Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot... »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 (2566 mots)

travertin

travertin



roche sédimentaire calcaire, de couleur blanche ou jaunâtre, utilisée polie pour la construction ou l'ornement. Bloc, façade, voûte, carreaux de travertin. « Les teintes jaunes et mates du travertin du Colisée de Rome. »

batellerie

batellerie



industrie du transport fluvial. « La batellerie s'impose comme l'activité emblématique du marais poitevin. »
ensemble de bateaux qui servent à cette industrie.
ensemble des professionnels des transports fluviaux. Le syndicat de la batellerie.

vue cavalière

vue cavalière



perspective cavalière, plan cavalier, vue cavalière : perspective, plan, vue selon l'angle visuel d'un observateur placé en un point élevé. « Un plan cavalier de la ville. »
p. métaph. : « J'ai trouvé à mon retour un flot accumulé de journaux et ai pu prendre une vue cavalière de tout ce qui s'était écrit durant ces dernières semaines. »

mica

mica



silico-aluminate présent dans les roches éruptives, métamorphiques et sédimentaires. « Micas blancs alumineux; micas noirs; micas durs calciques. Une sape s'enfonçait dans le granit, à six mètres au moins de profondeur. Du mica étincelait. »
[Le mica en tant que matériau] Feuille, lame, lamelle de mica; écran de mica. « Ce sont les cheminées en verre ou en mica. Elle regardait, par l'étroite fenêtre de mica, au bas du poêle de fonte émaillée, rougeoyer les charbons. »
p. méton. pièce manufacturée, objet en mica.
de mica = qui brille comme le mica. « Un Arménien aux yeux de mica. Il vit l'avion entre les feuilles, un éclat de mica dans le ciel, il pensa... "Bon voyage!". »

micacé : qui contient du mica. « Grès, schiste micacé. La pierre, là-bas, c'est un granit à peine micacé, aux reflets brillants. »
qui appartient au mica. « Un éclat micacé. Les murailles blanchies à la chaux, avaient des scintillements micacés. »
qui ressemble au mica par sa brillance. « Août est arrivé: un ruissellement d'une lumière pétillante et micacée sur le frisotis des genévriers. Et du côté de la terre sur un mince liseré d'horizon c'étaient les lignes vagues de villes de lointains baignées de pulvérulences micacées. Des petits tas de sucre où luisent des paillettes micacées. »
micacées par : « des glaces micacées par un soleil froid. »
aspect de mica. « Ces surfaces givreuses et miroitantes qui ont le micacé des crins coupés. » [couleur]

calfater



rendre étanche, au moyen d'étoupe goudronnée, les points et les interstices des bordages du pont d'un navire
p métaph.: dès qu'il ne peut assouplir sa pensée aux conditions de la mesure et de la rime, il prend hors de cette pensée quelque détail insignifiant dont il bouche et calfate tant bien que mal son vers.
p. ext.: fermer hermétiquement; boucher. « Nous avions calfaté les brèches des fenêtres du mieux possible. »

bleu Klein

bleu Klein



En 1960, l'artiste Yves Klein a breveté une sorte de bleu particulièrement profond, sous le nom International Klein Blue (IKB). Entre 1960 et 1961, Klein a peint quinze monochromes en bleu IKB, dont l'un des plus célèbres, IKB 3, est exposé au centre Georges-Pompidou à Paris. [couleur]

spin doctor



conseiller en communication et marketing politique, le plus souvent lors de campagnes électorales (syn.: éminence grise, faiseur de présidents, docteur "Folimage").
"Spin", torsion en anglais, fait allusion à l’effet que l’on donne à une balle de tennis pour en modifier la trajectoire.

pivotal



qui constitue le pivot, qui est au centre de quelque chose. « Il y a dans tout groupe une individualité pivotale, autour de laquelle les autres s'implantent et gravitent comme un système de planètes autour de leur astre. »

ludion

ludion



fiole ou figurine creuse, ouverte à sa partie inférieure et lestée de façon à couler ou à émerger dans un liquide où elle est plongée lorsque la pression à la surface libre du liquide varie. (Les variations de pression sont généralement produites en appuyant sur une membrane fermant le récipient.) « Ludions qui montent ou descendent dans le bocal selon les coups de pouce imprimés sur la membrane. »

