Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2730 mots)

solfier



chanter une pièce musicale en prononçant le nom des notes. Solfier à vue, un air, un exercice, une leçon, un morceau de musique. « C'est une petite polka en sol, totalement dépourvue de méchanceté, mais la pauvre Marie, anti-musicienne au possible, n'a jamais pu la solfier correctement. »

cisalpin



situé en deçà des Alpes par rapport à Rome. Zone cisalpine ; les cisalpins.

globish



[global + English] version simplifiée de l'anglais utilisée par les locuteurs non anglophones (= "anglais d'aéroport" ou "broken English").

ressaut

ressaut



dénivellation, saillie. Ressaut d'une marche, du terrain; ressaut du front, des hanches. « Le dernier ressaut du Jura. » « La voiture cahote dans les ressauts du chemin. » « Elle portait une robe qui la délinéait, accentuant le ressaut de ses hanches. »
litt.: mouvement brusque (=bond, cahot, sursaut). « Soudain elle se leva de terre, par un ressaut nerveux du corps. »
fig. regain subit. « Dernier ressaut de sa folie! »
pop.: être en ressaut = être en colère. Se mettre, se foutre à/au ressaut. « Il y a un paragraphe de ma lettre uniquement destiné à te faire mettre au ressaut! » « Ce qui me fout à ressaut, c'est de risquer ma vie pour rien. »

closerie



petit clos comprenant une maison d'habitation (=borderie).
[à Paris] jardin consacré à des amusements publics. Closerie des lilas. « C'était la closerie d'été, avec la terrasse envahie, partout des tables et, au-dessus, l'épais feuillage des marronniers. »
[dans les régions de vignoble] parcelle de vigne de quelques hectares de superficie et confiée à un closier. « Chaque bourgeois a sa closerie, c'est-à-dire son clos à vignes, dans les environs. »

mudéjar

mudéjar



[de l’ar. "domestique", "domestiqué "] nom donné aux musulmans d’Espagne devenus sujets des royaumes chrétiens après le XIe siècle, pendant la période de tolérance.
art d'influence islamique, parfois combiné avec le gothique, qui s'est maintenu ou développé à partir du XIIIe s. dans les provinces reconquises par les chrétiens (Castille, Andalousie et Aragon).

paillon



feuille brillante de métal qu'on place sous un émail translucide ou au fond du chaton d'une pierre précieuse pour en augmenter l'éclat. Émeraude sur paillons. Émaux colorés sur paillon d'or. « Des lettres gravées sur l’émail où le paillon s’irise. »
grosse paillette. Galon, habit brodé de paillons. « Serre-tête couvert de paillons et de verroteries. » « Des robes à paillons et des grandes jupes espagnoles. »
petite corbeille de paille. Paillon de boulanger; tresser des paillons.
enveloppe de paille pour les bouteilles de liqueur ou de vin fin.
fig., arg.: infidélité en amour. « Elle m'faisait des paillons, j'l'ai virée. »
fleuve côtier se jetant dans la méditerranée en passant par la ville de Nice (partiellement enfoui).

dissipateur



celui, celle qui dissipe (=dilapide) son bien. « C'est un dissipateur, un mange tout, un joueur! » « Le dissipateur a troqué sa mort contre toutes les jouissances de la vie, mais abondantes, mais fécondes! »
p. anal. « C'est le Sardanapale de la poésie, un des plus grands dissipateurs des dons de Dieu. »
dépensier, prodigue. Un gouvernement dissipateur. Une administration dissipatrice et fastueuse. « Ils veillaient à ses dépenses, la sachant dissipatrice. »

rétronyme



mot nouveau créé pour désigner un objet dont le nom initial est devenu ambigu. Ex: « cinéma muet », « courrier postal ».

avoir la haute main



fig.: avoir, en qqch, l’autorité supérieure. « Le clan a la haute main sur l'exploitation des richesses du pays. » « L'État conserve la haute main sur le secteur de l'énergie. »

fine mouche



pers. fine et rusée ("mouche" désignait autrefois un espion).
« Pavla est une fine mouche, une intrigante à l'esprit inventif. »

macule



salissure, tache (=maculature). Macules de boue. « Elle portait un chemisier de satin blanc cinq jours, sans une macule, sans une ombre. »
fig.: souillure. « Il voulait laver son âme de ses péchés, de ses macules. »
p. ext.: tache de couleur ou d'aspect différent par rapport à un fond. « Sa peau rouge était semée de macules jaunes qui disparaissaient dans les poils rudes de sa barbe grisonnante. »
impr.: tache d'encre sur une feuille imprimée (=maculature).

