Dictionnaire du français difficile - mots rares et recherchés

« Le mot juste aiguise la pensée. » — Michel Bouthot.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

comédon

comédon[du latin comedo, « mangeur », la matière sébacée qui le constitue étant réputée manger la peau] petit bouton contenant du sébum, au sommet noir (point noir) ou blanc (point blanc). « Les points noirs, que l'on appelle des comédons ouverts, sont le cauchemar de dizaines de millions d'adolescents. »

tennis

au jeu de paume, au moment du service, on prévenait son adversaire en criant : "Tenez Messire !" (ancien fr.: "Tenetz"). Ce mot passa en angleterre avec le jeu et fut déformé en "Tennis" par nos amis anglo-saxons, qui parleront de "real tennis" pour évoquer le jeu de paume et le différencier du "lawn tennis", jeu actuel, breveté par le major Walter C. WINGFIELD en 1874.

se faire porter pâle

Se faire porter malade. Un lieutenant s'en mêla; rien n'y fit. Il déclara qu'il ne se battrait pas, qu'il aimait mieux devenir boche, et qu'il allait se faire «porter pâle»

Cracovie

Avoir ses lettres de Cracovie : être expert dans l'art du mensonge et de la tromperie. Réussir à faire passer le faux pour du vrai (craque désigne une blague, craqueur un imposteur, Cracovie en est la déformation).

indienne

indienneétoffe de coton peinte ou imprimée, fabriquée primitivement en Inde, puis imitée par les manufacturiers européens. La couleur rouge y est prédominante, en raison de l'utilisation de teinture à base de racines de garance. Robe, rideaux d'indienne. « Les soieries de Lyon, les calicots d'Alsace, les indiennes de Rouen... »
indiennerie = fabrique d'indiennes. « Le chiffre d'affaires des indienneries mulhousiennes. »
indienneur: ouvrier travaillant à la fabrication des indiennes et, p. ext., à l'impression des tissus de coton. 222

muditā

muditājoie altruiste des philosophies bouddhiste et hindoue. « La joie altruiste, muditā, se manifeste quand nous voyons d'autres êtres se réjouir et que leur bonheur nous réjouit. »

ramille

ramille ensemble de petites branches d'arbres. « La ramille d’un buisson touffu. » « Parmi les stères de bois empilé et les tas de ramille. »
dernière division du rameau; petit rameau; petite branche; brindille. « Des ramilles blanches de givre, à terre. » « Nous marchons dans la forêt, les étoiles luisent à travers les ramilles noires. » « Allongé sur un tapis de ramilles de pin. »
p. anal.: division d'une autre partie arborescente d'une plante. « Parmi les ramilles d'une racine immergée. »

ramillon = ramille. « Bourrasques brusques faisant gesticuler les rameaux et les ramillons. »

syndrome d'Asperger

forme d'autisme caractérisée par l'hypersensibilité, la synesthésie, et des capacités de mémorisation hors du commun.
Rain Man, le personnage du film éponyme, souffre du syndrome d'Asperger.

médicastre

médecin médiocre, charlatan ou incompétent. Médicastre de province, de quartier.
p. métaph.: « Des médicastres littéraires en mal d'amélioration. »

gourmette

gourmette chaînette passant sous la mâchoire inférieure du cheval et servant à fixer le mors dans sa bouche. « Le cliquetis clair du cheval qui secoue, en levant la tête, la gourmette et le mors. »
rompre sa gourmette (fig.) : se dissiper, après s'être contraint quelque temps, après avoir vécu dans la retenue. « Ce jeune homme a rompu sa gourmette. »
resserrer la gourmette de la bride : tenir un cheval serré. P. métaph.: « Tout en l'adoucissant, il sut donc resserrer par ces paroles la gourmette de la bride. »
lâcher la gourmette à qqn. : lui donner plus de liberté.

chien jaune

opérateur guidant les aéronef sur un porte-avions. Son nom lui vient de son gilet jaune mais aussi du "Wave off!" (dégagez le pont!) qu'il hurle régulièrement et qui rappelle l'aboiement du chien.