simarre

simarre



longue robe d'apparat portée par les notables, les seigneurs et notamment par les sénateurs vénitiens. « Des seigneurs en simarre de velours. »
p. anal., littér.: longue robe de femme. « Elle sanglote, la tête appuyée contre une colonne, les cheveux pendants, le corps affaissé dans une longue simarre brune. »
robe de dessous portée par certains magistrats ou par certains professeurs d'université. « La simarre rouge des professeurs de droit. »[habits]

yatagan



sabre à lame recourbée utilisé dans l'ancienne Turquie (=ataghan). « À coups de yatagans et de masses d'armes, les mamelouks achevaient les malheureux. »

chantourner



vider, découper différentes matières et spécialement le bois, suivant un contour donné. « Scie à chantourner. Si l'ouverture de la cheminée qu'on veut boucher avec ce châssis présente des courbures ou des saillies, on trace, puis on chantourne comme il convient. »
p. métaph.=> « L'un des rares dont l'âme fut assez chantournée pour comprendre Mallarmé et aimer Verlaine... »

trique



arg.: interdiction de séjour. « Il avait dix piges de trique à se farcir. »
tricard = personne interdite de séjour; personne mise à la porte, exclue. « Après des études mouvementées à travers 14 établissements, Frédéric « tricard de tous les lycées de France » pour insubordination, décide de faire sa médecine »

palan

palan



appareil de levage, à système démultiplicateur (poulies), permettant de déplacer des charges verticalement, et, sur les navires, d'exécuter certaines manoeuvres (ex: border les voiles).
On mesure le taux de démultiplication au nombre de brins, c'est-à-dire le nombre de passages que fait la corde entre les deux groupes de poulies. L'effort nécessaire au final est divisé par le nombre de brins.
livraison sous palan (maritime) : livraison dont les frais d'embarquement ou de débarquement sont à la charge du vendeur ou du transporteur.
palanquée = quantité de poissons déchargés d'un chalutier, ou de marchandises chargées ou déchargées d'un bateau.
la palanquée désigne également un groupe de plongeurs qui effectue une plongée sous la conduite d'un moniteur : le guide de palanquée.

comburant



corps chimique qui a pour propriété de permettre la combustion d'un combustible. Le principal comburant est le dioxygène. Lorsque le milieu ambiant ne contient pas assez de comburant pour que la réaction chimique perdure, on le stocke dans un réservoir et on le distribue en même temps que le carburant qui sert de combustible. C'est le cas notamment dans l'espace où les moteurs à réaction sont alimentés à la fois en carburant (souvent du dihydrogène) et en comburant (du dioxygène).
p. métaph. : « Cette adaptation originale a été le principe comburant d’une rencontre entre les deux artistes. On a besoin de rien, ni de personne, moi le combustible, et toi le comburant. »

vérin

vérin



appareil à vis placé sous des charges pour les soulever sur une faible course ou pour les soutenir.
appareil composé d'un cylindre, dans lequel se déplace un piston sous l'action d'une pression hydraulique ou pneumatique, et d'une tige solidaire du piston, qui peut tirer ou pousser une charge située à l'extérieur du cylindre. « Siège monté sur vérin hydraulique. »

sasser



passer au sas ou au sasseur (=cribler, tamiser). Sasser de la farine, du plâtre.
p. métaph.: « Le temps arrange : il détache le fruit mûr, sasse et crible les hommes, les moeurs et les idées. »
fig.: examiner avec soin et à plusieurs reprises (=passer au crible). Sasser une affaire.
sasser et ressasser : répéter inlassablement. « Il sasse et ressasse cet auteur et n'en sort pas. » « Une vieille histoire, une image sassée et ressassée. »

orfroi



(mot issu du latin populaire "aurum phrygium" : "or de Phrygie")
étoffe tissée d'or employée dans la confection de certains vêtements ou ornements liturgiques. « Un évêque en robe d'orfroi. »
passementeries, franges et broderies d'or employées autrefois pour border les vêtements. On disait d'ailleurs "orfraiser une robe." [habits]

mâture



ensemble des mâts d'un navire.

indéfectible



éternel, immuable, infaillible. Amitié, dévouement, santé indéfectible.

