Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot... »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 (2549 mots)

hayon

hayon



panneau de bois amovible servant à fermer l'arrière ou l'avant d'une charrette, d'un tombereau
ensemble lunette arrière/porte de coffre s'ouvrant ensemble. « Coffre à hayon. L'essor du marché des berlines compactes dotées de quatre portes et hayon. »
hayon élévateur : système de plate-forme élévatrice disposé à l'arrière de la caisse d'un camion. Il permet d'y disposer de lourdes charges sans devoir le mettre à quai.

suber

suber



synonyme scientifique de liège.
substance végétale dont la transformation aboutit à l'élaboration du liège. « Liste des principes immédiats végétaux : la sève, le tannin, la résine, le caoutchouc, le ligneux, le suber. »
subéreux = qui contient ou qui est constitué par du liège. « Assise subéreuse d'un tronc; écorce, couche subéreuse. Lorsque la couche de cellules subéreuses atteint 2 à 3 centimètres d'épaisseur, on procède à l'exploitation. »
p. anal.: qui a la consistance du liège. « Réceptacles charnus, subéreux ou ligneux. »

gâtine

gâtine



terre inculte et marécageuse
pays de landes et de médiocre culture mal dégagé de la forêt. « La gâtine tourangelle, autrefois couverte d'une vaste forêt. »

hune

hune



plate-forme intermédiaire dans les mâts, servant notamment aux manoeuvres hautes. Le petit havre était endormi. « Quelques navires y étaient mouillés, hunes capelées et sans fanaux. »
hune de tir = tourelle de direction de tir d'un navire de guerre installée au sommet d'un mât.

capeler



(faire) passer par-dessus.
p. ext.: rabattre et attacher par un capelage (une voile). « Capeler le hunier. »
p. ext.: mettre sur soi, revêtir. « Capeler un ciré, une vareuse. »

feuille de boucher

feuille de boucher



couteau de boucher, évoquant par sa forme une feuille format A5, le manche dépassant par le bord long.

emphytéose



bail de longue durée (de 18 à 99 ans) dans lequel le locataire a un droit réel sur l’immeuble ou sur un terrain agricole, c'est-à-dire qu'il peut l’hypothéquer, le louer ou le sous-louer (=bail emphytéotique).

maravédis

maravédis



ancienne monnaie de billon espagnole de faible valeur. « J'ai mis cinquante mille maravédis dans l'affaire. »
p. ext.: monnaie de peu de valeur. « Cela ne vaut pas un maravédis. » « Je n'en donnerais pas un maravédis. »
fam.: ne pas avoir un maravédis, être sans un maravédis = être sans le sou. « Comme j'étais maintenant sans un maravédis en fouille, je n'avais pas le choix... »

roussin

roussin



cheval de bât, mauvais cheval. « Ils sont très habiles maquignons, ils arrivent à faire d'un vieux roussin une bête fringante. »
âne. « L'âne de la cure était un roussin fort têtu. »

bouilleur de cru

bouilleur de cru



propriétaire autorisé à distiller chez lui, pour sa consommation personnelle, des produits provenant exclusivement de sa récolte. « Autrefois, avant que la loi sur les bouilleurs de cru nous eût spoliés, chacun de nous possédait son alambic. »
p. ext.: défenseur des intérêts des bouilleurs de cru. « J'en demande bien pardon à la Chambre, mais ce n'est ni comme bouilleur, ni comme antibouilleur que je suis à cette tribune. »

non-régression



en programmation informatique, les tests de "non-régression" ont pour objectif de vérifier que des modifications apportées à une application n'ont pas introduit de défaut sur des parties déjà existantes.

saurien

saurien



taxon regroupant les oiseaux et bon nombre de reptiles vivants.
Il désignait autrefois l'ensemble des lézards et des dinosaures. Les oiseaux, descendant des dinosaures, ont ensuite été inclus à ce groupe.

godet

godet



petit récipient à boire sans pied ni anse (=gobelet, timbale).
arg.: contenu de ce récipient : « un godet de rouge. Il s'est mis une dizaine de godets derrière la cravate. »
p. métaph.: « Tant de gens ont à peine une goutte de poésie dans le large godet de leur existence! »
petit récipient ou réceptacle : « La lampe du chœur brûlait seule dans son godet d'huile jaune. Le fuseau sur lequel s'enroulait le coton pivotait dans un godet de bois. »
petit vase dans lequel on donne à boire aux oiseaux en cage. « Elle versait à boire aux oiseaux dans un petit godet de porcelaine. »
petit récipient servant à recueillir l'huile destinée à graisser les différentes pièces d'une machine. « Les godets graisseurs des cylindres. »
« Les norias sont constituées essentiellement par des chaînes entre lesquelles sont interposés des godets qui contiennent la matière à transporter. »
godet de pelleteuse = extrémité du bras articulé, servant de pelle.

