Dictionnaire du français difficile - mots rares et recherchés

« Le mot juste aiguise la pensée. » — Michel Bouthot.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

porte-queue

celui qui porte la traîne du vêtement d'un grand personnage (=caudataire.) « L'héritière eût-elle désiré un porte-queue, on lui en aurait trouvé un. »
papillon (machaon) dont les ailes inférieures sont pourvues de prolongements. « Je vois un banc de porte-queues, la plupart noirs zébrés d'azur. »

péréquation

péréquation [du lat. "peraequare" : égaliser, niveler] répartition des charges, des impôts, etc., tendant à une égalité. « Les banques sont vent debout contre le projet du gouvernement de créer un fonds de péréquation, pour venir en aide aux collectivités locales. »
réajustement du montant des traitements et des pensions des fonctionnaires.
péréquation douanière = majoration des droits de douane pour ramener le prix d'un produit étranger au prix d'un produit local. Péréquation de prix.

peausserie

peausserie art de travailler les peaux; négoce des peaux ou des articles de peau. « La peausserie est un commerce considérable en France. » « Il est dans la peausserie ».
manufacture où se fabriquent les articles de peau. « Des ouvrières qui travaillent aux peausseries et filatures du quartier. »
peau travaillée. « On a vendu beaucoup de peausserie à cette foire. »

cathéter

cathéterinstrument en forme de tige servant à dilater, sonder ou nettoyer un conduit naturel ou un vaisseau sanguin.

catéchumène

catéchumène personne qui reçoit une instruction religieuse en vue du baptême. « Une jeune catéchumène; les nouveaux catéchumènes. »
p. anal.: personne que l'on initie, qui aspire à quelque chose.

épure

épure plan préalable à une construction. Épure d'une charpente, d'une colonne, d'une église, d'une voûte.
p. métaph.: « il faisait des plans pour des drames imaginaires, traçait des épures de scènes, ajustait des charpentes. »
fig.: grandes lignes d'une oeuvre ou d'un système de pensée. « Il faut considérer ces pièces comme des épures singulièrement précises que Pierre Corneille dessine pour les architectures de son avenir. »

Hérodote

historien grec, 482-425 av. J.C. Né à Halicarnasse (aujourd'hui Bodrum, Turquie). Il a été surnommé « le père de l'Histoire », mais aussi du reportage : il est considéré comme l'un des premiers explorateurs. [personne]

nahuatl

langue parlée au Mexique et au Salvador par les nahuas (groupe ethnique duquel les Aztèques faisaient partie). Le nahuatl reste la langue indigène la plus parlée au Mexique.

jacobin

jacobin membre du "club des Jacobins". acteur majeur de la Révolution française, à qui l'on doit la République indivisible et la souveraineté populaire, mais aussi la "Terreur" sous l'impulsion de Robespierre.
p ext.: partisan de l’unité nationale, de la centralisation du pouvoir et de la bureaucratie (on parle aussi de "parisianisme"). Le jacobinisme s'oppose au régionalisme et au fédéralisme (→ "girondins"). « Le bonapartisme réunit la vocation de la grandeur nationale, tradition monarchique, et la passion de l’unité nationale, tradition jacobine. »

caroncule

caroncule petite excroissance non pathologique de chair.
caroncule lacrymale : excroissance située dans l'angle interne de l'oeil, visible à l'oeil nu. « Il s'essuie la caroncule, où ne perle aucune larme. »
excroissance de chair située sur le front, la gorge, etc. de certains oiseaux. « La caroncule charnue, de forme conique qui s'élève sur la base du bec supérieur du dindon. » « De magnifiques coqs, noirs de crête, de caroncule et d'épiderme. »
p. métaph.: « il se dit anarchiste et littérateur, en arborant quelle caroncule de dindon! »

brésiller

rompre, réduire en petits morceaux, effriter.« Le vieux cuir du sofa se brésille, s'en va en écailles. »
p. métaph.: « Elle avait encombré sa vie de maintes préoccupations adventices, de sorte que l'idée de devoir, souvent, se brésillait chez elle en un tas de menues obligations. »
teindre avec du bois de brésil (couleur rouge).

