Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot... »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 (2575 mots)

township

township



ghetto réservé aux Noirs au temps de l’apartheid. « Comme tous les townships sud-africains, Soweto a son lot de bidonvilles et de misère. »

spoiler



[séries tv et cinéma] (donner une) information sur un épisode qui n’a pas encore été diffusé.

succube

succube



démon qui prend l'apparence d'une femme pour avoir des relations sexuelles avec un homme. « Le Malin leur était apparu... ils avaient été visités par des succubes »
succubat = manifestation des succubes; phénomène diabolique qui fait d'un homme l'instrument d'un succube.(contraire de incubat).

nef

nef



navire. « Va donc! Et souviens-toi de l'heure où, dans sa force, ta haute nef heurta l'inébranlable écueil. »
partie d'une église comprise entre le portail et le transept, que délimitent les deux rangées de piliers soutenant la voûte, et dont la forme générale rappelle la coque d'un vaisseau renversé.

fouta

fouta



pièce d'étoffe portée autour des reins par les femmes arabes. « Les reins sanglés d'une fouta à couleurs vives. »
la fouta se porte aussi en turban, en caleçon ou sur le dos.

orthographe : règles



en 1990, des modifications orthographiques sont préconisées par le Conseil supérieur de la langue française :

1- soudure d’un certain nombre de noms composés (portemonnaie, pingpong, weekend, agroalimentaire...) ;
2- harmonisation du pluriel des noms composés avec celui des noms simples (un perce-neige, des perce-neiges, un garde-malade, des garde-malades...) ;
3- possibilité de supprimer l'accent circonflexe sur le i et le u (voute, traitre, paraitre, huitre, cout, entrainer, etc). On le maintient néanmoins dans les terminaisons verbales du passé simple, du subjonctif et en cas d'ambigüité : dû, mûr et sûr, jeûne(s) et sur "croitre" conjugué (je croîs, tu croîs, etc.) pour le différencier de "croire" ;
4- accent grave sur le e quand il est précédé d’une autre lettre et suivi d’une syllabe qui comporte un e muet (évènement, cèleri, sècheresse, règlementaire — comme règlement —, règlementation...)
5- application des règles usuelles d’orthographe et d’accord aux mots d’origine étrangère (des imprésarios, un diésel, les médias, des scénarios...).
6- rectification de quelques anomalies graphiques (formes recommandées : charriot, imbécilité, nénufar, relai...).
7- comme celui de faire, le participe passé de laisser suivi d'un infinitif est invariable (elle s'est laissé maigrir, je les ai fait/laissé partir).

"vingt" et "cent" prennent un -s quand ils sont multipliés par un nombre et qu'ils ne sont pas immédiatement suivis d'un autre nombre (donc vingt ne prend un s que dans "quatre-vingts", s'il n'est suivi d'aucun autre chiffre ou nombre). « Mon oncle a quatre-vingts ans. Deux cents euros. »

musette

musette



ancien instrument à vent analogue à la cornemuse, comportant un sac en peau de mouton, une anche, un ou plusieurs tuyaux, et un soufflet que le joueur tient sous son bras.
air fait pour la musette ou dont le caractère s'accorde à la musette. Jouer, chanter, composer, danser une musette.
gavotte pastorale à deux ou trois temps, exécutée sur un air de musette, très en vogue aux 17ème et 18ème s.
(accordéon) musette = accordéon qui a un timbre spécial caractéristique, qui a été spécialement désaccordé pour rappeler le son de la musette.
(bal) musette = bastringue, guinguette. Fréquenter les musettes. « Ils allèrent dans un musette boire un dernier verre. »
orchestre-musette = orchestre de bal musette qui comprend notamment un accordéon. « Un petit orchestre-musette plein de gaîté et de fantaisie. »
valse-musette. Valse de bal musette composée et dansée dans un style particulier; air, musique d'accordéon qui l'accompagne. « La musique change pour faire place à une valse-musette assez vulgaire. »
(style) musette = genre de musique que jouent les orchestres musettes ; style propre à certaines danses (java, valse, fox-trot) des bals musettes.
[p. anal. de forme avec le sac de la musette] sac de toile souvent porté en bandoulière. Musette de toile; musette de soldat, d'ouvrier, d'écolier; mettre son repas dans sa musette.
sac de toile qu'on attache au museau des chevaux, des bêtes de somme et qu'on remplit d'avoine. « Bob s'arrêta en plein bois, débrida son cheval et lui passa au cou une musette pleine d'avoine. »

