Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 (2716 mots)

potomanie



besoin de boire surabondamment. « Les impulsions à la boisson (potomanies, alcoolisme) se présentent rarement isolées, mais se greffent souvent sur une impuissance à l'action, et notamment sur une impuissance sociale. »
potomane : atteint de potomanie. « Le potomane boit tout liquide à sa portée et principalement de l'eau. »

galimafrée



vx.: fricassée de viande. Galimafrée de veau.
p. ext., péj.: mets peu appétissant, composé de divers restes; repas copieux, indigeste, nourriture lourde. « Chaque soir, on servait une galimafréé des restes du dîner. »
p. métaph.: « Une galimafrée de projets farfelus. »

cacographie



orthographe incorrecte, faute d'orthographe. Quelle cacographie!
écriture, style incorrect (=charabia). « Le langage sms banalise la cacographie. »
faute d'orthographe introduite à dessein dans un mot en vue de la faire découvrir et corriger par les élèves.

cacographe
pers. dont l'orthographe est incorrecte.
mauvais écrivain. Écrivain cacographe. « Je voulais un écrivain respectable, il m'a fourni un cacographe aux idées démocrates. »

méliorisme



philos.: doctrine selon laquelle le monde tend à s'améliorer ou peut être amélioré par l'effort de l'Homme; plus généralement tendance à s'améliorer.
mélioriste : propre au méliorisme, partisan du méliorisme. Philosophie mélioriste.

breuil



petit bois ou taillis fermé par des haies, servant de retraite au gibier.
fig.: « Le cœur est un breuil touffu, ma chère, et je suis malhabile chasseur. »

maître-bau

maître-bau



plus grande largeur d'un navire. « 60m de longueur à la flottaison et 15m de largeur au maître-bau. »

gaullo-mitterrandisme



principes de politique étrangère basés sur l’indépendance militaire et diplomatique de la France (des noms des présidents français Charles de Gaulle et François Mitterrand). « Un mandat marqué au sceau du gaullo-mitterrandisme. » « Le drame bosniaque nous invite à changer d’époque. Et à quitter les illusions du gaullo-mitterrandisme. »

gaullo-mitterrandien : relatif à, partisan de la doctrine gaullo-mitterrandiste. Politique gaullo-mitterrandienne.

théisme



doctrine selon laquelle Dieu a créé l'univers et tout ce qui existe (≠ athéisme). « Dans tout théisme il y a un danger d'idolâtrie. »

rouvre

rouvre



variété de chêne à feuilles caduques et à glands non pédonculés (=chêne sessile). « Le chemin descend à travers un bois de rouvres. »
en appos.: chêne rouvre. « Une plaine parsemée de chênes rouvres, de charmes et de hêtres. »

rouvraie : lieu planté de chênes rouvres. « Des vignes, des châtaigneraies, des champs de maïs et des rouvraies touffues s’échelonnaient sur la colline. »

streaker

streaker



exhibitionniste courant nu dans le stade au cours d'un événement sportif.
p ext.: individu perturbant un événement sportif en courant dans le stade. « Le match est arrêté après l'arrivée sur le terrain de trois streakers, rapidement maîtrisés par les équipes de la sécurité. »

sanhédrin

sanhédrin



autorité législative et religieuse d’Israël à l'époque gréco-romaine, siégeant à Jérusalem (="Grand Conseil"). « Selon les Évangiles synoptiques, ce n'est pas Ponce Pilate mais le Sanhédrin qui condamne Jésus à mort pour blasphème, après qu'il ait réaffirmé qu'il était le fils de Dieu. »

genreux



fam., vx.: affecté, maniéré. « Une histoire scandaleuse, dont potine à cette heure tout le Paris genreux. » « C'est mignon, c'est genreux, et ça papote dans les coins, en grignotant des petits fours avec d'élégants froufrous. »
fam.: qui a des manières affectées. « Un tas de genreux, de femmes maquillées (demi-mondaines ou mondaines tout entières), de théâtreuses indiscrètes et cramponnes. »

cymbalisation

cymbalisation



chant des cigales mâles, destiné à attirer les femelles. « La cymbalisation est produite par un organe phonatoire spécialisé, les cymbales, situé dans l'abdomen de la cigale mâle. » « La cigale stridule, ou plus exactement elle "cymbalise". »

ostension



action de montrer, de se montrer. Faire ostension de ses biens.
cath.: exposition de reliques. Ostension du Suaire de Turin, de la Sainte Tunique d'Argenteuil. « Les ostensions limousines, cérémonies organisées tous les sept ans à Limoges, autour des reliques de plusieurs saints limousins. »

lapinisme



fécondité excessive comparable à celle du lapin. « Une région enclavée, enlisée dans la misère et le lapinisme. »

mudéjar

mudéjar



[de l’ar. "domestique", "domestiqué "] nom donné aux musulmans d’Espagne devenus sujets des royaumes chrétiens après le XIe siècle, pendant la période de tolérance.
art d'influence islamique, parfois combiné avec le gothique, qui s'est maintenu ou développé à partir du XIIIe s. dans les provinces reconquises par les chrétiens (Castille, Andalousie et Aragon).