récolement

[du lat. recolere, "passer en revue"] vérification de l'exactitude d'un inventaire, de l'intégrité d'une collection, ou de la conformité d'un travail achevé. Récolement d'inventaire, des meubles saisis, d'une coupe de bois, de travaux.
« Un récolement des travaux est requis pour obtenir les certificats de conformité. »
« Le créancier peut procéder au récolement des meubles saisis et saisir par extension les biens omis. »
« Le Code du patrimoine impose le récolement décennal des collections des musées labellisés Musée de France. »
p. méton.: procès-verbal de cette opération. Procès-verbal de récolement.

récoler : faire le récolement de qqch. Récoler un inventaire, une bibliothèque, une coupe de bois. Huissier récolant les meubles saisis.
relire à un témoin la déposition qu'il a faite pour vérifier s'il en maintient les termes. « L'instruction consiste à récoler les témoignages et confronter accusé(s) et témoin(s) »

gastrolâtre

celui qui voue un culte passionné à la bonne chère. « La digestion, en employant les forces humaines, constitue un combat intérieur qui, chez les gastrolâtres, équivaut aux plus hautes jouissances de l'amour. »
gastrolâtrie : culte passionné de la bonne chère. « Aussi Paris a-t-il ses thériakis, pour qui le jeu, la gastrolâtrie ou la courtisane sont un opium. »
gastrolâtrique : relatif à la gastrolâtrie. « Ne partageant pas leurs penchants gastrolâtriques, leurs agapes m'ennuyaient prodigieusement. »

alya (ou aliyah)

"ascension" ou "élévation spirituelle" en hébreu, ce terme désigne l'acte d'immigration en Terre sainte (Israël) par un Juif. « Fille de juifs tunisiens installés à Paris, elle a fait son alya en 2015. Le départ devait être définitif, mais elle est finalement revenue au bout d'un an. »
avant 1881, on parle d'alyas "religieuses" : leur but est de se rapprocher des lieux saints du judaïsme.
après 1881, on parle d'alyas "laïques" ou sionistes : leur but est de créer un État pour le peuple juif en Palestine.

écho

information sur les à-côtés de la politique, sur la vie mondaine ou locale, et rédigée dans un style anecdotique et piquant. « Je vous prierai de m'envoyer un petit écho de votre Paris et de la tumultueuse politique. » « Les deux petits échos parus dans ce sale journal de chantage.. »
échotier : rédacteur des échos dans un journal. « L'échotier qui, pour justifier ses ragots croustillants, joue la carte de la "transparence"... »

bourgeron

bourgeroncourte blouse de toile que portent les ouvriers, les soldats, pour certains travaux. « Il portait une blouse bleue, de celles qui descendent à peine sur les hanches et qu'on appelle bourgeron. »[habits]

componction

tristesse profonde éprouvée à l'idée d'avoir offensé Dieu (=contrition). « Ce qu'elle disait à Dieu, nous le savons à peu près comme elle. C'étaient des retours pleins de sincérité et de componction sur les légères fautes qu'elle avait pu commettre dans l'accomplissement de ses devoirs, dans la journée. »
attitude de regret, d'humilité, de recueillement qui peut être affectée et ostentatoire (=gravité). « Les gens parlaient de la guerre avec décence et componction. »
p. iron.: air solennel un peu ridicule, gravité exagérée. « Vieille demoiselle pleine d'onction et de componction. Il l'écoutait avec componction. »

pot aux roses

"découvrir le pot aux roses" = mettre à jour quelque chose qui vous était tenu intentionnellement caché

fluence

action de couler, mouvement de ce qui coule.
fig.: fluidité, clarté d’un propos, éloquence. « C’est vraiment un bon orateur, quelle fluence ! »
fluence de lecture : capacité à lire avec aisance. « Une mauvaise fluence de lecture pénalise la compréhension du texte. »

épistolaire

qui se rapporte à la correspondance, aux lettres.

