Une question ? Nous vous répondons illico :)

Dictionnaire du français littéraire - mots rares et difficiles

Les plus beaux mots de la langue française

« Ma patrie, c'est la langue française »  — Albert Camus.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

Tri par : popularité / ordre alphabétique

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2750 mots)

hégire



fuite de Mahomet de la Mecque à Médine en 622 après J.-C.
Cette date marque le début de l'Islam et du calendrier musulman. « En 2016 commence l'an 1438 de l'hégire. » « La Révolution deviendra une époque nationale, comme la captivité de Babylone chez les Juifs, et l'an de l'Hégire chez les Arabes et les Turcs. »
p. anal.: « C'est à Lausanne que Sainte-Beuve deviendra décidément le grand paysagiste littéraire. L'hégire au Léman, de 1837, marque le grand tournant. »

sénescence



processus physiologique qui entraîne une lente dégradation des fonctions de l'organisme (=vieillissement). Sénescence cellulaire, précoce; accélération de la sénescence; facteurs de sénescence. « La gériatrie scientifique s'oriente moins vers un rajeunissement illusoire que vers un ralentissement de la sénescence. »
p méton.: période se situant après celle dite de l'âge mûr ou maturité (=vieillesse). « Cette mort prématurée lui aura au moins épargné une longue sénescence. »
p. anal., poét.: déclin. « La lumière du jour, encore ardente cependant, entre en sénescence. »

caillebottis

caillebottis



treillis fermant les écoutilles d'un navire. « Les caillebottis avaient été enlevés, afin d'aérer et de sanifier la cale. »
treillis ou assemblage de rondins servant de plancher, en particulier dans les lieux humides. « Les caillebotis branlent sur le sol humide de la tranchée. » « Le caniveau est recouvert d'un caillebotis qui permet de garder les pieds au sec. » « Il convient de ne pas piétiner la dune, mais d'emprunter les voies piétonnières en caillebotis. »

liteau

liteau



pièce de bois rectangulaire qu'on utilise à divers usages, notamment clouée sur les poutres pour supporter les tuiles. « La pièce n'avait pas de plafond, et l'on touchait de la main l'envers des tuiles, clouées sur les liteaux poudreux. »
raie de couleur sur le bord extérieur d'une toile, d'une serviette. Serviette à liteau rouge.
lieu où le loup se repose durant la journée. « Les chasseurs ont débusqué le loup de son liteau. »

palan

palan



appareil formé de plusieurs poulies utilisé pour soulever des charges lourdes et, sur les navires, exécuter certaines manoeuvres (ex: border les voiles).
mar.: livraison sous palan : livraison dont les frais d'embarquement ou de débarquement sont à la charge du vendeur ou du transporteur.

palanquée
quantité de poissons déchargés d'un chalutier, ou de marchandises chargées ou déchargées d'un bateau.
groupe de plongeurs qui effectue une plongée sous la conduite d'un moniteur : le guide de palanquée.

syrinx

syrinx



flûte de Pan. « Ma syrinx à neuf tons enduits de cire neuve. »

lichade



fam. beuverie, ripaille. « L'établi semblait avoir servi de table à toute une garnison, taché de café et de vin, emplâtré de confiture, gras des lichades du lundi. »
baiser, embrassade. « Il y a une telle passion dans son jeu, un tel pelotage, de telles lichades, que Mme Daudet a peur d'amener Lucien à la première. »

didascalies



indications scéniques fournies par l'auteur sur le jeu des acteurs (théâtre).

elliptique



[énoncé] qui procède par ellipses (= omissions de mots non essentiels à la compréhension), sous-entendus. Phrase, proposition elliptique. « Une langue adhésive, solitaire et secrète, pleine de rétractions de phrases, de tournures elliptiques, d'audacieux tropes. »

galénique

galénique



[remède] tiré des plantes (p. oppos. aux remèdes chimiques). Préparation, pharmacie galénique. « Le laudanum, préparé à partir de l'opium, est un médicament galénique. »
qui a rapport à la doctrine de Galien (médecin grec du IIème siècle après Jésus-Christ).
qui suit les principes de Galien.

