Dictionnaire du français difficile - mots rares et recherchés

« Le mot juste aiguise la pensée. » — Michel Bouthot.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

gésine

gésineétat d'une femme en mal d'enfantement (=accouchement). Être en gésine. « À quarante-sept ans, elle se payait le luxe d'une gésine. » « La gésine et la nursery ne sont pas l'affaire dominante de l'homme. »
en gésine = en couches. « Ma femme est en gésine. »
p. anal. femelle en gestation. « Des génisses en gésine meuglent dans l'étable. »
. fig.: action de créer. « La gésine du monde venait de finir et nous allions enfin commencer de respirer. » « Ces grandes minutes de gésine sociale et d'enfantement révolutionnaire. » « Un écrivain toujours en gésine de locutions inouïes. » « Un cerveau toujours en gésine. »

obséquieux

qui porte à l'excès les marques de politesse, les égards, le respect ou l'empressement envers quelqu'un. « Courtisan, serviteur obséquieux; peuple obséquieux. Sourire obséquieux; attitude, manière obséquieuse. »

madras

madras étoffe à chaîne de soie et à trame de coton, de couleurs vives. « Des jeunes filles, à mes pieds, vendaient les percales, les châles, les madras... »
p. méton.: pièce de cette étoffe utilisée comme foulard, fichu, cravate ou mouchoir. « Il porte autour du cou un madras à fond rouge, qui lui fait un teint blême. »
coiffure formée d'un fichu de cette étoffe noué sur la tête. « Elle était coiffée d'un vieux madras jaune enroulé autour de sa tête et noué sur la nuque. » [habits]

imago

imago [masc.] forme définitive de l'insecte adulte sexué, à la fin de ses métamorphoses. « Alors que le ver luisant femelle demeure à l'état larvaire, le mâle doit se métamorphoser en imago ailé pour pouvoir se reproduire. »
[fém.] image inconsciente que l'on se fait d'une personne, à partir du modèle parental. « L’imago de la bonne mère est la fée, celui de la mauvaise mère est la sorcière. » « Une phobie sociale liée à l’absence d’une imago maternelle sécurisante. »
imagoïque : qui a les caractères de l'imago.

morgue

attitude hautaine, méprisante. Morgue aristocratique, hautaine, insolente, insultante, superbe; avec morgue. « Il n'a pas la morgue, l'envie et la vanité des nouveaux auteurs. Il est plein de jalousie, plein de morgue et de vantardise. Il lui parut changé, ses yeux étaient noirs d'inquiétude; il restait un peu de morgue aux coins des lèvres, mais c'était l'arrogance boudeuse d'un enfant pris en faute. »

habitudinaire

celui qui commet toujours le même péché. « Ces habitudinaires qui n'osent plus, après de persévérantes chutes, franchir le seuil de l'église. »

gandoura

gandouralongue tunique sans manches portée en Afrique du Nord. « Elle porte une gandoura de soie brodée. » « Un imam drapé dans une gandoura blanche. »

crêpelé

crêpelé qui présente des ondulations légères et serrées, naturelles ou artificielles. « Ses cheveux crêpelés aux nattes abondantes. »
p. anal.: « Des nuages crépelés effilochaient leur laine au flanc de la Montagne noire. » « Un arbre élevait ses branches ouatées et crépelées. » « L'oiseau effleurant du bout de son aile le courant crespelé de l'eau. »

crêpeler : faire perdre à qqch son caractère lisse. « Elle se sèche les cheveux avec un séchoir portatif réglé à la puissance maximale pour les crêpeler. »
se crêpeler : se couvrir d'ondulations légères et serrées. « La lumière de la croisée piquait des étincelles d'or aux petits cheveux follets qui se crespelaient sur sa nuque. » « Sur sa tête, se crêpelait une chevelure abondante, qui s'échappait en boucles quand il la coiffait. »

fallacieux

qui cherche à tromper, à nuire ; perfide (=trompeur, captieux, spécieux). Argument, renseignement fallacieux; paroles, promesses fallacieuses. « Sans venir de son coeur, des pleurs fallacieux paraissent tout à coup sur le bord de ses yeux. »

