Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

Une sélection de mots qu'on ne peut pas laisser dormir dans le dico !

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 (2517 mots)

contre-hermine

contre-hermine



fourrure qui, à l'inverse de l'hermine, est faite d'un fond noir semé de mouchetures blanches. « Ainsi qu'une haute tenture de contre-hermine, le ciel se levait devant lui, noir et moucheté de blanc. »

davier

davier



instrument en forme de tenaille courbée utilisé par les dentistes pour arracher les dents. Le davier du dentiste. « Brandir au bout de son davier une dent bleue où pendait du rouge. »

dartre



maladie de la peau qui se manifeste par des rougeurs et des démangeaisons.« Il faisait tomber sur la table des écailles de sa joue, mangée par une immense dartre. »
p. métaph. « L'opprobre est une lèpre et le crime une dartre. » « Une vie souillée par l'insulte de la boue et la dartre du péché. »
dartreux : affection, peau, tumeur dartreuse. Un dartreux, une dartreuse.
p. métaph.: ravagé par le temps ou par les intempéries. « Une lugubre masure dartreuse et sombre. »

pontuseau

pontuseau



le pontuseau est une fine tige en bois ou en métal soutenant les vergeures (trame de fils de laiton serrés, qui reçoit la pâte à papier).
chacune des lignes verticales et espacées qui coupent perpendiculairement les vergeures. « Les pontuseaux sont verticaux, les vergeures horizontales. »

anguiforme

anguiforme



qui a la forme d'un serpent (=serpentiforme). « Le requin-lézard, avec son allure anguiforme, peut atteindre 2 mètres de long. »

bleu perruquier

bleu perruquier



bleu d'une intensité excessive. « Deux paires de persiennes, peintes en bleu perruquier, ornaient sa chambre à coucher. »

escabelle

escabelle



siège bas, sans bras, avec ou sans dossier, et généralement à trois pieds. « Le père et la mère, sur leurs petites escabelles, filaient et tressaient. »
escabeau.

oncial

oncial



se dit d'une écriture composée de lettres capitales aux contours arrondis, essentiellement utilisée du IVe au VIIe s. Écriture onciale, lettres onciales, caractères onciaux.

chèvre-pied

chèvre-pied



qui a des pieds de chèvre (=capripède). Satyres chèvre-pieds.
fig: « ce chèvre-pied de Fabrice, entretenu par ses maîtresses... »

veloutine

veloutine



étoffe de soie du XVIIIe s., brochée d'or ou d'argent, utilisée pour l'ameublement.
tissu de coton dont l'aspect évoque le velours. Peignoir, robe en veloutine.
vx.: mélange de poudre de riz et de sous-nitrate de bismuth qui donne à la peau du visage une sorte de velouté. Derme travaillé à la veloutine. Peau veloutinée.

deliquium



chim.: état d’un corps qui, de solide, est devenu liquide, en absorbant l’humidité de l’air.
fig.: « C’était l’agonie de la vieille langue qui, après s’être persillée de siècle en siècle, finissait par se dissoudre, par atteindre ce déliquium de la langue latine qui expirait dans d'énigmatiques expressions... »

saie (ou sayon)

saie (ou sayon)



manteau court ne dépassant pas les genoux, porté notamment par les soldats romains et gaulois. « Le fantassin espagnol, si ferme au combat avec sa saie rouge et son épée à deux tranchants. »
litt.: manteau court d'étoffe grossière de paysan ou de berger. « Une saie de peau de mouton comme celle que portent nos paysans du Danube. »

lai



frère lai, sœur laie : religieux non prêtre, religieuse non admise aux vœux solennels et qui assuraient des services matériels dans les couvents (=frère convers, sœur converse).

marcotte

marcotte



branche enterrée jusqu'à la formation de racines puis séparée de la plante mère pour constituer un nouvel individu autonome (=provin).

marcotter : multiplier (des végétaux) par des marcottes (=provigner). Marcotter des chèvrefeuilles, des œillets.

zonier



fam.: habitant de la zone. « Ces squatters vivaient, comme aujourd'hui nos zoniers, dans des abris insalubres. »
relatif à la zone. Jardin zonier. « Il n'y avait autour de nous que terrains vagues, baraques zonières, entreprises insalubres. »

boucaner

boucaner



[du vieux français "boucan", cabane en bois servant à fumer les aliments] fumer de la viande, du poisson pour les conserver. « On conserve la viande en la boucanant. »
p. ext.: dessécher. « Des végétaux morts que le soleil boucane. » « La viande au lieu de pourrir se boucana dans l'air pur, »
p. anal.: noircir, brûler.
p. ext.: mener la vie des boucaniers.

