui en contient. Richesse saccharine des betteraves ; acide saccharin. « Les raisins exposés au soleil prennent de belles teintes mais voient leur richesse saccharine diminuer. »
qui est relatif au sucre (=sucrier). Industrie saccharine.
substance édulcorante, au pouvoir sucrant 300 fois plus élevé que le sucre, mais à l'arrière goût amer.

cosse

cosse



enveloppe allongée des graines de légumineuses notamment comestibles : pois, haricots, fèves, lentilles, etc. (=tégument). Cosse de pois, pois en cosses.
p ext.: objet enveloppant
fig.: laisser les cosses = s'attribuer la meilleure part.
pop.: paresse, flemme. Avoir la cosse. Tirer, secouer sa cosse (=ne rien faire). « Elles se vautraient dans une vraie cosse. »

biffer



barrer, annuler d'un trait de plume ce qui est écrit. « Ses manuscrits étaient biffés, rebiffés, raturés, grattés, chargés. La tâche dite de "révision de la copie" consiste à rectifier les erreurs, à biffer les redites, etc. »
p. métaph.: supprimer, retrancher, détruire. « Vous êtes si aimable aujourd'hui! si c'était possible je bifferais tout ce que je vous ai dit hier. Le vieillard, décidé à ne biffer sa vie que quand il n'aurait plus une heure à vivre, opposait à toutes les supplications un obstiné "pas encore". »

boscot

boscot



pop.: personne petite et bossue ; bossu. « Un pauvre boscot. Femme mignonne, un rien boscotte. Créatures tortillardes et boscotes. »

pupille de la nation



orphelin de guerre adoptés par la Nation avec une prise en charge totale.

dinanderie

dinanderie



ensemble d'ustensiles de cuivre jaune, tels que pièces de vaisselle, chandeliers, aiguières, etc. Ouvrages de dinanderie.
usine où l'on fabrique des objets en cuivre jaune.

chassieux



qui a de la chassie (humeur onctueuse et jaunâtre sécrétée sur le bord des paupières). « Des yeux chassieux »
fig.: qui a l'apparence de la chassie. « Une humidité chassieuse. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 (2701 mots)