capiton

capiton bourre de soie qui était employée surtout pour le rembourrage des sièges. « La malheureuse, étouffant ses sanglots et ses cris dans les capitons de soie... »
p. métaph.: épaisseur, rondeur : « un capiton de chair rose. »
p. méton.: compartiment que forme la piqûre sur la surface d'un tissu matelassé. « Une chambre de velours rouge, à petits capitons d'argent. »

bissac

bissacbesace ouverte en long par le milieu et fermée par les deux bouts, que portaient les paysans, les compagnons ou les chemineaux. Bissac de toile grise; vider des victuailles de son bissac.
p. métaph. : « la mort a dans son bissac des tours d'un écolier narquois : elle coupe avec des ciseaux la corde du chien qui conduit un aveugle, et l'aveugle est à deux pas d'une fosse ouverte... »

claie

claie treillis d'osier à claire-voie tendu sur un support en bois. « Claie d'alfa, de branchages, de roseaux, de rotin, de bois. Nous nous sommes étendus, en les attendant, sur des claies de jonc. Une claie faite de branchages entrelacés. »
par ext.: brancard. « Tu as vu le berger des Campas, quand on l'a rapporté sur la claie? »
peine infamante consistant à attacher un condamné sur une claie et à le faire tirer souvent par un cheval dans les rues de la ville.« Condamner qqn à la claie; promener les suppliciés sur des claies; traîner qqn sur la claie. »
p. métaph.: « et ces hommes qui avaient traîné Louise sur la claie du sarcasme, étaient-ils méchants? Sa mémoire comme son corps, tantôt au Panthéon et tantôt sur la claie! Malgré lui, ses yeux se braquaient sur ce prie-dieu où il avait si cruellement souffert. Dire qu'il allait falloir se remettre sur cette claie! »

mégir

(=mégisser) tanner une peau au moyen d'un bain spécial, afin d'obtenir un cuir très souple. « Ces beaux tons qui ont du gris fauve de peaux de daim mégissées. Les peaux, préalablement mégies et encore humides, sont suspendues dans une chambre close. »
mégissier : ouvrier qui transforme les peaux en cuir fin et souple par tannage, pour la ganterie et la chaussure. « Toutes les façons d'une paire de bottes ne sont pas données par le bottier seulement, mais aussi par le nourrisseur de bestiaux, par le mégissier, par le corroyeur, etc. » [habits]

kriss

krisslong poignard malais, à manche oblique et à lame généralement ondulée. « Kriss malais à lame ondulée. »

linteau

traverse horizontale de bois, de pierre ou de métal, formant la partie supérieure d'une porte, d'une fenêtre et qui soutient la maçonnerie.« Un linteau de marbre noir, merveilleusement sculpté au-dessus de la porte ; Une seule fenêtre, pittoresque d'ailleurs, dont un pilier roman soutenait le linteau. »
traverse horizontale située à la partie supérieure d'une cheminée et supportant le manteau.

aruspice

[antiq. rom.] prêtre chargé de prédire l'avenir, d'interpréter la volonté des dieux en observant principalement les entrailles des victimes, mais aussi certains phénomènes naturels (tremblements de terre, orages, etc.). Consulter les aruspices.
fig. « Les aruspices des marchés qui auscultent les viscères du passé immédiat pour prédire le futur imminent. »

séquelle

péj.: suite de personnes attachées à qqn ou qch. « Je me moque de lui et de toute sa séquelle. » « Toute sa famille était là, toute la séquelle, jusqu'aux arrière-petits-cousins. »
suite de choses. « Il est venu me faire une longue séquelle de questions ridicules. » « Après le champagne est venu le punch, après le punch nous avons pris du grog, ensuite le kirsch, le rhum, toute la séquelle. »

exoréisme

exoréismecaractère des régions dont les eaux courantes vont vers la mer (contraire d'"endoréisme" : écoulement des eaux n’atteignant pas la mer, et d'"aréisme" : absence d’écoulement).

mazal tov

"bonne chance" en hébreu. Phrase souvent prononcée, parfois en élevant la voix, à l'occasion des mariages et Bar Mitsvas. (en arabe : mabrouk)

ghetto

ghettoC'est Venise qui a créé le premier ghetto juif. En 1516, l'ensemble de la population juive de Venise fut obligée de résider dans le quartier de Ghetto Novo, ou "Nouvelle Fonderie", car ce quartier hébergeait des fonderies. L'origine étymologique est le verbe italien "gettare" qui signifie "jeter".

hallali

cri qui marque la victoire imminente du chasseur sur l'animal poursuivi. « Hallali, compagnons, la victoire est à nous! »
cri ou sonnerie de chasse à courre, annonçant que l'animal poursuivi est sur le point de se rendre ou est pris. « Le cor du vieux chasseur se mit à exécuter, avec une splendeur triomphale, un admirable hallali. »
fig.: sonner l'hallali de qqn/qqc: annoncer la défaite, la ruine de quelqu'un/quelque chose; proclamer sa victoire sur telle personne, telle chose. « Cette transgression de sa dignité lui sonna à l'esprit l'hallali de sa propre estime. »
p. métaph.: « la fin de l'année est une époque ressemblant à un hallali. Tous les chiens, gueules ouvertes, se précipitent. »