cooptation



vx.: admission exceptionnelle, dans certains corps, d'un membre qui ne remplit pas toutes les conditions habituellement exigées. « Il fut admis par cooptation dans l'université de Paris. »
désignation collégiale des nouveaux membres d'une assemblée par les membres qui en font déjà partie (p. oppos. à élection et nomination à concours). Recruter par cooptation. « Les professeurs de Faculté sont choisis par cooptation; les élections à l'Institut, à l'Académie française se font par cooptation. Les dirigeants [de la SFIO] se recrutent essentiellement par cooptation, leur élection ayant un caractère de ratification. »

gerbille

gerbille



petit mammifère rongeur de la famille des Muridés, vivant dans les déserts d'Afrique, d'Amérique et d'Asie, et qui par la longueur des pattes postérieures rappelle la gerboise.

daron



vx. patron, patronne
tenancier de cabaret, de maison close.
daron de la raille ou de la rousse = préfet de police
père, mère. « Il me parlait souvent de sa daronne, mais jamais il me la montrait. »

brandebourg

brandebourg



fém., vx. Casaque à longues manches, ornée de boutons en olive reliés par des galons. « Porter une brandebourg. »
p. méton.: ornement de broderie ou de galon entourant les boutonnières d'un vêtement ou servant de boutonnières. « une robe grise, garnie de brandebourgs blancs. » [habits]

banneret

banneret



chevalier banneret, seigneur banneret ou, p. ell., banneret = celui qui, ayant un nombre suffisant de vassaux, a droit de lever bannière, c'est-à-dire de former avec eux une compagnie en vue du combat. « Les chevaliers bacheliers, qui contrairement aux chevaliers bannerets n'avaient pas assez de vassaux ni d'argent, ou qui étaient trop jeunes encore pour lever bannière... »

allant



qui aime le mouvement, actif. « Un petit homme brun, alerte, sautant, allant. » « Des troupes par trop allantes que le haut-commandement avait du mal à discipliner. »
p. ext.: allègre. « À côté de lui, les gens les plus allants et les plus gais ont l'air de sombres et tristes protestants. » « Une tristesse allante, ou, si l'on veut, une allègre tristesse. »
entrain. « Ma mère réclamait ma complicité et si je manquais d'allant, elle s'inquiétait. »

irrumation



fellation supposant un comportement actif (voire agressif) de l'homme

blockbuster



La plus puissante bombe conventionnelle américaine utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale.
terme du jargon théatral américain qualifiant une pièce remportant un important succès. En anglais, blockbuster signifie littéralement "qui fait exploser le quartier". Un blockbuster serait donc une pièce qui mènerait tous les autres théâtres du voisinage à la banqueroute.
par extension, le terme s'applique désormais à d'autres productions comme les comédies musicales ou les films (ex: super-production à gros budget qui, par son casting, et sa campagne de pub, attire l'attention des médias et du public en nombre. Les studios d'Hollywood produisent la plus grande partie des blockbusters).

docétisme

docétisme



hérésie des premiers siècles de l'Église, qui niait la réalité de l'Incarnation. Pour les docètes, Jésus n'a pas eu de corps physique, et la crucifixion est une illusion.

papelard



dont l'affabilité laisse deviner l'hypocrisie (=patelin). Ton papelard. « Bonhomme papelard et venimeux qui disait toujours des méchancetés, avec des airs contrits et dévots. »

grandiloquent



qui s'exprime d'une manière pompeuse, emphatique. « Orateur grandiloquent. »
qui est pompeux, emphatique. Discours, style, ton grandiloquent; mots grandiloquents; phrases grandiloquentes. « Beaucoup d'anarchistes finirent par se lasser de lire toujours les mêmes malédictions grandiloquentes lancées contre le régime capitaliste. »

