Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2730 mots)

Trimurti



La Trimurti ("trois formes" en sanskrit) est l'équivalent hindou de la Trinité chrétienne. Les dieux Brahmâ, Vishnou et Shiva (ou Rudra, une forme terrible de Shiva), symbolisant respectivement la création, la préservation et la destruction.
Dieu le père, le procréateur, est à rapprocher de Shiva, le dieu se substituant à son organe de création, le lingam. Vishnou serait alors Dieu le fils, descendant sur la terre sous forme d'avatar, et Brahmâ, le Saint-Esprit.

lingam

lingam



Le lingam ("signe" en sanskrit) est une pierre dressée, souvent d'apparence phallique, représentation classique de Shiva. On retrouve dans ce symbole l'ambivalence du dieu, à la fois ascète et figure majeure du tantrisme, principe destructeur et régénérateur du monde.
Le lingam, toujours dressé et donc potentiellement créateur, est souvent associé au yoni ("lieu"), symbole de la vulve.

bronca



clameur d’indignation. Issu du vocabulaire de la tauromachie (manifestation bruyante du public en signe de désapprobation ou mécontentement). « Berlusconi a déclenché une bronca médiatique internationale. »
"bronco" est utilisé en anglo-américain pour désigner un cheval demi-sauvage.

tifosi



supporters de football italiens (sing.=tifoso)

Cythère

Cythère



Ile grecque où se trouve le sanctuaire d'Aphrodite, la déesse de la beauté et de l'amour.
p. ext.: allégorie des plaisirs amoureux. Cythère inspira de nombreux artistes : Baudelaire, Verlaine, Gauthier, Watteau, etc.

cythéréen : relatif à Cythère. Les rochers cythéréens.
fig.: qui se rapporte, prédispose à l'amour, à ses plaisirs. « Allées cythéréennes bordées d'arbres en fleurs. »

travertin

travertin



roche sédimentaire calcaire, de couleur blanche ou jaunâtre, utilisée polie pour la construction ou l'ornement. Bloc, façade, voûte, carreaux de travertin. « Les teintes jaunes et mates du travertin du Colisée de Rome. »

batellerie

batellerie



industrie du transport fluvial. « La batellerie s'impose comme l'activité emblématique du marais poitevin. »
ensemble de bateaux qui servent à cette industrie.
ensemble des professionnels des transports fluviaux. Le syndicat de la batellerie.

vue cavalière

vue cavalière



perspective cavalière, plan cavalier, vue cavalière : perspective, plan, vue selon l'angle visuel d'un observateur placé en un point élevé. « Un plan cavalier de la ville. »
p. métaph. : « J'ai trouvé à mon retour un flot accumulé de journaux et ai pu prendre une vue cavalière de tout ce qui s'était écrit durant ces dernières semaines. »

pivotal



qui constitue le pivot, qui est au centre de quelque chose. « Il y a dans tout groupe une individualité pivotale, autour de laquelle les autres s'implantent et gravitent comme un système de planètes autour de leur astre. »

trique



arg.: interdiction de séjour. « Il avait dix piges de trique à se farcir. »
tricard = personne interdite de séjour; personne mise à la porte, exclue. « Tricard de tous les lycées de France. »

vérin

vérin



appareil à vis placé sous des charges pour les soulever sur une faible course ou pour les soutenir.
appareil composé d'un cylindre, dans lequel se déplace un piston sous l'action d'une pression hydraulique ou pneumatique, et d'une tige solidaire du piston, qui peut tirer ou pousser une charge située à l'extérieur du cylindre. « Siège monté sur vérin hydraulique. »

sasser



passer au sas ou au sasseur (=cribler, tamiser). Sasser de la farine, du plâtre.
p. métaph.: « Le temps arrange : il détache le fruit mûr, sasse et crible les hommes, les moeurs et les idées. »
fig.: examiner avec soin et à plusieurs reprises (=passer au crible). Sasser une affaire.
sasser et ressasser : répéter inlassablement. « Il sasse et ressasse cet auteur et n'en sort pas. » « Une vieille histoire, une image sassée et ressassée. »

orfroi



(mot issu du latin populaire "aurum phrygium" : "or de Phrygie")
étoffe tissée d'or employée dans la confection de certains vêtements ou ornements liturgiques. « Un évêque en robe d'orfroi. »
passementeries, franges et broderies d'or employées autrefois pour border les vêtements. On disait d'ailleurs "orfraiser une robe." [habits]

mâture



ensemble des mâts d'un navire.