boucanier

boucanier



aventurier d'Amérique et des Antilles chassant le bœuf sauvage pour boucaner la viande et faire le commerce des peaux. « Pour toute arme, il n'avait que son couteau de boucanier. »
(fusil) boucanier : long fusil utilisé pour cette chasse.
p. ext.: pirate écumant, au 17e siècle, les mers de l'Amérique et des Antilles. « Tomber aux mains des boucaniers. »

félibre



auteur, poète de langue provençale moderne. « J'allais rejoindre mes amis les poètes provençaux, les Félibres. À cette époque, le Félibrige n'était pas encore érigé en institution académique. »
défenseur des dialectes d'oc et de la culture provençale. Un auteur félibre.
félibréen : relatif aux félibres, au félibrige. Association félibréenne ; traditions félibréennes. « Cette vie félibréenne ressemblait beaucoup à celle de la Pléiade, le Rhône remplaçant la Loire. »
Félibrige = école, association littéraire fondée à l'initiative de Mistral et d'autres écrivains provençaux pour assurer la sauvegarde de la langue provençale. « Le congrès du Félibrige se réunit chaque année dans une ville des pays de langue d'oc. »

sati

sati



dans la tradition hindouiste, veuve qui se faisait brûler sur le bûcher funéraire de son mari, en témoignage de fidélité. Femme sati, veuve sati.
le rite lui-même. « Le sâti fut aboli en 1829 par Lord William Bentick. »

pointille



chose, sujet léger ou de peu d'importance. « L'affaire ne roule que sur une pointille. »
dispute, chicane sur des bagatelles. « Ce ne sont que des pointilles perpétuelles. »

rubalise

rubalise



ruban rouge et blanc servant à la délimitation temporaire de zones (chantier, secours, scène de crime) ou de parcours (=ruban de balisage, ruban de chantier ou "ruban ferrari"). « Un groupe de policiers s'est formé devant la rubalise qui délimite la scène du crime. » « Des kilomètres de rubalise déroulés à perte de vue. » « Nous voilà obligés de rebrousser chemin, sur l'injonction d'une barrière de rubalise rouge et blanche. »

escarboucle

escarboucle



nom donné jadis au rubis et aux grenats rouges. « Au sommet de la tente d'Alexandre resplendissent deux pommeaux, l'un d'escarboucle, l'autre de topaze. »
litt.: objet brillant d'un vif éclat. « Yichnou, poisson à taille gigantesque, à œil brillant comme l'escarboucle , s'éleva du sein des eaux... »
pièce héraldique représentant une pierre précieuse projetant huit rais aux extrémités fleurdelisées. « L'escarboucle embrasse le champ de l'écu. »

guimpe

guimpe



corsage brodé ou froncé, sans manches, et très montant, qui se porte sous une robe décolletée. Guimpe de tulle; guimpe tuyautée. « Une jeune femme dont le châle glissait, découvrant une guimpe plissée à petits plis. »
robe à/en guimpe = robe à corsage montant. « Vêtue d'une robe à guimpe de percaline rose à mille raies. »
p. anal.: poitrail d'un animal, gorge d'un oiseau. « La plus charmante tourterelle que nous eussions vue; elle était blanche, sa guimpe semée de petites taches rouges et blanches, »
ornement de dentelle destiné à orner ou éventuellement à atténuer le décolleté d'une robe. « La ciselure du tuyautage d'une guimpe cachant l'entre-deux des seins de la femme décolletée. »
pièce de toile blanche, encadrant le visage et couvrant le cou et la poitrine, qui fait encore partie du costume de certaines religieuses. « La jolie figure de la religieuse est serrée dans une guimpe amidonnée. »

zingaro

zingaro



nom italien pour tzigane, bohémien (zingara au féminin, zingari au pluriel). « Des tentes noires de zingari étaient dressées sur la place. » « Bohémienne, gitane, zingara, comment douter de la magie? »
zingarelle (hapax) : jeune zingara. « Les zingarelles nous entraînent dans leur danse. »

rapin

rapin



apprenti dans un atelier d'artiste peintre ; élève peintre.
peintre médiocre. « Auprès de grands artistes fameux se sont groupés les rapins de Montmartre. »
rapinade : peinture médiocre. « De prétentieuses rapinades, odieuses pour l'œil d'un vrai amateur. »

