Définition du mot rogue

rogue

qui manifeste envers autrui de la morgue, du dédain, du mépris (=dédaigneux, hautain, méprisant). « Il était surpris de cette inertie: ces êtres rogues et engourdis ressemblaient si peu aux Français qu'il imaginait ! »
qui témoigne de cette attitude. Air, ton, voix rogue. « L'institutrice était d'un caractère si rogue, fantasque et brutal, elle malmenait tellement l'enfant qu'on la remercia. » « Plus encore que ses rogues manières, on redoutait la bonhomie pateline et froide dont il s'accoutrait quelquefois. »
roguerie = façon d'être, attitude, comportement d'une personne rogue : « sa figure n'avait plus la dureté et la roguerie philosophique qu'y imprimait le sentiment continu de son infériorité. »
Haut de page