pas de clerc



action maladroite due à l’inexpérience ou à l’imprudence. « Il a fait un pas de clerc qui a ruiné son affaire. »

complanter



planter ensemble des espèces différentes. « De vastes surfaces complantées d'un faible nombre de variétés. »
couvrir d'arbres, de plantations. « Domaine complanté de vignes et de fruitiers. » « Pâtures complantées de pommiers. »
fig.: « Ce hasard a voulu que je naisse sur l'extrême branche d'un arbre généalogique épuisé, d'un olivier stérile complanté dans les derniers jardins de la foi. »

cassine

cassine



petite maison isolée à la campagne. « Les vieilles cassines enterrées sous la neige. »
[milit.] petite maison isolée dans les champs utilisée autrefois comme poste d'embuscade (=blockhaus).
p. ext., rare : jolie maison à la campagne.
péj., pop.: petite maison d'aspect minable, dont l'habitant est pauvre ou de condition modeste. (=baraque, cabane). Ce n'est qu'une cassine. La cassine du savetier.
petit restaurant ou petite boutique mal tenue. « Quatre énormes bouteilles de vin que le gendarme envoyé à la cassine avait rapportées, aidé par un paysan. »

mahdi



envoyé d'Allah attendu par les musulmans peu avant la fin du monde, pour compléter l'oeuvre de Mahomet. « Le Mahdi attendu à la fin des temps. »
chef de tribu ou souverain musulman se faisant passer pour l'envoyé d'Allah. « Qui est donc ce madhi, ce derviche qu'ils vénèrent ? »
p. anal., plais. « Quelle allure, hein quel regard, quel mahdi ! »

amarescent



légèrement amer ; qui devient amer. Saveur amarescente. « On retire de cette plante un extrait amarescent et balsamique. »

tilak

tilak



marque portée sur le front par des hindous (=tika ou bindi). « Le tilak symbolise le troisième œil de Shiva. »

développement durable

développement durable



développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Il concilie l’économie, le social et l’environnement (les trois « piliers » du développement durable).
le concept de développement durable apparaît en 1972, suite au premier rapport du Club de Rome : « Les Limites à la croissance » (également connu sous le nom de « Rapport Meadows »).

chevesne

chevesne



poisson de la famille des Cyprinidés à corps allongé et à tête massive, vivant dans les rivières aux eaux claires et fraîches. « Les chevesnes m'éclaboussaient de leurs bonds lumineux. »

cisgenre



qui s’identifie au genre, masculin ou féminin, qui lui a été assigné à la naissance (≠transgenre). « C'est ma limite de femme hétérosexuelle cisgenre ! » « On peut être "cis" et trans friendly. »

fronce

fronce



pli de la peau provoqué par contraction musculaire. « Anxieux, des fronces au sourcil... »
p. anal. de forme : « la nuée aux grosses fronces s'échelonnant et plafonnant. »
plur.: petite ondulation (du tissu) réalisée par le resserrement de fils coulissés. Fronces de satin bleu ; robe à fronces. « Une garniture en satin carmin, ayant sur chaque fronce de la passementerie de jais. » [habits]

turpitude



laideur morale, ignominie qui résulte d'un comportement indigne (=déshonneur, infamie, vilenie). Connaître, dévoiler, montrer la turpitude de qqn.
action, parole, pensée particulièrement basse, honteuse (=bassesse, ignominie). « Ce roman est une turpitude. » « Cette soumission à son rival était la pire turpitude. »
plur.: turpitudes politiques; turpitudes de la presse; écrire des turpitudes sur qqn; accuser qqn de mille turpitudes. « Il semblait que toutes les turpitudes fussent lavées, que tous les péchés fussent blanchis, que tout fût de neige. »

lattis

lattis



garniture, ouvrage de lattes. Lattis jointif ou espacé. « La façade de la ferme était couverte d'un lattis, où grimpaient jusque sous le toit des gros ceps de vignes noueux. » « Une vaste salle divisée en deux, sur toute la hauteur, par un lattis de bois à claire-voie. »

rond-de-cuir

rond-de-cuir



sobriquet attribué aux employés de bureau sédentaires par référence à l'usage qu'ils faisaient autrefois de coussins de cuir ronds, appelés ronds-de-cuir, destinés à soulager la position assise prolongée. « Vas-tu rester toute ta vie ce modeste rond-de-cuir tremblant devant son chef de bureau ? »
p. ext.: personne qui se comporte d'une manière mécanique et indolente, dans l'exercice d'une activité administrative (= bureaucrate). « Les fonctionnaires ne sont pas tous des ronds de cuir planqués des décennies derrière le même bureau ! »

oeil-de-boeuf



lucarne, fenêtre ronde ou ovale pratiquée dans la partie supérieure d'un édifice ou dans un mur.
antichambre (d'un château). J'étais là dans l'oeil-de-boeuf du château de Butschirad.
horloge oeil-de-boeuf : horloge dont le cadran rond ou ovale rappelle la forme de la lucarne du même nom. « Seules, les ménagères venues là pour laver leurs petits paquets de linge, se hâtaient, en regardant l'oeil-de-boeuf accroché au-dessus du bureau. »

apostat



qui a abandonné publiquement sa religion, ou renoncé à des voeux monastiques. « Un juif apostat, qui s'agenouille devant la croix, ne peut inspirer qu'aversion ou tristesse à ses coreligionnaires. »
p. anal.: qui trahit une cause, un parti, etc. Des républicains apostats. « Les apostats de toutes les opinions accourent en foule. »

douar

douar



au Maghreb, groupement d'habitations, fixe ou mobile, temporaire ou permanent, réunissant des individus liés par une parenté fondée sur une ascendance commune en ligne paternelle. « Douar arabe, nomade, douar de bédouins, douars sédentaires. »
p. anal., fam.: ensemble des personnes composant une famille. « Tout mon douar est à Lyon. »
p. ext. [en milieu colonial] : division administrative de base, en Afrique du Nord.

