Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot »  — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 (2657 mots)

bushido



code des principes moraux que les samouraïs japonais étaient tenus d'observer.

vastitude



caractère de ce qui est vaste (=grandeur, ampleur, immensité). « L'immensité de cette musique, sa vastitude et sa puissance élémentaire. »

hégire



fuite de Mahomet de la Mecque à Médine en 622 après J.-C.
Cette date marque le début de l'Islam et du calendrier musulman. « En 2016 commence l'an 1438 de l'hégire. » « La Révolution deviendra une époque nationale, comme la captivité de Babylone chez les Juifs, et l'an de l'Hégire chez les Arabes et les Turcs. »
p. anal.: « C'est à Lausanne que Sainte-Beuve deviendra décidément le grand paysagiste littéraire. L'hégire au Léman, de 1837, marque le grand tournant. »

babilan



homme atteint d’impuissance sexuelle. Un babilan. « Voyez-vous, il faut être imaginatif quand on est babilan. »

liteau

liteau



pièce de bois rectangulaire qu'on utilise à divers usages, notamment clouée sur les poutres pour supporter les tuiles. « La pièce n'avait pas de plafond, et l'on touchait de la main l'envers des tuiles, clouées sur les liteaux poudreux. »
raie de couleur sur le bord extérieur d'une toile, d'une serviette. Serviette à liteau rouge.
lieu où le loup se repose durant la journée. « Les chasseurs ont débusqué le loup de son liteau. »

syrinx

syrinx



flûte de Pan. « Ma syrinx à neuf tons enduits de cire neuve. »

didascalies



indications scéniques fournies par l'auteur sur le jeu des acteurs (théâtre).

elliptique



[énoncé] qui procède par ellipses (= omissions de mots non essentiels à la compréhension), sous-entendus. Phrase, proposition elliptique. « Une langue adhésive, solitaire et secrète, pleine de rétractions de phrases, de tournures elliptiques, d'audacieux tropes. »

padawan

padawan



dans la saga Star Wars, apprenti et disciple d'un Jedi. Le padawan porte les cheveux courts et une natte. Il devient un Jedi une fois sa formation terminée. Il peut alors lâcher ses cheveux.

chabler

chabler



chabler des noix = les faire tomber à l'aide d'une gaule.
pop.: frapper. « Oh! il m'aurait volontiers chablé, le chacal. »
pop.: ça va chabler = ça va barder,
chablis : arbre déraciné sous l'action de différents agents naturels (vent, orage, neige, vieillesse, etc).

ghetto

ghetto



C'est Venise qui a créé le premier ghetto juif. En 1516, l'ensemble de la population juive de Venise fut obligée de résider dans le quartier de Ghetto Novo, ou "Nouvelle Fonderie", car ce quartier hébergeait des fonderies. L'origine étymologique est le verbe italien "gettare" qui signifie "jeter".

caban



manteau d'étoffe épaisse, à capuchon, porté principalement par les marins. « Un caban de matelot ; un caban de conducteur d'omnibus ; un caban à broderie d'argent. ». [habits]

fibrille



petite fibre.
petit filament composant un tissu, un organe, une fibre.
fig.: « peut-être la profonde passion d'Eugénie devrait-elle être analysée dans ses fibrilles les plus délicates. »
petite veine colorée apparaissant sur la peau (=veinule, ridule). « Il avait les yeux pleins de petites fibrilles rouges. » « Les ailes de son nez nervurées de fibrilles rouges. »
fibrillé = marqué de fibrilles, de lignes en réseau. Visage fibrillé.

goupil

goupil



renard. Chasser le goupil. « Il était de petite taille, vif, avec des yeux vairons, un nez de goupil et très peu de cheveux sur son crâne bossué. »

héritier présomptif



personne désignée d'avance par la parenté ou par l'ordre de la naissance pour succéder à quelqu'un, pour en hériter. « Nous ne sommes pour nos parents que des héritiers présomptifs. Ils n'exigent de nous que deux choses: d'abord, que nous profitions des sacrifices qu'ils font pour nous; et ensuite, que nous nous laissions modeler à leur guise... »
prince, princesse qui doit succéder à un souverain. « Le fils aîné du Roi, l'héritier présomptif de la couronne, suscite la jalousie de ses proches. »

difficultueux



qui cause des difficultés à autrui, est enclin à les faire naître. « C'est un homme fort difficultueux. » « C'est un esprit difficultueux. »
fam.: qui est hérissé de difficultés nombreuses ou compliquées. Entreprise difficultueuse. Problème difficultueux. « De longues et difficultueuses recherches. »

fatwa



[Islam] avis juridique donné par un spécialiste de loi religieuse sur une question particulière. En règle générale, une fatwa est émise à la demande d'un individu ou d'un juge pour régler un problème où la jurisprudence islamique n'est pas claire. Un spécialiste pouvant donner des fatwas est appelé un mufti.

