Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2741 mots)

peine-à-jouir



fam.: personne longue à la détente.

caroncule

caroncule



petite excroissance non pathologique de chair.
caroncule lacrymale : excroissance située dans l'angle interne de l'oeil, visible à l'oeil nu. « Il s'essuie la caroncule, où ne perle aucune larme. »
excroissance de chair située sur le front, la gorge, etc. de certains oiseaux. « La caroncule charnue, de forme conique qui s'élève sur la base du bec supérieur du dindon. » « De magnifiques coqs, noirs de crête, de caroncule et d'épiderme. »
p. métaph.: « il se dit anarchiste et littérateur, en arborant quelle caroncule de dindon! »

coudoyer



(vx) toucher, heurter qqn du coude. « Un passant le coudoya, qui ne se retourna même pas pour s'excuser. Nous étions si serrés à table, qu'il était impossible de ne pas se coudoyer. »
passer très près de quelqu'un en le touchant presque (=frôler).« Les négociants et les fonctionnaires marchaient côte à côte; ils se laissaient coudoyer, heurter même et déplacer par de petits employés à la mine pauvre. »
être très proches voisins. « On vivait côte à côte, on se coudoyait, et les gardiens vous confondaient. »
p. ext.: rencontrer souvent quelqu'un ou être en contact habituel avec quelqu'un (= croiser, rencontrer, côtoyer, fréquenter). « Il pensait aux braves gens, riches d'intelligence et de coeur, qu'il coudoyait dans les couloirs. Dans les amphithéâtres de la Sorbonne, je coudoyai des garçons et des filles de tous horizons... Aux dîners de la rédaction, des vétérans, Mallarmé, Huysmans, Villiers de l'Isle-Adam, se coudoyaient autour d'une langouste et d'un bol de crème fouettée. »
exister côte à côte avec (=côtoyer), aller de pair avec. « Elle imposait à Christophe des programmes baroques, où de plates rapsodies coudoyaient les chefs-d'oeuvre. L'adultère, le crime et la faiblesse se coudoient. »

aiguière

aiguière



vase élégant avec anse et bec, pouvant affecter les formes les plus diverses, destiné à contenir de l'eau (parfumée ou non) pour l'ablution des doigts ou des mains généralement après les repas, de l'eau (tiède) pour la toilette, ou de l'eau (fraîche) pour boire, exceptionnellement du vin, du thé. « Aiguière d'argent, d'or, de vermeil. » (=buire)
objet de toilette. « Un esclave, tenant une aiguière d'or et un bassin d'argent, verse une eau pure sur les mains du prêtre d'Homère. »
vase pour la boisson. Des aiguières à long col enserrant des vins inconnus. Une aiguière d'eau fraîche à portée de la main.
objet de décoration.
métaph.: ce qui ressemble à une aiguière par sa forme, sa fonction. « Le jasmin tend ses aiguières, et la garance ses guerres. »

tenir la dragée haute à qqn.



lui faire payer cher ce qu'il demande, le faire attendre. « Je restais maîtresse de l'argent; je lui tenais la dragée haute. »

floralies

floralies



[p. allus. aux fêtes printanières célébrées à Rome en l'honneur de Flore] fête horticole, et en partic., exposition de fleurs. « Les floralies nationales, créées en 1906, sont organisées chaque année dans une ville différente. »

hayon

hayon



panneau de bois amovible servant à fermer l'arrière ou l'avant d'une charrette, d'un tombereau
ensemble lunette arrière/porte de coffre s'ouvrant ensemble. « Coffre à hayon. L'essor du marché des berlines compactes dotées de quatre portes et hayon. »
hayon élévateur : système de plate-forme élévatrice disposé à l'arrière de la caisse d'un camion. Il permet d'y disposer de lourdes charges sans devoir le mettre à quai.

gâtine

gâtine



terre inculte et marécageuse
pays de landes et de médiocre culture mal dégagé de la forêt. « La gâtine tourangelle, autrefois couverte d'une vaste forêt. »

capeler



(faire) passer par-dessus.
p. ext.: rabattre et attacher par un capelage (une voile). « Capeler le hunier. »
p. ext.: mettre sur soi, revêtir. « Capeler un ciré, une vareuse. »

feuille de boucher

feuille de boucher



couteau de boucher, évoquant par sa forme une feuille format A5, le manche dépassant par le bord long.