assertivité



capacité de s'affirmer dans le respect d'autrui. « Assertivité : entre directivité et courtoisie. » « Il faut savoir dire non sans agressivité, avec assertivité. »

champi



[enfant] conçu ou trouvé dans les champs (=bâtard). Enfant champi, fille champisse. « S’il a cru, en épousant cette champisse, cette enfant trouvée, honorer la vertu toute nue et associer à sa vie une compagne que la gratitude lierait à lui pour jamais, son erreur, son illusion n’ont pas été médiocres. »

paillon



feuille brillante de métal qu'on place sous un émail translucide ou au fond du chaton d'une pierre précieuse pour en augmenter l'éclat. Émeraude sur paillons. Émaux colorés sur paillon d'or. « Des lettres gravées sur l’émail où le paillon s’irise. »
grosse paillette. Galon, habit brodé de paillons. « Serre-tête couvert de paillons et de verroteries. » « Des robes à paillons et des grandes jupes espagnoles. »
petite corbeille de paille. Paillon de boulanger; tresser des paillons.
enveloppe de paille pour les bouteilles de liqueur ou de vin fin.
fig., arg.: infidélité en amour. « Elle m'faisait des paillons, j'l'ai virée. »
fleuve côtier se jetant dans la méditerranée en passant par la ville de Nice (partiellement enfoui).

dissipateur



celui, celle qui dissipe (=dilapide) son bien. « C'est un dissipateur, un mange tout, un joueur! » « Le dissipateur a troqué sa mort contre toutes les jouissances de la vie, mais abondantes, mais fécondes! »
p. anal. « C'est le Sardanapale de la poésie, un des plus grands dissipateurs des dons de Dieu. »
dépensier, prodigue. Un gouvernement dissipateur. Une administration dissipatrice et fastueuse. « Ils veillaient à ses dépenses, la sachant dissipatrice. »

rétronyme



mot nouveau créé pour désigner un objet dont le nom initial est devenu ambigu. Ex: « cinéma muet », « courrier postal ».

avoir la haute main



fig.: avoir, en qqch, l’autorité supérieure. « Le clan a la haute main sur l'exploitation des richesses du pays. » « L'État conserve la haute main sur le secteur de l'énergie. »

fine mouche



pers. fine et rusée ("mouche" désignait autrefois un espion).
« Pavla est une fine mouche, une intrigante à l'esprit inventif. »

macule



salissure, tache (=maculature). Macules de boue. « Elle portait un chemisier de satin blanc cinq jours, sans une macule, sans une ombre. »
fig.: souillure. « Il voulait laver son âme de ses péchés, de ses macules. »
p. ext.: tache de couleur ou d'aspect différent par rapport à un fond. « Sa peau rouge était semée de macules jaunes qui disparaissaient dans les poils rudes de sa barbe grisonnante. »
impr.: tache d'encre sur une feuille imprimée (=maculature).

épicène



qui a la même forme au masculin et au féminin. « Les mots "enfant" ou "élève" sont des noms épicènes. »
qui peut désigner indifféremment un mâle ou une femelle. Ex: la perdrix, le papillon.
prénom épicène = prénom mixte. Ex: Camille, Claude, Dominique.

syllogomanie



accumulation compulsive. « Sans tomber dans la syllogomanie, les propriétaires d'ordinateurs, tablettes et smartphones ont la corbeille difficile. Des nuées de fichiers sont stockés sans être jamais consultés une fois remisés. » « Je m'interroge sur ma propre folie de collectionneur. Suis-je un syllogomane ? »

feuilletis



[joaill.] contour d'un diamant, bord (tranchant) où les facettes se terminent.
[géol.] endroit où l'ardoise se divise facilement en feuillets, en feuilles.