incipit

incipit



premiers mots d'un manuscrit, d'un texte; début d'une oeuvre musicale. (p. réf. à la loc. lat. que l'on trouve au début des manuscrits du Moy. Âge : incipit liber, "ici commence le livre"). « On classe les documents anonymes et non datés du Moyen Âge par ordre alphabétique d'incipit. » « en relevant l'incipit musical, on peut parfois retrouver l'auteur de la pièce. »
antonyme : "explicit" ou "excipit" (fin d'un livre).

mabrouk



mot arabe signifiant à la fois "félicitations", "meilleurs voeux" et "que cela te porte chance" (="mazel tov" en hébreu). « Dites-moi mabrouk! » « Mabrouk à tous les candidats! »

revif



période de croissance du mouvement des marées entre morte-eau et vive-eau.
fig.: revif de qqc. = regain de qqc. « Elle prit la parole, avec un revif de grâce, de jeunesse et d'esprit. »
regain de vitalité, d'activité. « Une nouvelle activité lui donnera du revif. »

gymkhana

gymkhana



ensemble d'épreuves en voiture ou à moto, où les concurrents doivent parcourir un itinéraire compliqué de chicanes et d'embûches. « Un gymkhana automobile a été disputé sur le quai de Bandol devant une foule considérable. »
fam.: parcours hérissé de difficultés. « Quel gymkhana j'ai dû faire pour te rattraper ! »

grisbi



arg.: argent (=fric, pognon). « Touche pas au grisbi, salope ! » (Michel Audiard, Les Tontons flingueurs.)

sur



acide, aigre. Pommes sures.
[odeur] âcre, piquant(e). « Elle respirait l'odeur fraîche, un peu sure, des couloirs aux volets toujours mi-clos... »

lacs

lacs



cordon mince et résistant. « Des filets tressés avec des lacs de soie. »
lacs d'amour : cordon replié sur lui-même et formant ainsi un 8 couché.
p. anal.: motif décoratif ressemblant aux lacs d'amour. Bague à lacs d'amour.
ruban de toile solide employé pour exercer des tractions lors de l'accouchement ou maintenir une attelle.
cordon disposé en nœud coulant pour capturer le gibier (=lacet, rets). « Le chasseur attrape les petits oiseaux avec cet invisible lacs entre deux branches. »
fig.: filet, piège. « Cette fille, prise dans les lacs de son impatience et de sa colère, dit un mot que l'abbé trouva sublime. » « Je n'échappais à l'une que pour tomber dans les lacs de quelque autre et n'en conquérais aucune, que d'abord je ne fusse conquis. »

shako

shako



coiffure militaire rigide et à visière, le plus souvent de forme tronconique, portée par différentes troupes de l'armée française jusqu'à la première guerre mondiale et, de nos jours, par l'infanterie de la Garde républicaine et par les Saint-Cyriens. « Shako de hussard ; shako de fantassin ; shako bleu ciel surmonté du casoar des élèves de l'école de Saint-Cyr. » (casoar= plumet rouge et blanc ornant le shako des saint-cyriens). [habits]

nahuatl



langue parlée au Mexique et au Salvador par les nahuas (groupe ethnique duquel les Aztèques faisaient partie). Le nahuatl reste la langue indigène la plus parlée au Mexique.

phaéton

phaéton



(vx.) conducteur d'attelage. « Les Phaétons Du char de la République. »
petite voiture à cheval, légère et découverte, à deux ou quatre roues et deux sièges transversaux. « Un tour au bois en phaéton ou à cheval vous distraira. »
p. anal.: voiture automobile découverte.
oiseau palmipède marin, de l'océan Indien et du Pacifique, au plumage blanc teinté de rose et dont la queue est pourvue de deux plumes médianes longues et effilées (=paille-en-queue). « On voit planer dans les gorges, à d'effrayantes hauteurs, le phaéton, un petit oiseau blanc qui porte à la queue une longue plume blanche ou rose. »

alya (ou aliyah)



"ascension" ou "élévation spirituelle" en hébreu, ce terme désigne l'acte d'immigration en Terre sainte (Israël) par un Juif. « Fille de juifs tunisiens installés à Paris, elle a fait son alya en 2015. Le départ devait être définitif, mais elle est finalement revenue au bout d'un an. »
avant 1881, on parle d'alyas "religieuses" : leur but est de se rapprocher des lieux saints du judaïsme.
après 1881, on parle d'alyas "laïques" ou sionistes : leur but est de créer un État pour le peuple juif en Palestine.