faire long feu

échouer, en parlant d’un tir de mousquet, la poudre se consumant au lieu d'exploser.
fig: manquer son but, échouer. « Gaza : la trêve a fait long feu. »

les expressions "faire long feu" et "ne pas faire long feu" ne sont pas antagonistes. Elles induisent toutes deux la notion d'échec. « Une belle idée qui hélas n'a pas fait long feu… »

dame-jeanne

dame-jeannegrande bonbonne, souvent enveloppée d'osier ou de jonc. « On avait posé sur la table une dame-jeanne d'une cinquantaine de litres de vin nouveau. »

kafir

kafirmot arabe signifiant mécréant, infidèle, non musulman. Parfois francisé en "cafre". « Avant 1967, il était interdit à un "kafir" de visiter l’esplanade des mosquées. »
kafir est à l'origine du mot français "cafard".

toison d’or

myth. gr.: toison d'un bélier ailé que son propriétaire, le roi de Colchide, fait garder par un dragon. Jason et les Argonautes parviennent pourtant à s'en emparer, avec le soutien de Médée, la fille du roi. « Les argonautes, héros grecs, ont accompagné Jason en Colchide dans sa quête de la Toison d'or. »
nom d'un ordre de chevalerie institué par Philippe le Bon, dont l'insigne est un mouton d'or. Le nom est inspiré du mythe grec. « Chevalier de l'ordre de la Toison d'or. »

haut-relief

haut-reliefsculpture, souvent monumentale, dont les motifs et les figures en relief se détachent presque complètement du fond, à la différence du bas-relief. « Une cloche de bronze doré, toute chargée de ciselures et de hauts-reliefs. »
en haut-relief. « Le dessus de la porte est occupé par des armoiries en haut-relief. »
p. métaph.: « Cette grande dame est une sorte d'abrégé, en haut-relief, de ce qui fait au fond le caractère des femmes de son rang. » « La côte, ciselée à coups de vagues comme un haut-relief. »

chiffre

chiffre dessin formé de plusieurs lettres (ex: initiales d'un nom) utilisé pour marquer des objets personnels (=monogramme). « Un superbe sac de cuir du Levant, marqué d'un chiffre illisiblement entortillé, surmonté d'une couronne de baron. »
p. métaph. : « La fleur capucine brode de ses chiffres de pourpre les murs sacrés des couvents. »
caractères d'écriture (lettres ou chiffres) représentant par convention secrète les lettres ou les groupes de lettres des mots d'une langue. Lettre écrite en chiffres.
p. méton.: écriture secrète ainsi constituée. « Une écriture à rebours, chiffre dont tous les secrets n'ont pas été pénétrés encore. »
code, règles permettant d'écrire ou de déchiffrer un langage secret (=code, clef). « Des dépêches dont le gouvernement avait le chiffre. » « Il écrivit au ministre une lettre chiffrée et lui transmit le chiffre sous la même enveloppe. » « Le miracle est un phénomène naturel dont on n'a pas encore le chiffre. » « La Bible contient pour chacun de nous un message chiffré. Le chiffre, c'est la foi qui nous le donne. » « Peut-être un seul mot qu'elle eût dit, un sourire, m'eussent fourni une clef, un chiffre inattendus, pour lire l'expression de sa figure et de sa démarche, qui seraient aussitôt devenues banales. »
p. méton.: service d'un ministère, d'une armée, etc., chargé de transcrire les messages en chiffre ou de les déchiffrer. Section, officier du chiffre.
p. ext.: langage secret quelconque; règles permettant de le pratiquer. « Ils utilisaient pour leur correspondance un chiffre ou argot qu'on a peine à pénétrer. »
symbole conventionnel. « Le soufre, qui est le chiffre du feu. »
technol.: arrangement secret de chiffres, de lettres, permettant à celui qui l'a conçu ou y est initié d'ouvrir la porte d'un coffre-fort (=combinaison). « Le coffre-fort dont il repoussa la porte sans brouiller le chiffre. » « Un coffre-fort qui s'ouvre lorsque l'on a disposé les lettres de la serrure selon un certain chiffre qui sert de clé. »