gymkhana

gymkhana



ensemble d'épreuves en voiture ou à moto, où les concurrents doivent parcourir un itinéraire compliqué de chicanes et d'embûches. « Un gymkhana automobile a été disputé sur le quai de Bandol devant une foule considérable. »
fam.: parcours hérissé de difficultés. « Quel gymkhana j'ai dû faire pour te rattraper ! »

sagaie

sagaie



lance ou javelot de peuplades primitives utilisé à la chasse et à la guerre. Coups de sagaie; fer de sagaie. « Des pointes de sagaie en ivoire de mammouth. »

sur



acide, aigre. Pommes sures.
[odeur] âcre, piquant(e). « Elle respirait l'odeur fraîche, un peu sure, des couloirs aux volets toujours mi-clos... »

ridelle

ridelle



chacun des montants placés de chaque côté d'une charrette, d'un camion, etc., pour maintenir la charge. Fourgon, wagon à ridelles. « Debout dans des charrettes, les mains appuyées sur les ridelles pour ne pas tomber. » « Les ridelles de la charrette maintiennent les gerbes de blé, les bottes de foin. »

fouta

fouta



pièce d'étoffe portée autour des reins par les femmes arabes. « Les reins sanglés d'une fouta à couleurs vives. »
la fouta se porte aussi en turban, en caleçon ou sur le dos.

mème

mème



élément culturel reconnaissable (par exemple : un concept, une habitude, une information, etc.), répliqué et transmis par l'imitation du comportement d'un individu par d'autres individus.
Le terme est apparu et 1976 et provient d'une association entre "gène" et "mimesis" ("imitation" en grec), et d'un jeu de mot avec le français "même".
Les mèmes sont "réplicateurs", comparables à ce titre aux gènes, mais responsables de l'évolution des comportements et des cultures.
L'étude des mèmes a donné naissance à une nouvelle science : la mémétique.

prasin

prasin



vert clair. « Un carré de soie prasine. » « Les bottines vert prasin de l'acrobate. »

rets

rets



filet, ouvrage de corde ou de fil à grosses mailles servant à capturer des oiseaux, du gibier, des poissons. « Tendre des rets. »
p. métaph.: « le rets féodal, si serré et si pesant sur tout l'Europe... »
p. anal.: réseau.
fig.: artifice, ruse. « Ainsi tente-t-on, aux préludes d'un grand amour, de secouer les rets où vous emprisonne la femme que l'on a pour objet de rendre captive. »
prendre qqn dans ses rets = le faire tomber dans les pièges qu'on lui a tendus.

spin doctor



conseiller en communication et marketing politique, le plus souvent lors de campagnes électorales. « Omniprésents, les spin doctors infligent un coût moral à la démocratie. »
spin, "torsion" en anglais, fait allusion à l’effet que l’on donne à une balle de tennis pour en modifier la trajectoire.

zonier



fam.: habitant de la zone. « Ces squatters vivaient, comme aujourd'hui nos zoniers, dans des abris insalubres. »
relatif à la zone. Jardin zonier. « Il n'y avait autour de nous que terrains vagues, baraques zonières, entreprises insalubres. »

corolle

corolle



ensemble des pétales d'une fleur. Corolle fermée; corolle de (ou à) cinq pétales; l'éclosion des corolles. « La corolle contient une grande quantité de sucs fins destinés à la formation et à la nourriture des étamines et du pistil. »
p. métaph.: objet dont la forme circulaire rappelle l'ensemble des pétales d'une fleur ouverte. « Une lampe chevet à corolle poussiéreuse. » « La jupe corolle, basique mais élégante, se caractérise par le fait que posée à plat, elle a la forme d'un cercle. » « La corolle d'un parachute. » « Une figurine africaine, au visage projeté en avant et surmonté d'une large coiffure en corolle. »

township

township



ghetto réservé aux Noirs au temps de l’apartheid. « Comme tous les townships sud-africains, Soweto a son lot de bidonvilles et de misère. »

