Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot... »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 (2566 mots)

ordonnance de Villers-Cotterêts

ordonnance de Villers-Cotterêts



document signé par François 1er en 1539 à Villers-Cotterêts (Aisne), faisant du français la langue officielle du droit et de l'administration, en lieu et place du latin et des langues régionales.

daron



vx. patron, patronne
tenancier de cabaret, de maison close.
daron de la raille ou de la rousse = préfet de police
père, mère. « Il me parlait souvent de sa daronne, mais jamais il me la montrait. »

lenticulaire

lenticulaire



en forme de lentille. Verre, pierre, corps lenticulaire. « Des nuages lenticulaires survolant la ville faisaient penser à une invasion extraterrestre. »

veloutine

veloutine



étoffe de soie du XVIIIe s., brochée d'or ou d'argent, utilisée pour l'ameublement.
tissu de coton dont l'aspect évoque le velours. Peignoir, robe en veloutine.
vx.: mélange de poudre de riz et de sous-nitrate de bismuth qui donne à la peau du visage une sorte de velouté. Derme travaillé à la veloutine. Peau veloutinée.

se faire porter pâle



Se faire porter malade. Un lieutenant s'en mêla; rien n'y fit. Il déclara qu'il ne se battrait pas, qu'il aimait mieux devenir boche, et qu'il allait se faire «porter pâle»

escoffier



arg.: tuer. « Il aurait fait escoffier un témoin gênant. »

catogan

catogan



coiffure portée par les soldats d'infanterie au 18ème siècle puis par les femmes, et qui consiste en une pelote de cheveux roulés et attachés par un noeud sur la nuque. « Cheveux noués en catogan; perruque à catogan; porter le catogan. »
p. ext. Manière de couper la queue à un cheval. [habits]

fatuité



caractère du fat; satisfaction excessive et ridicule de soi-même (=infatuation, contentement de soi, suffisance, vanité). « Plein de fatuité ; se remplir de fatuité ; un air, un ton, un sourire de fatuité ; dans quel pays du monde la fatuité n'est-elle pas une ressource de l'amour-propre pour cacher la médiocrité naturelle? »

godelureau



jeune homme aux manières affectées et qui se plaît à courtiser les femmes (=galantin). « Le godelureau trouva digne d'intérêt cette belle jeune femme savante qui lui donnait la réplique. »

Roswell (l'affaire)



en 1947 un "Ovni" s'écrase à Roswell au nouveau mexique. Accident extraterrestre ou simple manoeuvres militaires ratées? En pleine guerre froide, le mutisme de l'armée,américaine attise l'imaginaire populaire sur ce mystère qui demeure l'un des plus controversé du xxe siècle.

corail



invertébré marin au squelette calcaire de couleur rouge ou blanche.
(couleur) corail : couleur vermeille. « Il a des yeux de braise, des lèvres de corail. »

mise en abyme

mise en abyme



[ou "mise en abîme"] procédé consistant à incruster une image en elle-même, ou, d'une manière générale, à représenter une oeuvre dans une oeuvre de même type. On y retrouve le type d'"autosimilarité" qui constitue également le principe des fractales ou de la récursivité en mathématiques.
en littérature, procédé consistant à placer à l'intérieur du récit principal un récit qui reprend de façon plus ou moins fidèle des actions ou des thèmes du récit principal. Ex: à l'intérieur de la pièce (Hamlet) se joue une pièce de théâtre qui dénoncera l'adultère et le meurtre du père d'Hamlet.
dans Les Ménines de Diego Vélasquez, le procédé est utilisé de façon paradoxale parce qu'on ne voit pas réellement le tableau qu'il est en train de peindre, ce qui ajoute au trouble.

grandiloquent



qui s'exprime d'une manière pompeuse, emphatique. « Orateur grandiloquent. »
qui est pompeux, emphatique. Discours, style, ton grandiloquent; mots grandiloquents; phrases grandiloquentes. « Beaucoup d'anarchistes finirent par se lasser de lire toujours les mêmes malédictions grandiloquentes lancées contre le régime capitaliste. »

mégir



(=mégisser) tanner une peau au moyen d'un bain spécial, afin d'obtenir un cuir très souple. « Ces beaux tons qui ont du gris fauve de peaux de daim mégissées. Les peaux, préalablement mégies et encore humides, sont suspendues dans une chambre close. »
mégissier : ouvrier qui transforme les peaux en cuir fin et souple par tannage, pour la ganterie et la chaussure. « Toutes les façons d'une paire de bottes ne sont pas données par le bottier seulement, mais aussi par le nourrisseur de bestiaux, par le mégissier, par le corroyeur, etc. » [habits]

brimborion



(fam) petit objet de peu de valeur (=bibelot, babiole, colifichet). « Un vendeur de brimborions. »
fait sans importance. « Appeler évènements des brimborions sans importance, ça fait pitié quand on y pense. »
un brimborion de = un brin, un morceau de. « Un brimborion de peau. J'avais pas une bribe, pas un brimborion d'honneur. »
[avec une valeur coll.] le brimborion = l'ensemble des éléments vulgaires et futiles. « Prenons garde de tomber dans le brimborion. »
p. ext. [s'appliquant à un animé] Individu de petite taille, personne insignifiante. « Qu'ils sont petits! Quels brimborions que les élèves d'une école maternelle! ».

