Dictionnaire du français difficile - mots rares et recherchés

« J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot » — Honoré de Balzac.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

kafir

kafirmot arabe signifiant mécréant, infidèle, non musulman. Parfois francisé en "cafre". « Avant 1967, il était interdit à un "kafir" de visiter l’esplanade des mosquées. »
kafir est à l'origine du mot français "cafard".

kairos

kairos [myth. gr.] dieu du temps opportun, de l'occasion à saisir, par opposition à Chronos, dieu du temps linéaire, et Aiôn, dieu du temps cyclique.
[philos.] temps de l’occasion opportune. « Toutes ces occasions manquées, ces kairos fulgurants qui ont un jour surgi, qu’on n’a pas su saisir et qui se sont enfoncés pour toujours dans le néant… »
p ext.: « Cette fois, pas question de laisser passer le kairos ! » « Il est trop tôt pour agir, le kairos n’est pas encore là. »

kakémono

kakémono peinture japonaise sur soie ou sur papier, destinée à être accrochée au mur ou suspendue, et pouvant être enroulée. « Les murs du ryokan, ornés de kakémonos de soie. »
p ext., publicité : affiche souple de format vertical. Affiche, format kakémono. « Les organisateurs de foires sont friands du kakémono qu'ils utilisent suspendu ou sur pied. »

karma

karmadans le bouddhisme et l'hindouisme, somme de ce qu'un individu a fait, est en train de faire ou fera. Chaque individu est responsable de son karma (de ses actes), et donc de sa sortie du "Samsara" (cycle des réincarnations). « Encore une épreuve. Cela fait probablement partie de mon karma. »

karmique : qui concerne le karma. Loi karmique ; rétribution karmique. « Vie après vie, nous progressons sur l’échelle karmique, de la créature la plus insignifiante jusqu'à l'être transcendantal. »

katana

katanasabre japonais, symbole de la caste des samouraïs.

keepsake

keepsake [de l'anglais to keep, garder, et sake, amour] livre-album élégamment présenté, comportant des poésies et des fragments de prose, autrefois offert en cadeau à Noël et au jour de l'an. « Incapable de lui écrire un sonnet, il finit par en copier un dans un keepsake. » « En décembre il pleut inévitablement des almanachs et des keepsakes. »
figure, image, paysage, etc. de keepsake = d'une élégance raffinée, d'une grâce délicate. « Ici, dans ce décor de keepsake, l'imagination se refuse à concevoir la menace qui pèse si lourdement sur le monde. » « Les îlots, les ponts rustiques et les pièces d'eau se succédent dans des paysages de keepsake. »
d'un raffinement excessif, artificiel ou un peu mièvre. « Une dame coiffée avec une afféterie de keepsake. » « De vraies élégantes et non des bourgeoises de keepsake, qui veulent avoir de l'âme. »

ketch

ketchvoilier à deux mâts et à gréement aurique ou gréement Marconi, avec un grand mât à l'avant et un mât plus petit à l'arrière, appelé mât d'artimon. « Ferlez votre voile d'artimon quand votre ketch est au vent arrière, sinon elle volera le vent de votre grand-voile. » « Ce qui distingue le ketch du yawl, c'est la position du mât d'artimon : avant la mèche de safran sur le ketch, en arrière de la mèche de safran sur le yawl. »

keynote

keynote[anglicisme] discours ou conférence d’ouverture d’un événement. « Lors de sa keynote, le nouveau PDG du groupe a annoncé que […] »
keynote speaker : conférencier, orateur principal. « Qui sera le keynote speaker du congrès ? »

khôl

khôlpoudre cosmétique utilisée depuis l'antiquité pour maquiller les yeux. Crayon khôl. « Pour accentuer l'effet allongé, le trait de khôl doit dépasser de la paupière. » « J'aime quand tu colores tes yeux de khôl noir. » « Le kajal et le khôl sont tous deux sont des crayons très pigmentés, le premier provenant d'Inde, le second d'Égypte. »

kriss

krisslong poignard malais, à manche oblique et à lame généralement ondulée. « Kriss malais à lame ondulée. »

kudos

kudos[du grec kudos, "ce dont on a entendu parler"] gloire, prestige, lauriers. « Kudos au lauréat ! » « Honnêtement, il ne mérite pas tous les kudos qu'on lui accorde. »

Kundalini

En yoga, la Kundalini (d'après le terme sanskrit kundal, signifiant "boucle") désigne une puissante énergie, lovée dans l'os sacrum. Elle est représentée comme un serpent enroulé sur lui-même trois fois et demi. Par la méditation, la Kundalinî s'éveille et monte le long de la colonne vertébrale depuis l'os sacrum jusqu'à la fontanelle, progressant d'un chakra à l'autre afin de les harmoniser un à un. Cette énergie porterait la conscience du Soi.
certains voient un lien entre la Kundalini et les serpents du caducée des médecins.
Haut de page