couteaux tirés



être à (aux) couteaux tirés = être en complète inimitié. « Ce sont là deux demi-soeurs, qui, sorties de deux pères, se crachent à la figure en se traitant de bâtardes et vivent à couteaux tirés. »

scabieuse

scabieuse



plante herbacée, annuelle ou vivace à fleurs bleu mauve, parfois roses, blanches, pourpres, groupées en capitules, dont il existe de nombreuses espèces sauvages ou cultivées.
de la couleur bleu mauve de ces fleurs. « Et sous vos yeux de scabieuse Là-bas se dressait, soucieuse, La façade de l'Odéon. La duchesse de Nevers, robe de velours scabieuse garnie de renard bleu. » [couleur]

machicot



hist. relig.: bas officier de choeurs de l'église Notre-Dame de Paris.
p. anal., péj.: mauvais chantre d'église; incapable, imbécile
péj.: mauvais chanteur.

sabrer



sillonner, marquer de traits, de hachures, rayer quelque chose. « Des bas noirs sabrés de vert. Des rides nouvelles sabraient ses joues. »
tracer, barrer à grands coups, à grands traits. « Une signature indéchiffrable sabrait le bas de la feuille. »
éxécuter rapidement, à grands traits une esquisse. « Et bientôt de ce travail sabré, sous le tâtonnement et la confusion des lignes, des contours, il commença à sortir comme l'apparence d'une jeune femme et d'un homme. »
fig.: éliminer, supprimer radicalement quelque chose, évincer quelqu'un. « Sabrer le droit de penser. Le Gouvernement n'a rien de mieux à faire que de sabrer les républicains, jusqu'à ce que l'équilibre soit rétabli et que l'ordre règne! »
fam.: se faire sabrer = être licencié, renvoyé d'un emploi, d'un établissement scolaire.
diminuer, écourter un texte. Il dut se résoudre à sabrer les parties touffues de ses oeuvres antérieures.
critiquer sans ménagement quelqu'un ou quelque chose (=démolir). Il nous en a lu bon nombre d'articles, les sabrant tout d'abord avec beaucoup d'esprit et de gaieté. Des mots cinglants et sabrants.
arg.: [Pour un homme] pratiquer l'acte sexuel; posséder sexuellement une femme. « Pas gêné par les bombes qui pleuvaient, il a sabré une souris, et pas à la sauvette, encore! Magistralement! »

terraqué



[En parlant de la planète Terre, du lat. terra et de l'angl. aqueous] composé de terre et d'eau. « L'oscillation des eaux universelles, le plissement des couches terraquées, le gémissement du globe volant sous l'effort contrarié de la gravitation. »
le globe, le monde, la planète terraqué(e) = la Terre. « Il préféra quitter ce monde terraqué. Le globe terraqué, roulant parmi les étoiles, souffrait d'un mal intérieur qui éclatait ici ou là... »

affûtiau



objet de toilette, de parure, sans valeur. « Il n'y a pas de toilettes, il n'y a pas de bijoux qui tiennent! Quand elles n'ont plus tous leurs affûtiaux c'est des fanées, t'entends? »
ensemble des (menus) instruments dont on a besoin pour faire une chose.

pérorer



souvent péj.: discourir longuement, avec emphase, souvent avec prétention, avec suffisance. « Quelques-uns de ces petits Parisiens de douze ou treize ans élevés par les méthodes les plus perfectionnées, qui déjà déclament, pérorent, ont des idées en politique... »
pérorer contre, en faveur de qqn ou de qqc. « M. Leduc, qui pérore contre la Révolution. »
pérorer pour, à propos de, au sujet de, sur qqc. « Un jour que j'avais péroré au Luxembourg pour la liberté de la presse. »
p ext., fam.: parler beaucoup (=bavarder, discuter). « Ils péroraient gaiement. »

franc du collier



[en parlant d'un cheval] qui tire librement et énergiquement un collier.
fig.: qui fait preuve de décision et d'absence de toute arrière pensée, dans ses paroles comme dans ses actes (=franc, hardi, indépendant)
à plein collier : vigoureusement, avec énergie. « Nos inspecteurs travaillent à plein collier avec ceux de la Police Judiciaire. »
donner un coup de collier : faire un effort énergique mais épisodique. « Il va falloir donner un fameux coup de collier d'ici les examens. »