claie

claie



treillis d'osier à claire-voie tendu sur un support en bois. « Claie d'alfa, de branchages, de roseaux, de rotin, de bois. Nous nous sommes étendus, en les attendant, sur des claies de jonc. Une claie faite de branchages entrelacés. »
par ext.: brancard. « Tu as vu le berger des Campas, quand on l'a rapporté sur la claie? »
peine infamante consistant à attacher un condamné sur une claie et à le faire tirer souvent par un cheval dans les rues de la ville.« Condamner qqn à la claie; promener les suppliciés sur des claies; traîner qqn sur la claie. »
p. métaph.: « et ces hommes qui avaient traîné Louise sur la claie du sarcasme, étaient-ils méchants? Sa mémoire comme son corps, tantôt au Panthéon et tantôt sur la claie! Malgré lui, ses yeux se braquaient sur ce prie-dieu où il avait si cruellement souffert. Dire qu'il allait falloir se remettre sur cette claie! »

lanterner



fam.: temporiser, hésiter à agir. « Elle nous a menacés si on lanternait davantage. »
lanterner à + inf => « Monseigneur de Valois n'avait pas lanterné à donner les ordres. »
perdre son temps à des riens. « Sans plus lanterner devant les boutiques qu'il n'examinait même pas, il s'achemina vers son logis. »
faire lanterner qqn. : faire attendre. « Vous m'avez toujours fait lanterner à propos de ce terrain en m'assurant que vous n'aviez pas d'héritiers et maintenant en voilà un qui surgit de je ne sais où. »

catéchumène

catéchumène



personne qui reçoit une instruction religieuse en vue du baptême. « Une jeune catéchumène; les nouveaux catéchumènes. »
p. anal.: personne que l'on initie, qui aspire à quelque chose.

bushido



code des principes moraux que les samouraïs japonais étaient tenus d'observer.

hégire



fuite de Mahomet de la Mecque à Médine en 622 après J.-C.
Cette date marque le début de l'Islam et du calendrier musulman. « En 2016 commence l'an 1438 de l'hégire. » « La Révolution deviendra une époque nationale, comme la captivité de Babylone chez les Juifs, et l'an de l'Hégire chez les Arabes et les Turcs. »
p. anal.: « C'est à Lausanne que Sainte-Beuve deviendra décidément le grand paysagiste littéraire. L'hégire au Léman, de 1837, marque le grand tournant. »

apagogie



raisonnement par lequel on démontre la vérité d'une proposition en prouvant l'impossibilité ou l'absurdité de la proposition contraire.
apagogique = par l'absurde. Raisonnement, méthode apagogique.

liteau

liteau



pièce de bois rectangulaire qu'on utilise à divers usages, notamment clouée sur les poutres pour supporter les tuiles. « La pièce n'avait pas de plafond, et l'on touchait de la main l'envers des tuiles, clouées sur les liteaux poudreux. »
raie de couleur sur le bord extérieur d'une toile, d'une serviette. Serviette à liteau rouge.
lieu où le loup se repose durant la journée. « Les chasseurs ont débusqué le loup de son liteau. »

syrinx

syrinx



flûte de Pan. « Ma syrinx à neuf tons enduits de cire neuve. »

affairisme



fait de tout assujettir à l'argent, au profit. « Une économie minée par la corruption et l'affairisme. »

synallagmatique



[contrat] dans lequel chaque partie s'oblige vis-à-vis de l'autre (≠ unilatéral). « Le contrat est synallagmatique ou bilatéral lorsque les contractants s'obligent réciproquement les uns envers les autres. »

gerbille

gerbille



petit mammifère rongeur de la famille des Muridés, vivant dans les déserts d'Afrique, d'Amérique et d'Asie, et qui par la longueur des pattes postérieures rappelle la gerboise.