quitus



acte par lequel un mandataire est reconnu s'être acquitté de sa charge. « En donnant quitus au syndic, les copropriétaires approuvent sa gestion et le déchargent de sa responsabilité concernant l'exercice clos. » « En fin de mandat, le mandataire se fait donner quitus. »

choryphée



chef de chœur ou de ballet. « Quand le conteur devient choryphée. »
p. métaph.: « Les meneurs, les chefs, les choryphées... »

datcha

datcha



En Russie, résidence secondaire à la campagne, souvent aux abords d'une grande ville. « Chaque vendredi, de Moscou à Vladivostok, les Russes n'ont qu'une idée en tête : tous à la datcha ! »

papier pelure

papier pelure



papier fin et translucide comme une pelure d'oignon, utilisé notamment pour diminuer l'épaisseur ou le poids d'un courrier. « Les premiers temps, Graux se servait de papier à lettres ordinaire, mais sa mère lui avait fait remarquer que le port s'élevait parfois à quinze francs et elle lui avait envoyé de Moulins une rame de papier pelure. »

octavon



qui a un huitième de sang noir, c'est-à-dire issu de l'union d'un blanc et d'une quarteronne ou d'une blanche et d'un quarteron (¼ de sang noir). « Entre un octavon et un créole, jamais un Européen n'a pu faire de différence. » « C'était un octavon sournois, à tête de rongeur. »

défectif



[ling.] mot ou verbe qui ne s'utilise qu'à certaines formes, temps ou personnes. Ex: "ciseaux", "il faut", "il pleut".
[mus.] auquel manquent les demi-tons. « La gamme pentatonique est une gamme défective. » « Au piano, la gamme sans les touches blanches est défective. »
pers. qui ne jouit pas des facultés psychiques normales. « Il y a seulement des défectifs qui deviennent criminels. »

brassin

brassin



cuve où l'on brasse la bière. « Dans chaque brassin, un bouquet de houblons différent. »
p. métaph. : « O ces brassins de vie où bout en feux épars à travers l'infini la matière féconde! »
p. méton.: contenu de cette cuve. « Si la mouture est trop grosse, le brassin ne peut entrer dans le filtre. »

layetier(-emballeur)

layetier(-emballeur)



ouvrier qui fabrique des coffres, des caisses en bois servant généralement d'emballage. « Louis Vuitton, parti à pied à 14 ans de son Jura natal pour entamer une carrière de layetier à Paris. »

refend

refend



rainure destinée à marquer les assises de pierre et les joints verticaux, qui forme ce que l'on appelle une ligne de refend. P. ext.: moulure de décoration de façade. « Tous ces refends, tous ces bossages qui sillonnent les faces de ce palais lui donnent ce caractère d'austérité et de grandeur. »
bois de refend : bois scié en long.
feuilles de refend : feuilles à découpures profondes comme les feuilles d'acanthe. « Les moulures sont souvent ornées de feuilles de refend. »
(mur de) refend : mur porteur intérieur. « Plus que tout autre mur, le mur de refend doit être parfaitement droit. » « Il abattit le refend pour agrandir le salon. »
pierre de refend : pierre angulaire.

caudé

caudé



pourvu d'une queue. Créature, étoile, lettre caudée. « Un mystérieux bipède non caudé, aussi proche de l'homme que du singe. »

oligo

oligo



[du grec ancien oligos, "peu abondant"] préfixe indiquant une faible quantité.
oligo-éléments : éléments minéraux indispensables au bon fonctionnement de l'organisme, mais en quantités infimes (ex: fer, zinc, iode, magnésium, sélénium, cuivre, etc.)
oligophrénie [oligos + phrên, "esprit"] : faiblesse d'esprit, handicap mental.

mojo



dans la tradition vaudou, sac amulette contenant des objets magiques.
p. ext., fam.: pouvoir, charisme, sex-appeal, bonne étoile. Avoir le mojo. « Il a le mojo, elles succombent toutes ! »

kudos

kudos



[du grec kudos, "ce dont on a entendu parler"] gloire, prestige, lauriers. « Kudos au lauréat ! » « Honnêtement, il ne mérite pas tous les kudos qu'on lui accorde. »

fontaine ubérale

fontaine ubérale



[du lat. "uber", mamelle, sein] fontaine ornée de statues de femmes lançant des jets d'eau par la pointe de leurs seins.

alpaguer



[de alpaga, manteau] arg.: arrêter, appréhender. « Il s'est fait alpaguer par les flics. » « Tôt ou tard, il finira par se faire alpaguer. »
arg.: alpagueur : pers. qui en arrête une autre. P. ext.: policier.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 (2517 mots)