claie

claie treillis d'osier à claire-voie tendu sur un support en bois. « Claie d'alfa, de branchages, de roseaux, de rotin, de bois. Nous nous sommes étendus, en les attendant, sur des claies de jonc. Une claie faite de branchages entrelacés. »
par ext.: brancard. « Tu as vu le berger des Campas, quand on l'a rapporté sur la claie? »
peine infamante consistant à attacher un condamné sur une claie et à le faire tirer souvent par un cheval dans les rues de la ville.« Condamner qqn à la claie; promener les suppliciés sur des claies; traîner qqn sur la claie. »
p. métaph.: « et ces hommes qui avaient traîné Louise sur la claie du sarcasme, étaient-ils méchants? Sa mémoire comme son corps, tantôt au Panthéon et tantôt sur la claie! Malgré lui, ses yeux se braquaient sur ce prie-dieu où il avait si cruellement souffert. Dire qu'il allait falloir se remettre sur cette claie! »

palan

palanappareil formé de plusieurs poulies utilisé pour soulever des charges lourdes et, sur les navires, exécuter certaines manoeuvres (ex: border les voiles).
mar.: livraison sous palan : livraison dont les frais d'embarquement ou de débarquement sont à la charge du vendeur ou du transporteur.

palanquée
quantité de poissons déchargés d'un chalutier, ou de marchandises chargées ou déchargées d'un bateau.
groupe de plongeurs qui effectue une plongée sous la conduite d'un moniteur : le guide de palanquée.

mégir

(=mégisser) tanner une peau au moyen d'un bain spécial, afin d'obtenir un cuir très souple. « Ces beaux tons qui ont du gris fauve de peaux de daim mégissées. Les peaux, préalablement mégies et encore humides, sont suspendues dans une chambre close. »
mégissier : ouvrier qui transforme les peaux en cuir fin et souple par tannage, pour la ganterie et la chaussure. « Toutes les façons d'une paire de bottes ne sont pas données par le bottier seulement, mais aussi par le nourrisseur de bestiaux, par le mégissier, par le corroyeur, etc. » [habits]

aruspice

[antiq. rom.] prêtre chargé de prédire l'avenir, d'interpréter la volonté des dieux en observant principalement les entrailles des victimes, mais aussi certains phénomènes naturels (tremblements de terre, orages, etc.). Consulter les aruspices.
fig. « Les aruspices des marchés qui auscultent les viscères du passé immédiat pour prédire le futur imminent. »

ghetto

ghettoC'est Venise qui a créé le premier ghetto juif. En 1516, l'ensemble de la population juive de Venise fut obligée de résider dans le quartier de Ghetto Novo, ou "Nouvelle Fonderie", car ce quartier hébergeait des fonderies. L'origine étymologique est le verbe italien "gettare" qui signifie "jeter".

blue chip

Une "blue chip" est le surnom d'une action de société cotée que l'on pense être fiable, en excellente santé financière et fermement ancrée comme un chef de file dans son domaine. Les "blue chips" distribuent généralement des dividendes et sont considérées favorablement par les investisseurs. Wal-Mart, Coca Cola, Gillette sont des exemples de "blue chips".
Le terme provient du poker où le jeton de plus grande valeur peut être de couleur bleue.

Roswell (l'affaire)

en 1947 un "Ovni" s'écrase à Roswell au nouveau mexique. Accident extraterrestre ou simple manoeuvres militaires ratées? En pleine guerre froide, le mutisme de l'armée,américaine attise l'imaginaire populaire sur ce mystère qui demeure l'un des plus controversé du xxe siècle.

veloutine

veloutine étoffe de soie du XVIIIe s., brochée d'or ou d'argent, utilisée pour l'ameublement.
tissu de coton dont l'aspect évoque le velours. Peignoir, robe en veloutine.
vx.: mélange de poudre de riz et de sous-nitrate de bismuth qui donne à la peau du visage une sorte de velouté. Derme travaillé à la veloutine. Peau veloutinée.

fish-eye

fish-eye[photographie] objectif photographique à très grand angle (de 160° à 220°) qui donne des images déformées : toutes les lignes droites qui ne passent pas par le centre sont courbées.