héritier présomptif



personne désignée d'avance par la parenté ou par l'ordre de la naissance pour succéder à quelqu'un, pour en hériter. « Nous ne sommes pour nos parents que des héritiers présomptifs. Ils n'exigent de nous que deux choses: d'abord, que nous profitions des sacrifices qu'ils font pour nous; et ensuite, que nous nous laissions modeler à leur guise... »
prince, princesse qui doit succéder à un souverain. « Le fils aîné du Roi, l'héritier présomptif de la couronne, suscite la jalousie de ses proches. »

chabler

chabler



chabler des noix = les faire tomber à l'aide d'une gaule.
pop.: frapper. « Oh! il m'aurait volontiers chablé, le chacal. »
pop.: ça va chabler = ça va barder,
chablis : arbre déraciné sous l'action de différents agents naturels (vent, orage, neige, vieillesse, etc).

pot aux roses



"découvrir le pot aux roses" = mettre à jour quelque chose qui vous était tenu intentionnellement caché

benoît



calme, paisible.
niais : « toutes ces phrases benoîtes, tous ces charitables paradoxes ne sont que des prétextes à lâchetés, des couleurs pour colorer de honteuses complaisances pour ces hommes. »

fibrille



petite fibre.
petit filament composant un tissu, un organe, une fibre.
fig.: « peut-être la profonde passion d'Eugénie devrait-elle être analysée dans ses fibrilles les plus délicates. »
petite veine colorée apparaissant sur la peau (=veinule, ridule). « Il avait les yeux pleins de petites fibrilles rouges. » « Les ailes de son nez nervurées de fibrilles rouges. »
fibrillé = marqué de fibrilles, de lignes en réseau. Visage fibrillé.

vair

vair



fourrure grise et blanche de l'écureuil petit-gris, au dos gris et au ventre blanc, et qui était réservée aux rois, aux hauts dignitaires pendant le Moyen Âge. « Quoique doublé de vair, ce manteau n'est pas chaud. »
p. métaph. « Les cieux sont de vair, et la terre est recouverte d'une broderie. Chaque chemin d'herbes foulées sous la gelée blanche est comme une traîne lamée. »
pantoufle de vair : certaines fourrures rares, comme le vair, ne pouvaient être portées que par les rois, par les ducs et par les seigneurs. La célèbre pantoufle de Cendrillon était sans doute de vair, quoique Perrault ait bien écrit "verre".[habits]

panthéoniser



honorer une personnalité en transférant ses restes au Panthéon.

fatwa



[Islam] avis juridique donné par un spécialiste de loi religieuse sur une question particulière. En règle générale, une fatwa est émise à la demande d'un individu ou d'un juge pour régler un problème où la jurisprudence islamique n'est pas claire. Un spécialiste pouvant donner des fatwas est appelé un mufti.

incipit

incipit



premiers mots d'un manuscrit, d'un texte; début d'une oeuvre musicale. (p. réf. à la loc. lat. que l'on trouve au début des manuscrits du Moy. Âge : incipit liber, "ici commence le livre"). « On classe les documents anonymes et non datés du Moyen Âge par ordre alphabétique d'incipit. » « en relevant l'incipit musical, on peut parfois retrouver l'auteur de la pièce. »
antonyme : "explicit" ou "excipit" (fin d'un livre).

mélioratif



se dit d'un terme qui présente sous un aspect favorable l'idée ou l'objet désigné (par opposition à péjoratif).

rorqual

rorqual



mammifère cétacé dont la taille varie de 10 à 30 mètres, caractérisé par une nageoire dorsale très développée et de nombreux sillons longitudinaux sous le ventre (=baleinoptère). « Le rorqual bleu, ou baleine bleue, est le plus gros animal connu. »

lambin



fam.: qui agit avec lenteur, qui manque de vivacité, de dynamisme.« Cette fillette est une lambine. »
p. anal.: « ce lambin de corbillard. »
adj.: « un paresseux et lambin plumitif. »

revif



période de croissance du mouvement des marées entre morte-eau et vive-eau.
fig.: revif de qqc. = regain de qqc. « Elle prit la parole, avec un revif de grâce, de jeunesse et d'esprit. »
regain de vitalité, d'activité. « Une nouvelle activité lui donnera du revif. »

batiste



toile fine et blanche de lin ou parfois de chanvre. Drap, mouchoir de batiste; en batiste. « C'était une belle toile de batiste blanche et souple comme du satin, ornée en bas d'une légère broderie. »
batiste de soie : tissu de soie qui imite la batiste de lin et qui sert à la fabrication de dessous féminins comme les soutiens-gorge, les corsets, etc.
p. méton.: vêtement, surtout pièce de lingerie en cette matière. « Furieuse, Fanny bondit, s'échappa de la chambre, à moitié nue, la batiste ouverte. »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 (2566 mots)