indéfectible



éternel, immuable, infaillible. Amitié, dévouement, santé indéfectible.

condominium



droit de souveraineté exercé en commun par plusieurs puissances sur un même territoire. « Les accords Sykes-Picot prévoyaient le partage du Proche-Orient entre la France et le Royaume-Uni, et un condominium franco-britannique sur la Palestine. »
p. ext: « les émissions françaises de la BBC sont passées en 1944 sous condominium franco-britannique. »

scabieuse

scabieuse



plante herbacée, annuelle ou vivace à fleurs bleu mauve, parfois roses, blanches, pourpres, groupées en capitules, dont il existe de nombreuses espèces sauvages ou cultivées.
de la couleur bleu mauve de ces fleurs. « Et sous vos yeux de scabieuse Là-bas se dressait, soucieuse, La façade de l'Odéon. La duchesse de Nevers, robe de velours scabieuse garnie de renard bleu. » [couleur]

machicot



hist. relig.: bas officier de choeurs de l'église Notre-Dame de Paris.
p. anal., péj.: mauvais chantre d'église; incapable, imbécile
péj.: mauvais chanteur.

laudatif



qui loue, qui exprime une louange (=louangeur, élogieux). Discours, terme laudatif; phrases, paroles laudatives. « Le journaliste se répandit en effusions laudatives. »

sabrer



sillonner, marquer de traits, de hachures, rayer quelque chose. « Des bas noirs sabrés de vert. Des rides nouvelles sabraient ses joues. »
tracer, barrer à grands coups, à grands traits. « Une signature indéchiffrable sabrait le bas de la feuille. »
éxécuter rapidement, à grands traits une esquisse. « Et bientôt de ce travail sabré, sous le tâtonnement et la confusion des lignes, des contours, il commença à sortir comme l'apparence d'une jeune femme et d'un homme. »
fig.: éliminer, supprimer radicalement quelque chose, évincer quelqu'un. « Sabrer le droit de penser. Le Gouvernement n'a rien de mieux à faire que de sabrer les républicains, jusqu'à ce que l'équilibre soit rétabli et que l'ordre règne! »
fam.: se faire sabrer = être licencié, renvoyé d'un emploi, d'un établissement scolaire.
diminuer, écourter un texte. Il dut se résoudre à sabrer les parties touffues de ses oeuvres antérieures.
critiquer sans ménagement quelqu'un ou quelque chose (=démolir). Il nous en a lu bon nombre d'articles, les sabrant tout d'abord avec beaucoup d'esprit et de gaieté. Des mots cinglants et sabrants.
arg.: [Pour un homme] pratiquer l'acte sexuel; posséder sexuellement une femme. « Pas gêné par les bombes qui pleuvaient, il a sabré une souris, et pas à la sauvette, encore! Magistralement! »

flandrin



de Flandre. Vache flandrine.
fam.: grand garçon un peu gauche et emprunté. « J'étais un grand flandrin, pâli par la croissance, horriblement timide. » « Une belle-fille finira bien par venir dégauchir leur flandrin de fils. »
p. anal.: « Il frémit de toute sa longueur, ainsi que le grand flandrin de cyprès au vent du sud. »