cornier

cornier



qui est à l'angle de, qui forme coin (=angulaire). « Pilier cornier; poteau cornier d'un mur, d'une charpente, d'un bâtiment. »
arbre, pied cornier = arbre choisi pour marquer une borne d'une coupe de bois. « Quiconque aura déplacé ou supprimé les pieds corniers, ou autres arbres plantés pour établir les limites entre différents héritages, sera puni d'un emprisonnement. »

performatif



verbe qui non seulement décrit l'action de celui qui les utilise, mais à la fois implique cette action. Ex: je te conseille de, je jure que, je t'ordonne de.
p. ext.: qui réalise une action par le fait même de son énonciation (anton.: constatatif). Fonction performative, énoncé performatif.
p. méton.: énoncé qui a ces caractères. « Je-t-aime est sans nuances. Il supprime les explications, les aménagements, les degrés, les scrupules. Il n'a d'autre référent que sa profération : c'est un performatif. »

bouclier de Brennus

bouclier de Brennus



récompense décernée à l'équipe victorieuse du championnat de France de rugby à XV.
doit son nom à son créateur Charles Brennus, cofondateur de la fédération française de rugby, sur un dessin initial du baron Pierre de Coubertin.
le bouclier de Brennus est surnommé "le bout de bois" par les rugbymen français qui rêvent tous de le brandir un jour.

tourbe



sorte de charbon végétal.
ensemble de personnes de basse extraction, jugées méprisables (=populace).« Je ne me mêlerai pas à ces tourbes. »
grand nombre de personnes jugées sans intérêt. « Parmi l'immense tourbe des exposants de notre époque, M. Raffaëlli est un des rares qui restera. »

zader



soumettre un terrain (et son propriétaire) au régime des Z.A.D. « Le ministre a été amené à "zader" des surfaces importantes pour éviter toute montée des prix des terrains. »
Z.A.D. = zone d'aménagement différé : procédure permettant aux collectivités locales, via le droit de préemption, de s’assurer de la maîtrise foncière de terrains où il est prévu une opération d’aménagement et ainsi d’éviter une envolée des prix.

zadiste :
nom issu du détournement de l'acronyme Z.A.D. pour "zone à défendre" : forme de squat à vocation politique. « Délogés ce matin par les gendarmes, les zadistes de Notre-Dame-des-Landes occupent de nouveau le terrain. »

niké

niké



mot grec signifiant "victoire" et nom de la déesse grecque de la victoire. « Sur l'Acropole d'Athènes, le temple d'Athéna Niké (Athéna la victorieuse), protectrice de la cité. »
la Victoire de Samothrace est une Niké, qui a inspiré "the Spirit of Ecstasy" (figure de proue de la Rolls-Royce).

ligne Maginot



ligne de fortifications et de défense construite par la France le long de ses frontières avec l'Allemagne et l'Italie, durant l'entre-deux-guerres.
Le terme ligne Maginot désigne parfois le système entier, mais souvent, il désigne uniquement les défenses contre l'Allemagne. Les défenses contre l'Italie sont également appelées ligne Alpine.

palanque (fem)



mur de retranchement, de défense ou d'obstacle, fait de troncs d'arbres, de pieux plantés verticalement et jointivement. Ex : « les Autrichiens, derrière leurs palanques, tiraient par des créneaux percés entre les joints. »
au plur., équit.: obstacle de concours, formé de trois planches superposées, que supportent deux piliers.
palanquer : munir de palanques. Ex : « des petites places palanquées. »

épure

épure



plan préalable à une construction. Épure d'une charpente, d'une colonne, d'une église, d'une voûte.
p. métaph.: « il faisait des plans pour des drames imaginaires, traçait des épures de scènes, ajustait des charpentes. »
fig.: grandes lignes d'une oeuvre ou d'un système de pensée. « Il faut considérer ces pièces comme des épures singulièrement précises que Pierre Corneille dessine pour les architectures de son avenir. »

corail



invertébré marin au squelette calcaire de couleur rouge ou blanche.
(couleur) corail : couleur vermeille. « Il a des yeux de braise, des lèvres de corail. »

affûtiau



objet de toilette, de parure, sans valeur. « Il n'y a pas de toilettes, il n'y a pas de bijoux qui tiennent! Quand elles n'ont plus tous leurs affûtiaux c'est des fanées, t'entends? »
ensemble des (menus) instruments dont on a besoin pour faire une chose.

conatus



terme latin signifiant "effort" et repris par Spinoza pour son concept de désir essentiel de vivre : "Chaque chose, autant qu'il est en elle, s'efforce de persévérer dans son être".

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2730 mots)