musette

musette



ancien instrument à vent analogue à la cornemuse, comportant un sac en peau de mouton, une anche, un ou plusieurs tuyaux, et un soufflet que le joueur tient sous son bras.
air fait pour la musette ou dont le caractère s'accorde à la musette. Jouer, chanter, composer, danser une musette.
gavotte pastorale à deux ou trois temps, exécutée sur un air de musette, très en vogue aux 17ème et 18ème s.
(accordéon) musette = accordéon qui a un timbre spécial caractéristique, qui a été spécialement désaccordé pour rappeler le son de la musette.
(bal) musette = bastringue, guinguette. Fréquenter les musettes. « Ils allèrent dans un musette boire un dernier verre. »
orchestre-musette = orchestre de bal musette qui comprend notamment un accordéon. « Un petit orchestre-musette plein de gaîté et de fantaisie. »
valse-musette. Valse de bal musette composée et dansée dans un style particulier; air, musique d'accordéon qui l'accompagne. « La musique change pour faire place à une valse-musette assez vulgaire. »
(style) musette = genre de musique que jouent les orchestres musettes ; style propre à certaines danses (java, valse, fox-trot) des bals musettes.
[p. anal. de forme avec le sac de la musette] sac de toile souvent porté en bandoulière. Musette de toile; musette de soldat, d'ouvrier, d'écolier; mettre son repas dans sa musette.
sac de toile qu'on attache au museau des chevaux, des bêtes de somme et qu'on remplit d'avoine. « Bob s'arrêta en plein bois, débrida son cheval et lui passa au cou une musette pleine d'avoine. »

fish-eye

fish-eye



[photographie] objectif photographique à très grand angle (de 160° à 220°) qui donne des images déformées : toutes les lignes droites qui ne passent pas par le centre sont courbées.

épistolaire



qui se rapporte à la correspondance, aux lettres.

township

township



ghetto réservé aux Noirs au temps de l’apartheid. « Comme tous les townships sud-africains, Soweto a son lot de bidonvilles et de misère. »

tasseau

tasseau



pièce en bois longue et fine, de section carrée ou rectangulaire, utilisée comme support (pour poser une planche), comme élément de jointure (en clouant ou vissant des planches dessus), ou pour faire tenir des cloisons.
arg.: nez. « Il a un grand tasseau. »

mesmériser

mesmériser



magnétiser (une personne). Du nom Franz-Anton Mesmer, médecin du 18ème s., théoricien du magnétisme animal ou "mesmérisme", selon lequel un fluide naturel permettrait au magnétiseur une action thérapeutique.
Après une période d'engouement, le mesmérisme a été qualifié de "pseudo-science", et ses pratiquants accusés de charlatanisme.

forcené



rendu particulièrement violent par un accès de folie, une forte émotion. Brute forcenée; passion, orgueil forcené(e). « Elle haïssait comme peste ce forcené gentilhomme, qui la poursuivait de ses galanteries violentes et scandaleuses. » « Avec un geste forcené, il poussa le verrou qui fermait l'auvent au dehors. »
qui est d'une très grande violence. « J'ai entendu le cri des Bédouins, ce cri forcené avant-coureur des massacres. »
qui dépasse toute mesure dans sa passion pour. Partisan, amateur forcené de qqc. « Un antidreyfusard forcené. »
poussé à l'excès. Désir, goût forcené de qqc.; travail forcené; individualisme, nationalisme forcené. « Avec une application forcenée, un infini scrupule, je tâche d'exprimer l'essentiel de ma pensée. »
p. anal.: développement, industrialisation forcené(e).
subst.: pers. en proie à une crise de folie furieuse. Se démener comme un forcené. « Les gendarmes, venus arrêter Léopold dans son établissement, s'étaient vus dans l'obligation d'abattre le forcené. » « Notre attitude nous avait valu à l'avance une solide réputation de forcenés. »
pers. qui s'adonne sans mesure à une passion, une activité. « Je lisais, je lisais comme un forcené, tout ce qu'il y avait dans la bibliothèque. »

conférer



discuter, s'entretenir avec quelqu'un.« L'affaire est importante, elle mérite que nous en conférions à loisir ; pendant quatre ou cinq jours, à la rentrée, les élèves font oraison; mais ils confèrent entre eux... »
accorder, donner. « Le pouvoir que lui confère sa promotion. »

allant



qui aime le mouvement, actif. « Un petit homme brun, alerte, sautant, allant. » « Des troupes par trop allantes que le haut-commandement avait du mal à discipliner. »
p. ext.: allègre. « À côté de lui, les gens les plus allants et les plus gais ont l'air de sombres et tristes protestants. » « Une tristesse allante, ou, si l'on veut, une allègre tristesse. »
entrain. « Ma mère réclamait ma complicité et si je manquais d'allant, elle s'inquiétait. »

lusitanien

lusitanien



propre au Portugal, à ses habitants. « La vieille ville de Macao, encore empreinte de l'âme des navigateurs lusitaniens. »

camouflet



affront blessant. Donner, essuyer, recevoir un camouflet. « Une grève dans une entreprise est encore considérée le plus souvent comme un camouflet pour la direction. »

gerbille

gerbille



petit mammifère rongeur de la famille des Muridés, vivant dans les déserts d'Afrique, d'Amérique et d'Asie, et qui par la longueur des pattes postérieures rappelle la gerboise.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 (2657 mots)