terraqué



[En parlant de la planète Terre, du lat. terra et de l'angl. aqueous] composé de terre et d'eau. « L'oscillation des eaux universelles, le plissement des couches terraquées, le gémissement du globe volant sous l'effort contrarié de la gravitation. »
le globe, le monde, la planète terraqué(e) = la Terre. « Il préféra quitter ce monde terraqué. Le globe terraqué, roulant parmi les étoiles, souffrait d'un mal intérieur qui éclatait ici ou là... »

pérorer



souvent péj.: discourir longuement, avec emphase, souvent avec prétention, avec suffisance. « Quelques-uns de ces petits Parisiens de douze ou treize ans élevés par les méthodes les plus perfectionnées, qui déjà déclament, pérorent, ont des idées en politique... »
pérorer contre, en faveur de qqn ou de qqc. « M. Leduc, qui pérore contre la Révolution. »
pérorer pour, à propos de, au sujet de, sur qqc. « Un jour que j'avais péroré au Luxembourg pour la liberté de la presse. »
p ext., fam.: parler beaucoup (=bavarder, discuter). « Ils péroraient gaiement. »

franc du collier



[en parlant d'un cheval] qui tire librement et énergiquement un collier.
fig.: qui fait preuve de décision et d'absence de toute arrière pensée, dans ses paroles comme dans ses actes (=franc, hardi, indépendant)
à plein collier : vigoureusement, avec énergie. « Nos inspecteurs travaillent à plein collier avec ceux de la Police Judiciaire. »
donner un coup de collier : faire un effort énergique mais épisodique. « Il va falloir donner un fameux coup de collier d'ici les examens. »

morganatique



mariage morganatique = mariage d'un souverain (ou d'un prince) avec une personne d'un rang inférieur, qui est exclue des prérogatives de caste et d'héritage de son époux (de même que les enfants issus de cette union).
p. méton.: [en parlant de l'épouse dans ce type de mariage] : « Mme de Maintenon fut l'épouse morganatique de Louis XIV. Femme morganatique du grand-duc Paul. »
p. méton. [en parlant d'un couple] : « à peine ce couple morganatique avait-il atteint la porte, que le comte interrompit sa conversation avec Eugène. »

sequin

sequin



ancienne monnaie d'or de Venise.
(collier, parure) de sequins = parure faite de pièces de monnaie d'or, que les femmes portaient en diadème, autour de la tête ou en pectoral. « Sa coiffure de sequins sur ses longues nattes. »
mode : petit disque de métal doré ou argenté que l'on coud sur un vêtement en guise d'ornement. Foulard, jupe à sequins; robe semée de sequins.[habits]

casuiste



théologien qui, par profession, résout les cas de conscience. Casuiste relâché, rigide; minutie de casuiste : « le casuiste vit dans les interstices qui séparent la vertu des vertus et la règle des cas particuliers. »
p. ext., péj.: celui qui aime à subtiliser, qui argumente avec subtilité de manière à justifier ses fautes ou celles d'autrui. Casuiste politique.

garder une poire pour la soif



épargner pour les jours difficiles à venir. « Quand j'ai quitté ma famille, j'emportais comme réserve, comme poire pour la soif, une paire de boucles d'oreilles en diamants. »
être une poire pour la soif = être une réserve en cas de nécessité. « Tenez, dit le général, gardez ce diamant; nous jouons souvent gros jeu; que cela vous soit au besoin une poire pour la soif. »

poire d'angoisse



poire d'un goût très âpre, qu'on a peine à avaler.
fig., litt.: mauvais traitements, mortifications, vifs déplaisirs, grands chagrins. « Les ennuis commencent : moires de sueur, siphons glacés, bâillements, morves, larmes, poire d'angoisse, noeud au plexus solaire. »
fam.: avaler des poires d'angoisse = éprouver de grands déplaisirs (la poire d'angoisse était à la fois un bâillon et un instrument de torture)
faire avaler des poires d'angoisse à qqn = lui donner du chagrin.
fig.: « si la progression des soviets et l'action de leurs agents faisaient subir à certains gouvernements réfugiés le supplice de la poire d'angoisse, par contre le président Benès et ses ministres affectaient de s'en inquiéter peu pour la Tchécoslovaquie. »