mesmériser

mesmériser



magnétiser (une personne). Du nom Franz-Anton Mesmer, médecin du 18ème s., théoricien du magnétisme animal ou "mesmérisme", selon lequel un fluide naturel permettrait au magnétiseur une action thérapeutique.
Après une période d'engouement, le mesmérisme a été qualifié de "pseudo-science", et ses pratiquants accusés de charlatanisme.

fatma



femme arabe (généralement au foyer) : « la fatma me fait signe de venir, de monter dans son gourbi. Elle va me faire les lignes de la main... »

plumitif

plumitif



registre tenu par le greffier pendant l'audience sur lequel il note les diverses phases de l'audience et l'essentiel des décisions.
p. anal.: greffier, clerc de notaire, secrétaire, employé aux écritures.
(péj.) qui vit de sa plume (=bureaucrate, gratte-papier, rond-de-cuir, scribouillard.). « Le papier, les plumes, les mille fournitures inutiles, dont aiment à s'entourer les plumitifs désoeuvrés des grandes administrations . »
qui se caractérise par des travaux d'écriture. « Les clercs, cette république plumitive ne franchit jamais les dix marches qui la séparent du patron. »
écrivain ou journaliste généralement médiocre, besogneux, peu scrupuleux. « Cet homme, si féroce, était ému aux larmes dès que le dernier des plumitifs faisait sur lui un bout d'article. »
qui se rapporte au métier d'écrire. « Mes maigres recettes plumitives. »

didascalies



indications scéniques fournies par l'auteur sur le jeu des acteurs (théâtre).

vastitude



caractère de ce qui est vaste (=grandeur, ampleur, immensité). « L'immensité de cette musique, sa vastitude et sa puissance élémentaire. »

shako

shako



coiffure militaire rigide et à visière, le plus souvent de forme tronconique, portée par différentes troupes de l'armée française jusqu'à la première guerre mondiale et, de nos jours, par l'infanterie de la Garde républicaine et par les Saint-Cyriens. « Shako de hussard ; shako de fantassin ; shako bleu ciel surmonté du casoar des élèves de l'école de Saint-Cyr. » (casoar= plumet rouge et blanc ornant le shako des saint-cyriens). [habits]

iconoclaste



partisan de l'iconoclasme, doctrine hérétique qui voulait supprimer le culte des images saintes. Parti, querelle des iconoclastes ; iconoclastes byzantins. Hérésie, persécution iconoclaste. « La violente réaction iconoclaste du 9e siècle, qui faillit expurger l'art religieux de toute figuration. »
p. ext.: qui, pour des motifs de pureté religieuse, proscrit le culte des images, la représentation plastique du divin. « Les Romains furent longtemps iconoclastes. » « Le zèle iconoclaste de Luther. »
qui, par haine religieuse, détruit ou profane des objets ou des édifices sacrés. « La statue a échappé aux iconoclastes de la dernière guerre civile. »
fig.: qui s'oppose à toute tradition, qui refuse un culte établi ; qui se livre à des destructions gratuites, sous prétexte de modernisme. « C'est un ennemi acharné du luxe, des beaux-arts et des belles-lettres, iconoclaste juré, bourreau de Vénus et d'Apollon! »

uberisation

uberisation



adoption d’un modèle de commerce consistant à mettre des ressources à disposition des clients depuis leurs smartphones, à tout moment et sans délai, pour un prix réduit par rapport au modèle classique. « Amazon réfléchit à une "uberisation" de ses livraisons : n'importe qui pourra devenir livreur de colis. » « Les entreprises qui tiennent le marché n'ont qu'une peur : celle de se faire "ubériser". »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 (2575 mots)