Jézabel

[relig.] épouse d'Achab - roi d’Israël, qui persécutait les prophètes, encourageait le vice et l'idolâtrie. « Jézabel, la femme, qui excitait son mari à faire ce qui est mal aux yeux de l'Éternel. »
p ext.: femme vicieuse et malfaisante. « Tombé sous le charme d'une Jézabel manipulatrice. »

maître-bau

maître-bauplus grande largeur d'un navire. « 60m de longueur à la flottaison et 15m de largeur au maître-bau. »

fish-eye

fish-eye[photographie] objectif photographique à très grand angle (de 160° à 220°) qui donne des images déformées : toutes les lignes droites qui ne passent pas par le centre sont courbées.

blue chip

Une "blue chip" est le surnom d'une action de société cotée que l'on pense être fiable, en excellente santé financière et fermement ancrée comme un chef de file dans son domaine. Les "blue chips" distribuent généralement des dividendes et sont considérées favorablement par les investisseurs. Wal-Mart, Coca Cola, Gillette sont des exemples de "blue chips".
Le terme provient du poker où le jeton de plus grande valeur peut être de couleur bleue.

liteau

liteau pièce de bois rectangulaire qu'on utilise à divers usages, notamment clouée sur les poutres pour supporter les tuiles. « La pièce n'avait pas de plafond, et l'on touchait de la main l'envers des tuiles, clouées sur les liteaux poudreux. »
raie de couleur sur le bord extérieur d'une toile, d'une serviette. Serviette à liteau rouge.
lieu où le loup se repose durant la journée. « Les chasseurs ont débusqué le loup de son liteau. »

caillebottis

caillebottis treillis fermant les écoutilles d'un navire. « Les caillebottis avaient été enlevés, afin d'aérer et de sanifier la cale. »
treillis ou assemblage de rondins servant de plancher, en particulier dans les lieux humides. « Les caillebotis branlent sur le sol humide de la tranchée. » « Le caniveau est recouvert d'un caillebotis qui permet de garder les pieds au sec. » « Il convient de ne pas piétiner la dune, mais d'emprunter les voies piétonnières en caillebotis. »

veloutine

veloutine étoffe de soie du XVIIIe s., brochée d'or ou d'argent, utilisée pour l'ameublement.
tissu de coton dont l'aspect évoque le velours. Peignoir, robe en veloutine.
vx.: mélange de poudre de riz et de sous-nitrate de bismuth qui donne à la peau du visage une sorte de velouté. Derme travaillé à la veloutine. Peau veloutinée.

syrinx

syrinxflûte de Pan. « Ma syrinx à neuf tons enduits de cire neuve. »

discobole

discobole [antiq.] athlète qui pratiquait le lancer du disque. Lutteurs, discoboles, athlètes, Réparez vos forces au bain.
p. méton.: oeuvre d'art représentant un tel athlète; "Le Discobole" : célèbre bronze du sculpteur grec Myron. « La salle nue, avait sa cheminée de marbre sombre sur laquelle trônait un discobole de bronze. »
celui qui lance le disque. « Le moule s'échappa; il roula par terre aussi prestement que s'il avait été lancé par un joueur de siam ou par un discobole. »

palan

palanappareil formé de plusieurs poulies utilisé pour soulever des charges lourdes et, sur les navires, exécuter certaines manoeuvres (ex: border les voiles).
mar.: livraison sous palan : livraison dont les frais d'embarquement ou de débarquement sont à la charge du vendeur ou du transporteur.

palanquée
quantité de poissons déchargés d'un chalutier, ou de marchandises chargées ou déchargées d'un bateau.
groupe de plongeurs qui effectue une plongée sous la conduite d'un moniteur : le guide de palanquée.

fouta

foutapièce d'étoffe portée autour des reins par les femmes arabes. « Les reins sanglés d'une fouta à couleurs vives. »
la fouta se porte aussi en turban, en caleçon ou sur le dos.

rorqual

rorqualfamille de cétacés à fanons, dont la taille varie de 10 à plus de 30 mètres, caractérisée par des sillons ventraux au niveau de la gorge (syn.: baleinoptère). Rorqual commun (baleine commune) ; rorqual bleu (baleine bleue) ; rorqual à bosse (baleine à bosse). « Le rorqual bleu, ou baleine bleue, est le plus gros animal connu. »

famélique

qui souffre de la faim, qui est très maigre, décharné par le manque de nourriture. Auteur, écrivain famélique; chien famélique; estomac, ventre famélique. Un groupe de faméliques.
qui traduit, exprime la faim. Un air famélique. « Mes compagnons me regardaient avec des yeux faméliques. » « Un besoin famélique de simplicité et de vérité. »
qui est propre à faire souffrir de la faim, qui fournit des ressources très insuffisantes. « Cette famélique côte ligurienne. » « À supposer que ce triste et famélique bonheur eût pu faire envie à qui que ce fût. »