évirer



castrer (un homme).

wigwam

wigwam



hutte ou tente des Indiens d'Amérique du Nord. « Une ouverture unique permet de pénétrer dans le wigwam. »

pas de clerc



action maladroite due à l’inexpérience ou à l’imprudence. « Il a fait un pas de clerc qui a ruiné son affaire. »

complanter



planter ensemble des espèces différentes. « De vastes surfaces complantées d'un faible nombre de variétés. »
couvrir d'arbres, de plantations. « Domaine complanté de vignes et de fruitiers. » « Pâtures complantées de pommiers. »
fig.: « Ce hasard a voulu que je naisse sur l'extrême branche d'un arbre généalogique épuisé, d'un olivier stérile complanté dans les derniers jardins de la foi. »

flétrissure



altération de la fraîcheur, de l'éclat, de la vitalité. Flétrissure des fleurs, du teint, de la peau.
marque imprimée à un criminel avec un fer chaud. « Il regrettait le bagne, avec son costume infamant, sa chaîne au pied, sa flétrissure sur l'épaule. »
p. ext.: condamnation infamante infligée par un tribunal. « Il vivait mal la flétrissure que la justice avait imprimée à sa première faute. »
fig.: grave atteinte à l'honneur, à la réputation de qqn. « C'est une flétrissure qui ne pourra jamais s'effacer. »

oiseux



inutile, vide de sens, sans intérêt, superflu. Discussion oiseuse. « Son style est rempli d'ornements oiseux. » « Votre temps est compté, gardez-vous de le consumer en discours oiseux et en disputes frivoles. »
inactif, oisif. Gens oiseux et fainéants. « Ce Paris oiseux et désoeuvré, toujours affamé de scandales et de petites histoires contées sous le manteau. »

cassine

cassine



petite maison isolée à la campagne. « Les vieilles cassines enterrées sous la neige. »
[milit.] petite maison isolée dans les champs utilisée autrefois comme poste d'embuscade (=blockhaus).
p. ext., rare : jolie maison à la campagne.
péj., pop.: petite maison d'aspect minable, dont l'habitant est pauvre ou de condition modeste. (=baraque, cabane). Ce n'est qu'une cassine. La cassine du savetier.
petit restaurant ou petite boutique mal tenue. « Quatre énormes bouteilles de vin que le gendarme envoyé à la cassine avait rapportées, aidé par un paysan. »

peste brune

peste brune



[p anal. à la couleur des chemises des SA] surnom du nazisme, qualifié de maladie politique contagieuse et infectieuse. « La peste brune qui s'empara de l'Allemagne avant de ravager l'Europe. »
p ext.: néo-nazisme ou extrémisme contemporain. « Le ministre s'est attiré les foudres de l'opposition en qualifiant certains Gilets jaunes de "peste brune" ».

synchronicité

synchronicité



phénomène étudié par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, qui consiste en l'occurrence simultanée d'événements sans lien de causalité apparent, mais dont l'association prend un sens pour la personne qui les perçoit (= heureuse coïncidence, heureux hasard). « Au moment ou je pense à Guillaume, que je n'ai pas revu depuis deux ans, devinez qui m'appelle ? Guillaume ! »

girond(e)



beau, joli, bien fait. « Des photographies du temps qu'elle était gironde. »
qui est bien en chair, qui a des formes, en parlant d'une femme. « Elle est charmante, la caissière. Un peu gironde peut-être. »

fronce

fronce



pli de la peau provoqué par contraction musculaire. « Anxieux, des fronces au sourcil... »
p. anal. de forme : « la nuée aux grosses fronces s'échelonnant et plafonnant. »
plur.: petite ondulation (du tissu) réalisée par le resserrement de fils coulissés. Fronces de satin bleu ; robe à fronces. « Une garniture en satin carmin, ayant sur chaque fronce de la passementerie de jais. » [habits]

ineffable



qu'il est impossible de nommer ou de décrire, en raison de sa nature, de sa force, de sa beauté (=indescriptible, indicible, inexprimable). Amour, joie, moment, regard, plénitude, volupté ineffable. Éprouver d'ineffables allégresses. « Un sourire ineffable fit resplendir son visage taillé dans du vieux buis. »
« L'âme aspire confusément à l'ineffable; elle a besoin d'illimité; elle a soif du divin. »
le nom ineffable = le nom de Dieu, Yahvé, que nul ne pouvait prononcer, et qu'on remplace, dans la lecture publique de la Bible, chez les Juifs, par des équivalents.
l'ineffable = Dieu.
fam.: qui ne peut se décrire, en raison de son caractère ridicule ou extravagant (=impayable, inénarrable). Personnage ineffable; comique, ridicule, lenteur ineffable.
ineffable de : « J'ai passé une partie de la nuit à lire le roman de Feuillet qui est ineffable de bêtise. »

axiologie



science des valeurs philosophiques, esthétiques ou morales.
hiérarchisation des valeurs ; système de valeurs. « La prospérité ou le déclin d'une civilisation peut s'expliquer par ses préférences axiologiques, son système de valeurs. »
neutralité axiologique : absence de jugement de valeur.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 (2716 mots)