iconoclaste

partisan de l'iconoclasme, doctrine hérétique qui voulait supprimer le culte des images saintes. Parti, querelle des iconoclastes ; iconoclastes byzantins. Hérésie, persécution iconoclaste. « La violente réaction iconoclaste du 9e siècle, qui faillit expurger l'art religieux de toute figuration. »
p. ext.: qui, pour des motifs de pureté religieuse, proscrit le culte des images, la représentation plastique du divin. « Les Romains furent longtemps iconoclastes. » « Le zèle iconoclaste de Luther. »
qui, par haine religieuse, détruit ou profane des objets ou des édifices sacrés. « La statue a échappé aux iconoclastes de la dernière guerre civile. »
fig.: qui s'oppose à toute tradition, qui refuse un culte établi ; qui se livre à des destructions gratuites, sous prétexte de modernisme. « C'est un ennemi acharné du luxe, des beaux-arts et des belles-lettres, iconoclaste juré, bourreau de Vénus et d'Apollon! »

affusion

affusion action de verser un liquide sur un corps quelconque.
méd.: procédé thérapeutique qui consiste à verser d'une faible hauteur une certaine quantité d'eau plus ou moins froide sur une partie ou sur la totalité du corps pour obtenir des effets soit sédatifs, soit stimulants. « Charles fut mis dans une baignoire. L'affusion froide commença. » « L'affusion froide a un effet instantané sur le moral. Elle le relève et le décide à l'activité, quand il se sent vaincu par la paresse et le manque de vouloir. Après la pluie, on fait ce qu'on a à faire. »
action de verser de l'eau sur la tête du baptisé.

chicaya

querelle « On n’attend pas d’un chef d’État qu’il réduise son discours et son analyse politique à une chicaya de basse-cour contre son prédécesseur. »
[mot d'origine arabe]

lupanar

maison de prostitution (=maison de tolérance, bordel). Femme, fille de lupanar; tenancier de lupanar; lupanar immonde.

fanal

fanal feu ou lanterne servant de repère ou de signal dans la nuit. « Déjà il découvre le fanal qui brûle au sommet de la tour du château. »
le fanal du môle = le phare. « La petite tour carrée du fanal, ancienne et noire, au bout de la brève jetée déserte. »
fig.: ce qui guide ou éclaire. « Les illusions, les erreurs, les ombres de la nuit s'éloignent; le fanal de la vérité illumine le monde. »

guivre

serpent fantastique préposé, selon certains contes, à la garde d'un trésor (=vouivre). « Tu verras une petite ouverture cachée dans la gueule d'une guivre dorée. »

jaquemart

jaquemart automate de bois ou de métal représentant un personnage armé d'un marteau, qui frappe les heures sur le timbre ou la cloche d'une horloge placée à la partie supérieure d'un édifice, d'un beffroi ou d'une église (=clocheteur). « Chaque fois que l'aiguille atteint un chiffre, des portes s'ouvrent sur le fronton de l'horloge, et des jaquemarts armés de marteaux sortent brusquement et frappent l'heure sur le timbre. »
être armé comme un jaquemart = être embarrassé de ses armes.
jouet d'enfant qui se compose de deux figurines frappant alternativement sur une enclume placée entre elles.

grabeler

séparer une substance médicamenteuse de ses grabeaux ou menus fragments.
fig.: soumettre à un examen attentif. « Son livre a été examiné à la loupe, passé au tamis, grabelé, ligne par ligne. »

grabeau : fragment d'une substance qui reste après passage au crible. « Les grabeaux n'ont aucune utilité et peuvent être jetés. »

matrilinéaire

qui repose sur l'ascendance maternelle et par lequel un enfant est affilié exclusivement au groupe des parents de sa mère (anton. = patrilinéaire). Descendance matrilinéaire / descendance patrilinéaire. Groupe, clan, tribu matrilinéaire ; indigènes matrilinéaires.
=> matrilinéarité

chat haret

chat domestique retourné à la vie sauvage et vivant de gibier. « J'ai pris l'habitude de nourrir un chat haret qui passe dans mon jardin. »

digitigrade

digitigrade animal qui marche en appuyant ses doigts sur le sol (contrairement au plantigrade). Ex: chat, chien, loutre, mangouste, hyène.
p. ext.: qui caractérise un animal digitigrade. « L'allure digitigrade n'entraîne pas de modifications importantes de la main. »