épisodique



qui appartient à un épisode d'une action, d'une œuvre. « Les personnages épisodiques d'un roman. »
non essentiel, accessoire, secondaire. « C'est un événement purement épisodique. »
qui ne se produit que de temps en temps, sans régularité ; intermittent. « Je le vois, mais de façon épisodique. »

reprendre le collier



se remettre au travail après une période d'interruption. « À 70 ans, le chanteur reprend le collier et part en tournée. »

morganatique



mariage morganatique = mariage d'un souverain (ou d'un prince) avec une personne d'un rang inférieur, qui est exclue des prérogatives de caste et d'héritage de son époux (de même que les enfants issus de cette union).
p. méton.: [en parlant de l'épouse dans ce type de mariage] : « Mme de Maintenon fut l'épouse morganatique de Louis XIV. Femme morganatique du grand-duc Paul. »
p. méton. [en parlant d'un couple] : « à peine ce couple morganatique avait-il atteint la porte, que le comte interrompit sa conversation avec Eugène. »

percale

percale



(fém.) tissu de coton ras, très fin et très serré. « Chemise de percale ; manchettes de percale. Des rideaux de percale blanche. Les meubles soigneusement protégés par des housses de percale blanche, striée de minces raies rouge. »
percaliser (hapax) : « ces vieillards ont toujours fait tresse avec leurs sièges, Sentant les soleils vifs percaliser leur peau. »[habits]

casuiste



théologien qui, par profession, résout les cas de conscience. Casuiste relâché, rigide; minutie de casuiste : « le casuiste vit dans les interstices qui séparent la vertu des vertus et la règle des cas particuliers. »
p. ext., péj.: celui qui aime à subtiliser, qui argumente avec subtilité de manière à justifier ses fautes ou celles d'autrui. Casuiste politique.

garder une poire pour la soif



épargner pour les jours difficiles à venir. « Quand j'ai quitté ma famille, j'emportais comme réserve, comme poire pour la soif, une paire de boucles d'oreilles en diamants. »
être une poire pour la soif = être une réserve en cas de nécessité. « Tenez, dit le général, gardez ce diamant; nous jouons souvent gros jeu; que cela vous soit au besoin une poire pour la soif. »

poire d'angoisse



poire d'un goût très âpre, qu'on a peine à avaler.
fig., litt.: mauvais traitements, mortifications, vifs déplaisirs, grands chagrins. « Les ennuis commencent : moires de sueur, siphons glacés, bâillements, morves, larmes, poire d'angoisse, noeud au plexus solaire. »
fam.: avaler des poires d'angoisse = éprouver de grands déplaisirs (la poire d'angoisse était à la fois un bâillon et un instrument de torture)
faire avaler des poires d'angoisse à qqn = lui donner du chagrin.
fig.: « si la progression des soviets et l'action de leurs agents faisaient subir à certains gouvernements réfugiés le supplice de la poire d'angoisse, par contre le président Benès et ses ministres affectaient de s'en inquiéter peu pour la Tchécoslovaquie. »

chicane



difficulté que l'on soulève dans un procès sur un point mineur de droit pour embrouiller l'affaire : « la coutume n'était pas obstruée alors par cette haute futaie de chicanes et de procédures que ces jurisconsultes y plantèrent au seizième siècle. »
p. méton.: procédure compliquée, subtile. Il était intelligent et avait étudié la chicane dans l'étude de son père...
hommes, gens de chicane = hommes de loi, gens au goût procéduriers.
fam.: carrière judiciaire.
p. ext., usuel.: contestation de mauvaise foi sur un détail de peu d'importance; querelle futile : « j'ai horreur des chicanes, des polémiques, de tous les petits combats irritants. »

passage en zigzag pratiqué à l'intérieur d'une position retranchée permettant le cheminement des éléments amis tout en les protégeant contre les tirs adverses.
p. ext.: passage tortueux à travers une série d'obstacles : les Allemands maîtres dans l'art d'utiliser les chicanes de la nature.
en chicane = en zigzag

sulpicien



péj. [p. réf. aux magasins d'art relig. entourant l'église Saint-Sulpice à Paris] art religieux sans originalité, fade, conventionnel.
sulpicier (hapax) = donner un aspect conventionnel, mièvre. « La pauvre église! on a sulpicié ses murs en les recouvrant avec les banales images de cette pieuse leucorrhée de la peinture que fut Flandrin! »

origami



[de oru, plier, et kami, papier] nom japonais de l'art du pliage du papier.

obfuscation

obfuscation



l'obfuscation (=offuscation ou "assombrissement"), est une stratégie de protection de la vie privée qui consiste à "noyer" les informations réelles dans une multitude de données sans rapport.
en informatique, l'obfuscation ou consiste en la production de "code impénétrable" (obfuscated code), par exemple pour protéger un code propriétaire.

mandoline

mandoline



couteau-rabot à lame unie ou cannelée, employé pour tailler les légumes en julienne ou en minces lamelles.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 (2566 mots)