phrénologie

phrénologie



théorie selon laquelle les instincts, le caractère, les aptitudes, les facultés mentales sont conditionnés par la conformation externe du crâne. Synon.: cran(i)ologie.

casse

casse



boîte ou meuble divisé en petites cases contenant les caractères typographiques.
bas de casse = partie inférieure du meuble proche de la main du typographe et contenant les caractères les plus courants, rangés par ordre de fréquence, en particulier minuscules. P. méton.: minuscules.
haut de casse = partie supérieure où sont rangées les lettres à l'emploi le moins fréquent (capitales, lettres accentuées, etc.).
casseau = compartiment spécial servant à conserver le trop-plein des caractères.

cathéter

cathéter



instrument en forme de tige servant à dilater, sonder ou nettoyer un conduit naturel ou un vaisseau sanguin.

liquidambar

liquidambar



grand arbre ornemental à résine balsamique. « À l'ombre des érables et des liquidambars. » « Le grand parc, planté de tilleuls, de séquoias et d'un liquidambar, était mangé par la forêt. »
p. méton.: résine du liquidambar, utilisée en médecine et en parfumerie (=ambre liquide),

messeoir



littér. [surtout employé à la forme négative et à la 3e pers.] ne pas convenir; n'être pas séant (contraire de seoir). Ne pas messeoir à qqn ou qqc. « La simplicité des vêtements ne messied pas à la grandeur. » « Un peu de fantaisie ne messied pas en art. » « Un peu de discrétion ne messiérait pas. »

ultima ratio



force qui emporte la décision. « Le gouvernement fléchira devant l'ultima ratio du sabre. »
fig.: argument d'autorité. « Le droit de veto, cet ultima ratio des souverainetés malmenées... »

"ultima ratio regum" : en latin "le dernier argument des rois", cette formule justifie l'emploi de la force lorsque les recours pacifiques ont été épuisés.
Louis XIV la fit graver sur ses canons.

innocuité



caractère de ce qui n'est pas toxique, nocif. Innocuité d'un médicament, d'une inoculation; vaccin d'une parfaite innocuité; être d'une innocuité absolue.
caractère de ce qui ne cause aucun dommage. « L'innocuité de la propagande chez les esprits libres ». « L'innocuité d'un adversaire désarmé. »

bouille



longue perche dont les pêcheurs se servent pour remuer la vase et troubler l'eau, afin que le poisson entre plus facilement dans les filets.
bouiller : remuer l'eau d'une rivière avec une bouille.

bouilleur
celui qui trouble l'eau à l'aide d'une bouille (=rabouilleur).
celui qui, par profession, fait bouillir une substance. En partic. Celui qui convertit le vin en eau-de-vie.
bouilleur de cru : propriétaire autorisé à distiller chez lui, pour sa consommation personnelle, des produits provenant exclusivement de sa récolte. « Autrefois, avant que la loi sur les bouilleurs de cru nous eût spoliés, chacun de nous possédait son alambic. »

barbacane

barbacane



ouvrage percé de meurtrières, protégeant un point important, tel qu'un pont, une route, un passage, une porte. « Sur le rivage même, ils avaient établi une barbacane, fortification sommaire en demi-cercle, destinée à protéger les approches du pont-levis et des deux tours d'entrée. »
meurtrière pratiquée dans le mur des forteresses.
ouverture étroite dans un mur de soutènement pour faciliter l'écoulement des eaux. « Il faut toujours assurer l'assèchement des terres derrière les murs de soutènement en maçonnerie au moyen de barbacanes. »
ouverture étroite en partie haute d'une cloison de cour pour faciliter l'aération entre caves.
fenêtre de hauteur normale mais très étroite. « La nuit, à travers les barbacanes de la porte, je le voyais dans son laboratoire, disséquant un cadavre de femme, dont les cheveux blonds tombaient jusqu'à terre. »

élémental



qui participe de la nature des éléments, des forces naturelles. « L'électricité est, comme la musique symphonique, un fluide élémental. »
qui participe de la nature originelle de l'élément premier. « Retour à la confusion élémentale. »
élémentals (ou élémentaux) = esprits (bons, mauvais ou neutres) qui habitent les quatre éléments et peuvent exercer une influence sur l'homme. « Il y a dans l'air des êtres immatériels, des élémentals comme on les nomme... »

yoni

yoni



du sanskrit "lieu", désigne pour les hindous les organes génitaux féminins. Sa représentation est presque systématiquement associée à celle du "lingam" (phallus), afin d'exprimer la complémentarité des principes féminin et masculin.

longeron

longeron



[bât.] poutre longitudinale destinée à supporter la charge dans une ossature porteuse, à structure quadrillée.
poutre latérale dans un châssis de véhicule. Une aile d'avion est maintenue par un longeron qui relie les deux extrémités.
barre métallique reliant entre eux les montants d'un échafaudage et servant de garde-corps.