taupe

d'une couleur qui évoque le pelage de la taupe. « Des yeux gris taupe, d'une nuance assez trouble: l'eau qui dort. »

théisme

doctrine selon laquelle Dieu a créé l'univers et tout ce qui existe (≠ athéisme). « Dans tout théisme il y a un danger d'idolâtrie. »

précambrien

ère géologique la plus ancienne, qui s’étend de la formation de la Terre, il y a environ 4,56 milliards d’années, à l’émergence d’une abondante faune d’animaux à coquilles rigides qui marque, il y a 542 Ma, l’entrée dans l’ère paléozoïque et sa première période, le Cambrien. « Fossiles datant du précambrien. » « L'ensemble de la vie de la terre y est subdivisé en cinq ères: Précambrien, Primaire (paléozoïque ), Secondaire (mésozoïque), Tertiaire et Quaternaire (cénozoïque). »

agnelet

agnelet petit agneau. On trayait la brebis pendant que l'agnelet, mis à part, bêlait.
fam. nouveau-né ou jeune enfant, touchant par sa fragilité. « C'était à qui le mangerait de baisers, cet agnelet, cet adorable poupon. »

gloriole

vaine gloire qui se tire de petites choses. Agir par gloriole. Tirer gloriole de. « Il aime la gloriole, le pompon, l’aigrette, la broderie, les paillettes, les grands mots, les grands titres, ce qui sonne, ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir. » « M. Élie n'avait pu se retenir, par gloriole, de dire qu'il y avait une femme dans sa vie. » « Je me faisais une gloriole de ce silence gardé, je le trouvais beau, héroïque . »

musette

musette ancien instrument à vent analogue à la cornemuse, comportant un sac en peau de mouton, une anche, un ou plusieurs tuyaux, et un soufflet que le joueur tient sous son bras.
air fait pour la musette ou dont le caractère s'accorde à la musette. Jouer, chanter, composer, danser une musette.
gavotte pastorale à deux ou trois temps, exécutée sur un air de musette, très en vogue aux 17ème et 18ème s.
(accordéon) musette = accordéon qui a un timbre spécial caractéristique, qui a été spécialement désaccordé pour rappeler le son de la musette.
(bal) musette = bastringue, guinguette. Fréquenter les musettes. « Ils allèrent dans un musette boire un dernier verre. »
orchestre-musette = orchestre de bal musette qui comprend notamment un accordéon. « Un petit orchestre-musette plein de gaîté et de fantaisie. »
valse-musette. Valse de bal musette composée et dansée dans un style particulier; air, musique d'accordéon qui l'accompagne. « La musique change pour faire place à une valse-musette assez vulgaire. »
(style) musette = genre de musique que jouent les orchestres musettes ; style propre à certaines danses (java, valse, fox-trot) des bals musettes.
[p. anal. de forme avec le sac de la musette] sac de toile souvent porté en bandoulière. Musette de toile; musette de soldat, d'ouvrier, d'écolier; mettre son repas dans sa musette.
sac de toile qu'on attache au museau des chevaux, des bêtes de somme et qu'on remplit d'avoine. « Bob s'arrêta en plein bois, débrida son cheval et lui passa au cou une musette pleine d'avoine. »

spin doctor

conseiller en communication et marketing politique, le plus souvent lors de campagnes électorales. « Omniprésents, les spin doctors infligent un coût moral à la démocratie. »
spin, "torsion" en anglais, fait allusion à l’effet que l’on donne à une balle de tennis pour en modifier la trajectoire.

cygne noir

espèce de cygne de couleur noire, originaire d'Australie, dont l'existence n'a été découverte que tardivement (1697).
fig.: événement imprévu aux effets majeurs, susceptible de remettre en question tout un système. « Le philosophe Nassim Nicholas Taleb explique que les événements cygne noir sont à l'origine des grandes ruptures dans notre histoire: invention de la roue, de l'ordinateur personnel, d'internet, mais aussi conflits mondiaux et crises financières. »
Haut de page