emphytéose



bail de longue durée (de 18 à 99 ans) dans lequel le locataire a un droit réel sur l’immeuble ou sur un terrain agricole, c'est-à-dire qu'il peut l’hypothéquer, le louer ou le sous-louer (=bail emphytéotique).

nidoreux

nidoreux



qui a une odeur, un goût d'oeufs pourris.
p. ext.: puant. Haleine nidoreuse.

bouilleur de cru

bouilleur de cru



propriétaire autorisé à distiller chez lui, pour sa consommation personnelle, des produits provenant exclusivement de sa récolte. « Autrefois, avant que la loi sur les bouilleurs de cru nous eût spoliés, chacun de nous possédait son alambic. »
p. ext.: défenseur des intérêts des bouilleurs de cru. « J'en demande bien pardon à la Chambre, mais ce n'est ni comme bouilleur, ni comme antibouilleur que je suis à cette tribune. »

non-régression



en programmation informatique, les tests de "non-régression" ont pour objectif de vérifier que des modifications apportées à une application n'ont pas introduit de défaut sur des parties déjà existantes.

saurien

saurien



taxon regroupant les oiseaux et bon nombre de reptiles vivants.
Il désignait autrefois l'ensemble des lézards et des dinosaures. Les oiseaux, descendant des dinosaures, ont ensuite été inclus à ce groupe.

phrénologie

phrénologie



théorie selon laquelle les instincts, le caractère, les aptitudes, les facultés mentales sont conditionnés par la conformation externe du crâne. Synon.: cran(i)ologie.

casse

casse



boîte ou meuble divisé en petites cases contenant les caractères typographiques.
bas de casse = partie inférieure du meuble proche de la main du typographe et contenant les caractères les plus courants, rangés par ordre de fréquence, en particulier minuscules. P. méton.: minuscules.
haut de casse = partie supérieure où sont rangées les lettres à l'emploi le moins fréquent (capitales, lettres accentuées, etc.).
casseau = compartiment spécial servant à conserver le trop-plein des caractères.

cathéter

cathéter



instrument en forme de tige servant à dilater, sonder ou nettoyer un conduit naturel ou un vaisseau sanguin.

liquidambar

liquidambar



grand arbre ornemental à résine balsamique. « À l'ombre des érables et des liquidambars. » « Le grand parc, planté de tilleuls, de séquoias et d'un liquidambar, était mangé par la forêt. »
p. méton.: résine du liquidambar, utilisée en médecine et en parfumerie (=ambre liquide),

messeoir



littér. [surtout employé à la forme négative et à la 3e pers.] ne pas convenir; n'être pas séant (contraire de seoir). Ne pas messeoir à qqn ou qqc. « La simplicité des vêtements ne messied pas à la grandeur. » « Un peu de fantaisie ne messied pas en art. » « Un peu de discrétion ne messiérait pas. »

ultima ratio



force qui emporte la décision. « Le gouvernement fléchira devant l'ultima ratio du sabre. »
fig.: argument d'autorité. « Le droit de veto, cet ultima ratio des souverainetés malmenées... »

"ultima ratio regum" : en latin "le dernier argument des rois", cette formule justifie l'emploi de la force lorsque les recours pacifiques ont été épuisés.
Louis XIV la fit graver sur ses canons.

innocuité



caractère de ce qui n'est pas toxique, nocif. Innocuité d'un médicament, d'une inoculation; vaccin d'une parfaite innocuité; être d'une innocuité absolue.
caractère de ce qui ne cause aucun dommage. « L'innocuité de la propagande chez les esprits libres ». « L'innocuité d'un adversaire désarmé. »

danaïde

danaïde



chacune des cinquante filles de Danaos, roi légendaire d'Argos, qui (à l'exception d'Hypermnestre) exécutèrent leurs maris la nuit de leurs noces, sur l'ordre de leur père, et furent condamnées à verser éternellement de l'eau dans un vase sans fond. « Notre cœur est semblable au tonneau des Danaïdes, que rien ne pouvait remplir. »
p. métaph.: « Je rendais compte des premières représentations dans un journal et versais, tous les lundis, danaïde littéraire, mon urne de prose dans le puits sans fond du feuilleton. » « Elle fut en même temps l'infatigable danaïde de la souffrance et le vase de douleurs qu'elle s'efforçait elle-même de remplir... »

longeron

longeron



[bât.] poutre longitudinale destinée à supporter la charge dans une ossature porteuse, à structure quadrillée.
poutre latérale dans un châssis de véhicule. Une aile d'avion est maintenue par un longeron qui relie les deux extrémités.
barre métallique reliant entre eux les montants d'un échafaudage et servant de garde-corps.