chicane



difficulté que l'on soulève dans un procès sur un point mineur de droit pour embrouiller l'affaire : « la coutume n'était pas obstruée alors par cette haute futaie de chicanes et de procédures que ces jurisconsultes y plantèrent au seizième siècle. »
p. méton.: procédure compliquée, subtile. Il était intelligent et avait étudié la chicane dans l'étude de son père...
hommes, gens de chicane = hommes de loi, gens au goût procéduriers.
fam.: carrière judiciaire.
p. ext., usuel.: contestation de mauvaise foi sur un détail de peu d'importance; querelle futile : « j'ai horreur des chicanes, des polémiques, de tous les petits combats irritants. »

passage en zigzag pratiqué à l'intérieur d'une position retranchée permettant le cheminement des éléments amis tout en les protégeant contre les tirs adverses.
p. ext.: passage tortueux à travers une série d'obstacles : les Allemands maîtres dans l'art d'utiliser les chicanes de la nature.
en chicane = en zigzag

sulpicien



péj. [p. réf. aux magasins d'art relig. entourant l'église Saint-Sulpice à Paris] art religieux sans originalité, fade, conventionnel.
sulpicier (hapax) = donner un aspect conventionnel, mièvre. « La pauvre église! on a sulpicié ses murs en les recouvrant avec les banales images de cette pieuse leucorrhée de la peinture que fut Flandrin! »

origami



[de oru, plier, et kami, papier] nom japonais de l'art du pliage du papier.

mandoline

mandoline



couteau-rabot à lame unie ou cannelée, employé pour tailler les légumes en julienne ou en minces lamelles.

Click & Mortar



"clic et mortier", ou "clic et magasin" : se dit d'une entreprise traditionnelle, le plus souvent du secteur de la distribution, ayant ajouté des activités en ligne (click) à son modèle classique (mortar). La Fnac est l'archétype de l'acteur "click & mortar".

lavallière

lavallière



cravate à large noeud flottant. Lavallière à pois. Foulard noué en lavallière. « Ses longs cheveux bouclaient sur un large col blanc orné d'une généreuse lavallière. »
en appos.: « Ses cravates lavallière toujours flottantes. »
(reliure) de couleur feuille morte. Maroquin lavallière.

palmiste

palmiste



arec dont le bourgeon terminal en forme de chou est comestible. « Peu d'arbres prospèrent sur cette île [la Polynésie] à l'exception du palmiste à chou, qui y est très multiplié. »

ra

ra



coup de baguettes frappé sur le tambour pour produire un roulement très bref. « Battre des ra et des fla. Le ra est un coup simple, et le fla, un coup double »
Dieu égyptien du Soleil, représenté sous la forme d'un homme, parfois à tête de faucon, coiffé du disque solaire.

mérinos

mérinos



mouton de race espagnole (originaire d'Afrique du Nord), dont la toison est très épaisse et la laine très fine. « Les mérinos fournissent toujours les laines les plus fines. »
p. méton.: laine fournie par cette race de mouton; étoffe faite avec cette laine. Chemise, corsage, jupe, manteau, pelisse (de) mérinos. « Des femmes en petit châle de mérinos et en coiffe pointue de mousseline. » [habits]

trench-coat

trench-coat



manteau imperméable, d'abord long et exclusivement masculin, puis raccourci et adapté aux femmes par Yves Saint-Laurent. « Le trench-coat iconique de Burberry. » [habits]

monomanie



délire caractérisé par la fixation de l'esprit sur un objet unique.
p. ext.: passion concentrée sur un seul objet (=idée fixe, obsession). « L'idée de réussir, de voir toute sa famille arriver à la fortune, était devenue une monomanie chez Félicité. La monomanie d'enrichissement. »
goût excessif pour quelque chose, habitude bizarre, agaçante, irritante. « Il tombe dans la monomanie du calembour. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2730 mots)