poche marsupiale

(ou repli maruspial) poche ventrale extérieure dans laquelle certains mammifères (marsupiaux) portent leurs petits pendant la dernière phase de leur développement embryonnaire. Ex: kangourou
>> p. métaph => « deux malabars s'approchent, les mains enfoncées dans la poche marsupiale de leur tablier. »

succédané

produit de remplacement, ersatz.
chose ou personne moins valable que celle dont elle assure le rôle, la fonction.

titi parisien

pop.: enfant de Paris, déluré, dégourdi, farceur avec une connaissance approfondie de Paris et ses rues, dont l'archétype est le personnage de Gavroche dans le roman Les Misérables de Victor Hugo. « Il y a chez lui un côté titi parisien et enfant de la Butte. » « Il ne quittera plus jamais la capitale, au point de devenir le prototype même du titi parisien : mi-poulbot, mi-dandy, à la gouaille contagieuse et maîtrisait parfaitement l’argot de "Ménilmuche". »
p ext.: adulte issu des classes populaires parisiennes.

didascalies

indications scéniques fournies par l'auteur sur le jeu des acteurs (théâtre).

héritier présomptif

personne désignée d'avance par la parenté ou par l'ordre de la naissance pour succéder à quelqu'un, pour en hériter. « Nous ne sommes pour nos parents que des héritiers présomptifs. Ils n'exigent de nous que deux choses: d'abord, que nous profitions des sacrifices qu'ils font pour nous; et ensuite, que nous nous laissions modeler à leur guise... »
prince, princesse qui doit succéder à un souverain. « Le fils aîné du Roi, l'héritier présomptif de la couronne, suscite la jalousie de ses proches. »

daron

vx. patron, patronne
tenancier de cabaret, de maison close.
daron de la raille ou de la rousse = préfet de police
père, mère. « Il me parlait souvent de sa daronne, mais jamais il me la montrait. »

gerbille

gerbillepetit mammifère rongeur de la famille des Muridés, vivant dans les déserts d'Afrique, d'Amérique et d'Asie, et qui par la longueur des pattes postérieures rappelle la gerboise.

galénique

galénique [remède] tiré des plantes (p. oppos. aux remèdes chimiques). Préparation, pharmacie galénique. « Le laudanum, préparé à partir de l'opium, est un médicament galénique. »
qui a rapport à la doctrine de Galien (médecin grec du IIème siècle après Jésus-Christ).
qui suit les principes de Galien.

elliptique

[énoncé] qui procède par ellipses (= omissions de mots non essentiels à la compréhension), sous-entendus. Phrase, proposition elliptique. « Une langue adhésive, solitaire et secrète, pleine de rétractions de phrases, de tournures elliptiques, d'audacieux tropes. »

bacchanal

grand bruit, vacarme, tapage. Faire (du) bacchanal; faire un grand bacchanal. « Le gueuleton s'étalait dans tout le quartier, dans un bacchanal de tous les diables. »

impératoire

impératoireplante des montagnes du centre et du sud de l'Europe, à fleurs blanches en ombelles (=benjoin français). Impératoire des montagnes, des Alpes. Essence d'impératoire.

saunier

saunier ouvrier qui travaille à l'extraction du sel dans un marais salant (=paludier). « Les sauniers tirent le sel et l'entassent en mulons. »
qui produit du sel ou fait commerce de sel.
faux saunier : qui faisait la contrebande du sel. « Un quartier interlope ou se côtoient braconniers, contrebandiers et faux sauniers. »

allant

qui aime le mouvement, actif. « Un petit homme brun, alerte, sautant, allant. » « Des troupes par trop allantes que le haut-commandement avait du mal à discipliner. »
p. ext.: allègre. « À côté de lui, les gens les plus allants et les plus gais ont l'air de sombres et tristes protestants. » « Une tristesse allante, ou, si l'on veut, une allègre tristesse. »
entrain. « Ma mère réclamait ma complicité et si je manquais d'allant, elle s'inquiétait. »

banneret

banneret chevalier banneret, seigneur banneret ou, p. ell., banneret = celui qui, ayant un nombre suffisant de vassaux, a droit de lever bannière, c'est-à-dire de former avec eux une compagnie en vue du combat. « Les chevaliers bacheliers, qui contrairement aux chevaliers bannerets n'avaient pas assez de vassaux ni d'argent, ou qui étaient trop jeunes encore pour lever bannière... »
Haut de page