vert-galant



[p. allus. au vert-galant ou galant de feuillée, bandit qui se postait dans les bois pour attaquer les passants] très hardi et entreprenant avec les femmes. « Nous n'avions alors que vingt-huit ans, et nous étions, ma foi, tous deux de verts galants. »
le Vert galant : surnom du roi Henri IV de France, en raison de ses nombreuses conquêtes féminines.

maroufler



coller à la colle forte (une toile peinte, un papier, un élément de décoration) sur un support (ex: mur à revêtir). « Maroufler une décoration. Utilisez la roulette à joint pour bien maroufler les bords de dalle afin qu'ils ne se relèvent pas. »

bergerade

bergerade



tableau représentant des scènes de bergers dans le goût du 18ème siècle. Chambre, paravents à bergerades.
p. ext. et péj.: poésie pastorale fade et ennuyeuse, chanson sans agrément. « Fredonner de sirupeuses bergerades. »
vie idyllique, mais monotone. « Pensez-vous que nous vivions une éternelle bergerade ? un roman blanc, entre gens qui s'aiment toujours ? »

marigot

marigot



en Afrique, tout point d'eau alimenté par les pluies, les débordements d'un fleuve ou des nappes souterraines. « Des caïmans s'enlisent traîtreusement dans les boues jaunes des marigots. » « Je parviens au bord d'un marigot aux eaux abondantes. »

gens de revue



gens qui se revoient en de fréquentes occasions. « Nous aurons l'occasion d'en reparler, nous sommes gens de revue, comme on dit. »

scripturaire



relatif aux saintes Écritures. « L'inspiration scripturaire dans le théâtre et la poésie de Paul Claudel. »
relatif à l'écriture, au style (=scriptural). Système scripturaire. « Une génération de romanciers connue pour ses audaces scripturaires. »

realpolitik



mot allemand signifiant "politique réaliste", et désignant des rapports internationaux fondés sur l'importance économique des intervenants et non sur des a priori idéologiques.

loyaliste



qui témoigne de la fidélité à son souverain ou au régime et aux institutions établis. Armée loyaliste. « Mes deux compétiteurs, l'un loyaliste, l'autre libéral, viennent de passer dans mon camp. »

cothurne



chez les Grecs et les Romains, chaussure de cuir enserrant la jambe jusqu'à mi-mollet et à lanières lacées par-devant. « Du bout de son cothurne, il lui avança un tapis sous la tête. »
lacets, lanières ou rubans servant à attacher une chaussure de femme et montant jusqu'au mollet. « Des souliers à cothurne. Sur ses bas de soie noirs se nouaient les rubans des cothurnes qui chaussaient ses pieds étroits. »
chausser, mettre, prendre le cothurne = jouer la tragédie ; adopter le ton de la tragédie. Utiliser un style pompeux.

chacunière



lieu où l'on se retire, logement, appartement. « Comme il se faisait tard, chacun se retira en sa chacunière. »

caprin

caprin



relatif à la chèvre. Le cheptel caprin; l'espèce, la race caprine.
p. ext.: qui rappelle la chèvre . « Il était très grand, très brun, avec de beaux yeux trop rapprochés dans sa figure coupante, caprine. »

ouvrir le parapluie



dégager sa responsabilité ou la faire porter sur un autre. « Evite d'ouvrir le parapluie sans arrêt, d'essayer de faire porter les responsabilités aux autres. »

habemus papam



locution latine signifiant "nous avons un pape", prononcée par le cardinal protodiacre à l'issue d'un conclave, depuis le balcon central de la basilique Saint-Pierre au Vatican, afin d'annoncer à la foule romaine et au monde entier (urbi et orbi) l'identité du nouvel élu et le nom de règne qu'il s'est choisi.

paraphilie



déviation sexuelle, par le choix de l'objet du désir ou la déformation de l'acte sexuel.

youpala

youpala



appareil composé d'un cadre à roulettes et d'un dispositif destiné à soutenir le corps et les jambes d'un jeune enfant dans l'apprentissage de la marche (=trotteur). « Avec un youpala, nous arriverons peut-être à le faire marcher. »

dauber



attaquer verbalement en raillant, en dénigrant. « J'ai daubé d'importance les Américains, peuple de marchands sans génie, qu'un Tocqueville peut seul admirer. »
dauber sur : « à table tout le monde daube sur M. Roosevelt et ses calculs politiques. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2741 mots)