vert-galant



très hardi et entreprenant avec les femmes (p. allus. au vert-galant ou galant de feuillée, bandit qui se postait dans les bois pour attaquer les passants).
Henri IV, trousseur de jupons invétéré, a pour surnom "le Vert-Galant", avec deux majuscules.

taller

taller



production de plusieurs "talles", ou tiges secondaires, à partir de la plantule initiale. Ce phénomène explique par exemple la présence de plusieurs épis de blé sur une même tige primaire.
p.. métaph.: « depuis environ cent ans, les filles s'étaient mariées à des nobles de la province, en sorte que cette famille avait si bien tallé dans le Duché, qu'elle y embrassait tous les arbres généalogiques. »

maroufler



coller à la colle forte (une toile peinte, un papier, un élément de décoration) sur un support (ex: mur à revêtir). « Maroufler une décoration. Utilisez la roulette à joint pour bien maroufler les bords de dalle afin qu'ils ne se relèvent pas. »

bergerade

bergerade



tableau représentant des scènes de bergers dans le goût du 18ème siècle. Chambre, paravents à bergerades.
p. ext. et péj.: poésie pastorale fade et ennuyeuse, chanson sans agrément. « Fredonner de sirupeuses bergerades. »
vie idyllique, mais monotone. « Pensez-vous que nous vivions une éternelle bergerade ? un roman blanc, entre gens qui s'aiment toujours ? »

marigot

marigot



en Afrique, tout point d'eau alimenté par les pluies, les débordements d'un fleuve ou des nappes souterraines. « Des caïmans s'enlisent traîtreusement dans les boues jaunes des marigots. » « Je parviens au bord d'un marigot aux eaux abondantes. »

cornier

cornier



qui est à l'angle de, qui forme coin (=angulaire). « Pilier cornier; poteau cornier d'un mur, d'une charpente, d'un bâtiment. »
arbre, pied cornier = arbre choisi pour marquer une borne d'une coupe de bois. « Quiconque aura déplacé ou supprimé les pieds corniers, ou autres arbres plantés pour établir les limites entre différents héritages, sera puni d'un emprisonnement. »

gens de revue



gens qui se revoient en de fréquentes occasions. « Nous aurons l'occasion d'en reparler, nous sommes gens de revue, comme on dit. »

scripturaire



relatif aux saintes Écritures. « L'inspiration scripturaire dans le théâtre et la poésie de Paul Claudel. »
relatif à l'écriture, au style (=scriptural). Système scripturaire. « Une génération de romanciers connue pour ses audaces scripturaires. »

plastination

plastination



technique de préservation des tissus biologiques consistant à remplacer les liquides organiques par du silicone. Cette méthode permet de préserver de toute dégradation n'importe quel organe, coeur, poumons, intestins, foie et même des corps entiers. « Une dépouille mortelle conservée en l'état, par la grâce de la plastination. »
plastiner : organe, corps plastiné. « Pour ses expositions de corps plastinés, l'anatomiste Gunther von Hagens est soupçonné de trafic de cadavres de condamnés à mort chinois. »

méhari



dromadaire de selle très rapide, dressé pour les courses.
méharée = randonnée à dos de méhari. « Une méharée de dix-sept jours et de 120 km dans le Sahara »
méhariste = personne qui utilise le méhari comme monture.

bai



cheval dont la robe est alezane, généralement foncée, les crins et les extrémités des membres étant noirs. « Une voiture tirée par huit chevaux bais. Un superbe attelage bai. Imaginez un bai brun dans toute sa force, bien nourri, bien brossé, luisant au soleil. Il n'existe pas d'image plus saisissante de la puissance. Nos chevaux sont impatients de recevoir la selle sur leurs robes feu et bai. Des chevaux bai foncé, bai brûlé. »

realpolitik



mot allemand signifiant "politique réaliste", et désignant des rapports internationaux fondés sur l'importance économique des intervenants et non sur des a priori idéologiques.

loyaliste



qui témoigne de la fidélité à son souverain ou au régime et aux institutions établis. « Armée loyaliste. Mes deux compétiteurs, l'un loyaliste, l'autre libéral, viennent de passer dans mon camp. »

cothurne



chez les Grecs et les Romains, chaussure de cuir enserrant la jambe jusqu'à mi-mollet et à lanières lacées par-devant. « Du bout de son cothurne, il lui avança un tapis sous la tête. »
lacets, lanières ou rubans servant à attacher une chaussure de femme et montant jusqu'au mollet. « Des souliers à cothurne. Sur ses bas de soie noirs se nouaient les rubans des cothurnes qui chaussaient ses pieds étroits. »
chausser, mettre, prendre le cothurne = jouer la tragédie ; adopter le ton de la tragédie. Utiliser un style pompeux.

buandier

buandier



en charge du lavage du linge.
buandière : femme chargée de faire la lessive. « Une troupe de buandières qui lavaient et battaient leur linge au bord du canal. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 (2549 mots)