appariteur

officier public au service d'un magistrat romain; en particulier, garde attaché à la personne d'un tribun.
p. anal.: garde chargé de la protection d'un haut personnage : « Des commissaires étaient venus avec lui pour le protéger. Ces appariteurs ne furent point reçus d'abord par la maison militaire. »
huissier attaché à une institution universitaire.
personne mandatée par le Conseil municipal dont la mission est la pose des affiches municipales, appartenant à la commune.
fig. : « L'ancien testament est l'appariteur et le fourrier, et le préparateur et l'annonciateur du nouveau testament. »

mode dégradé

désigne l'aptitude d'un système à continuer de fonctionner malgré la défaillance d'un ou plusieurs de ses composants. Le mode dégradé peut s'appliquer à une armée, une entreprise, un gouvernement voire tout un continent dans le cadre par exemple d'une guerre ou d'une catastrophe majeure.
On utilise également ce concept en informatique et dans le web ("graceful degradation"). Les attributs "alt" des images en sont une illustration : si le navigateur ne peut afficher les images, on peut toujours en lire le descriptif.

vergeure

vergeure chacun des fils de laiton, très serrés et parallèles, dont l'ensemble constitue une sorte de toile métallique destinée à retenir la pâte dans la fabrication du papier à la main.
marque laissée par ces fils. « Les vergeures sont horizontales, les pontuseaux verticaux. »
le papier vergé est un papier où les vergeures (et les pontuseaux) sont visibles.

Gilles de Rais

compagnon de Jeanne d'Arc, surnommé "Barbe bleue" nantais. Héros de la guerre de Cent Ans (parmi les principaux capitaines à soutenir Jeanne d'Arc), il reste surtout célèbre pour avoir violé, torturé et assassiné 140 enfants, notamment dans le cadre de rites sataniques. Il fut exécuté en 1440 à Nantes.[personne]

percale

percale(fém.) tissu de coton ras, très fin et très serré. « Chemise de percale ; manchettes de percale. Des rideaux de percale blanche. Les meubles soigneusement protégés par des housses de percale blanche, striée de minces raies rouge. »
percaliser (hapax) : « ces vieillards ont toujours fait tresse avec leurs sièges, Sentant les soleils vifs percaliser leur peau. »[habits]

Livre aux sept sceaux

selon l'Apocalypse de saint Jean, livre des destinées du monde, fermé de sept sceaux, que seul l'Agneau de Dieu (Jésus-Christ) saura desceller.
L'ouverture des quatre premiers sceaux annonce la venue des quatre cavaliers de l’Apocalypse (allégories de l’Antéchrist, de la guerre, de la famine et de la pestilence).
Le cinquième sceau annonce un temps de martyre et de détresse pour les croyants.
Le sixième annonce de grands cataclysmes : tremblement de terre, le soleil devient noir, la lune rouge, etc. Le sixième sceau symbolise la colère du créateur et la fin de la détresse des martyrs.
Le septième sceau est celui des sept trompettes jouées par sept anges, annonçant à leur tour sept "plaies".
La septième trompette se divise elle-même en sept fléaux, les sept coupes de la colère de Dieu, avant d'annoncer le royaume de Dieu. « Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles ».

batellerie

batellerie industrie du transport fluvial. « La batellerie s'impose comme l'activité emblématique du marais poitevin. »
ensemble de bateaux qui servent à cette industrie.
ensemble des professionnels des transports fluviaux. Le syndicat de la batellerie.

l'Arlésienne

nouvelle d'Alphonse Daudet, extraite des Lettres de mon moulin, dont est tiré un mélodrame mis en musique par Georges Bizet en 1872.
Frédéri, garçon de bonne famille, est amoureux fou d'une jeune fille de la ville d'Arles, rencontrée aux arènes. Ses parents consentent au mariage jusqu'à ce que le gardian Litifio, amant jaloux, leur révèle sa liaison avec leur future belle-fille. Frédéri doit renoncer au mariage, mais ne peut oublier l'Arlésienne et finit par se donner la mort.
L'Arlésienne, dans sa thématique d'amour fatal et de mort, évoque déjà Carmen.

par ext.: chose dont on se préoccupe beaucoup, mais qui n'apparaît jamais. En effet, bien qu'au centre de l'intrigue, l'Arlésienne n'apparaît jamais sur la scène.

LP

[de l'anglais "Long Play"] enregistrement longue durée sur disque vinyle 33 tours.
EP : "Extended Play" ou "super 45 tours", enregistrement d'une durée à mi-chemin entre le "single" (2 titres) et le "LP" ou album.

bernique

bernique mollusque gastéropode, à coquille conique, sans opercule, qui vit fixé aux rochers (=patelle ou "chapeau de chinois").
fig: « seule une poignée d'irréductibles subsiste, comme bernique sur son rocher. »
pop.: interjection exprimant la déception.

