Définition du mot déhiscence

déhiscence

déhiscence ouverture spontanée d'organes végétaux clos pour libérer leur contenu : fruit, graine, pollen ou spore. « La déhiscence d’une capsule libère les graines. » « C'est l'époque de la déhiscence, le fruit s'ouvre et les graines sautent. »
libération d'un ovule par l'ovaire.
littér.: séparation ; dissémination des membres d’une communauté « Encore un mois et la maison sera vide. Je ne peux y songer sans un serrement de coeur. C'est l'époque de la déhiscence... le fruit s'ouvre et les graines sautent. » « De dix-huit à vingt ans, l'adolescent doit se détacher par une sorte de déhiscence non pas de la famille en soi mais de cette communauté caduque qui fut la forme infantile de ses rapports familiaux. »

déhiscent : dont la paroi s'ouvre. Fruits déhiscents. « Le colchique, l'iris, le pavot ont des fruits déhiscents. » « Un coléoptère allongé caractérisé par ses élytres déhiscents. »
p anal., litt.: qui peut s'ouvrir, ou qui libère son contenu par intermittence. Coffre déhiscent. « Dormant sous l'oeil discret d'un déhiscent soleil. »

indéhiscent : qui reste clos, fermé, même après maturité. Fruit indéhiscent.
litt.: style, personnalité indéhiscent(e).
Haut de page