nadir



point de la sphère céleste opposé au zénith, qui se trouve sur la verticale de l'observateur (en bas).
[en un lieu donné] direction de la verticale, orientée vers le centre de la Terre : « mineurs qui vers le nadir descendez dans le noir. »

laminer



Réduire un métal en lames (entre les deux cylindres d'un laminoir). Ex: laminer le métal selon le profil voulu.
Soumettre à une force qui domine, étouffe; diminuer, anéantir [quelque chose ou quelqu'un] (=écraser). Ex: les juifs se sont montrés aussi imbéciles que les chrétiens, les uns et les autres étant laminés sous le rouleau d'un crétinisme puissant ; tous les perfectionnements matériels seraient dangereux si, loin d'aider à restituer l'homme à lui-même, ils servaient à dissoudre sa personnalité, à laminer sa conscience; à se laminer ainsi, il avait agonisé pendant plus de deux heures.

néoplasie

néoplasie



(littéralement : nouvelle croissance) désigne une formation nouvelle (néoplasme) par prolifération cellulaire (=tumeur, cancer).
néoplasme : tissu morbide résultant d'une néoplasie. P.ext.: tumeur, cancer.
fig.: « L'homme, néoplasme de l’évolution, dont les métastases peuvent s'observer en tous points du globe. »

propolis

propolis



matière résineuse que les abeilles récoltent sur les bourgeons de certains arbres (marronniers, saules, etc.) et dont elles se servent pour enduire les parois intérieures des ruches. « Sentez-vous les parfums exhalés par la propolis des peupliers et par les sueurs du mélèze ? » « Les ouvrières utilisent la propolis pour mastiquer les fentes de la nouvelle demeure, fixer tout ce qui branle et isoler de la lumière. »

musette

musette



ancien instrument à vent analogue à la cornemuse, comportant un sac en peau de mouton, une anche, un ou plusieurs tuyaux, et un soufflet que le joueur tient sous son bras.
air fait pour la musette ou dont le caractère s'accorde à la musette. Jouer, chanter, composer, danser une musette.
gavotte pastorale à deux ou trois temps, exécutée sur un air de musette, très en vogue aux 17ème et 18ème s.
(accordéon) musette = accordéon qui a un timbre spécial caractéristique, qui a été spécialement désaccordé pour rappeler le son de la musette.
(bal) musette = bastringue, guinguette. Fréquenter les musettes. « Ils allèrent dans un musette boire un dernier verre. »
orchestre-musette = orchestre de bal musette qui comprend notamment un accordéon. « Un petit orchestre-musette plein de gaîté et de fantaisie. »
valse-musette. Valse de bal musette composée et dansée dans un style particulier; air, musique d'accordéon qui l'accompagne. « La musique change pour faire place à une valse-musette assez vulgaire. »
(style) musette = genre de musique que jouent les orchestres musettes ; style propre à certaines danses (java, valse, fox-trot) des bals musettes.
[p. anal. de forme avec le sac de la musette] sac de toile souvent porté en bandoulière. Musette de toile; musette de soldat, d'ouvrier, d'écolier; mettre son repas dans sa musette.
sac de toile qu'on attache au museau des chevaux, des bêtes de somme et qu'on remplit d'avoine. « Bob s'arrêta en plein bois, débrida son cheval et lui passa au cou une musette pleine d'avoine. »

(tout) son soûl



à satiété, en suffisance (=son content). Manger, consommer, dormir, rire tout son soûl. « Enfin je suis libre ! Je peux boire et manger tout mon soûl. » « L'été ne faisait que commencer, j'étais loin d'avoir mon soûl de soleil et de mer. » « J'en ai plus que mon soûl de vos brimades. »
à son saoul : « enfin, dit-il, je vais m'embêter à mon saoûl, tranquillement. »

syndrome d'Asperger



forme d'autisme caractérisée par l'hypersensibilité, la synesthésie, et des capacités de mémorisation hors du commun.
Rain Man, le personnage du film éponyme, souffre du syndrome d'Asperger.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 (2750 mots)