étiologie

discipline qui a pour objet la recherche des causes. « L'étiologie et l'épistémologie d'Aristote. »
étude des causes des maladies; ces causes elles-mêmes. L'étiologie des septicémies, de la tuberculose; l'étiologie des névroses; une maladie d'étiologie inconnue ; l'étiologie du cancer. « Il traîne un violent rhume de cerveau et ne se lasse pas d'en esquisser l'étiologie : "Nous habitons dans un trou. La maison est mal exposée". »

Blitz

nom donné à la campagne de bombardement de l'Angleterre (Londres en particulier) par la Luftwaffe, l'aviation allemande, entre 1940 et 1941.

oppidum

oppidumville fortifiée; fortification généralement située sur une hauteur à l'époque romaine et gallo-romaine. « À l'époque gauloise, le quartier de Fourvière, qui domine la ville, avait été aménagé en oppidum. » « La commune d'Opio (Alpes-Maritimes) tient son nom de l'oppidum qui s'y dressait autrefois, »

heaume

casque enveloppant la tête et le visage, muni d'ouvertures pour les yeux, que portaient les hommes d'armes au Moyen Âge.

palangrotte

palangrottepetite ligne à main à plusieurs hameçons, utilisée surtout en Méditerranée. « Le capitaine jette l'ancre et fait dérouler les palangrottes. »

guêpier

nid de guêpes.
situation difficile, affaire fâcheuse, piège.

probe

d'une honnêteté stricte, irréprochable (=qui fait preuve de probité). Commerçant probe; être probe en affaires. « C'est un homme probe jusqu'à la rigidité, et qui jusqu'à présent a rempli tous ses engagements avec une parfaite exactitude. »

avanie

vexation que les Turcs du Levant faisaient subir notamment aux chrétiens pour leur confisquer de l'argent. « J'avais été prévenu de ne me laisser jamais plaisanter par ces Turcs, si je ne voulais m'exposer à mille avanies. »
affront public. Essuyer, subir une avanie. Faire une avanie sanglante à qqn. « Ce refus est pour moi l'avanie suprême. »

apologue

court récit en prose ou en vers, dont on tire une instruction morale. Ex : fables du grec Esope (fondateur du genre), fables de La Fontaine.

avunculaire

avunculairequi appartient, qui a rapport à l'oncle ou à la tante. Amour, indulgence, sagesse avunculaire. « Nous passâmes une agréable semaine sous le modeste toit avunculaire. »

avunculat : institution sociale selon laquelle le rôle de l'oncle maternel est plus important que celui du père.

anglaise

anglaiseboucle de cheveux allongés. « De longues anglaises encadraient ses joues de leurs spirales d'or. » « Soudain elle tourna la tête, faisant danser ses jolies anglaises blondes. »

lordose

lordosecambrure du bas de la colonne vertébrale (=creux des reins).
cez les mammifères femelles non-primates, la lordose est un réflexe sexuel (l'augmentation de la courbure du dos facilitant la copulation).
la lordose devient pathologique lorsqu'elle est excessive (=hyperlordose).

victoire à la Pyrrhus

[p allus. au roi Pyrrhus 1er d'Épire, qui vainquit les Romains, mais dont l'armée fut décimée] victoire obtenue au prix de lourdes pertes. « Une victoire oui, mais une victoire à la Pyrrhus, qui fragilise dangereusement la démocratie. »

venaison

venaisonchair de gibier. Morceau, tranche de venaison; plat, repas de venaison. « Un énorme pâté de venaison. »
haute venaison : chair de gros gibier (cerf, chevreuil, sanglier).
basse venaison : chair de petit gibier (lièvre, lapin). « La chair dont on se nourrit dans les châteaux n'est pas celle des bêtes d'élevage, mais la venaison, haute ou basse. »
sauce venaison (=sauce grand veneur) : sauce pour gibier dont la plus classique est une poivrade additionnée de crème fraîche et de gelée de groseille.
p. anal. [p. réf. à l'odeur forte du gibier] « Le camembert et son fumet de venaison. »
p. métaph.: « cette littérature est sans intérêt, si l'on en excepte ses romans : des venaisons enfin aptes à satisfaire mon appétit. »

anuptaphobie

[préfixe lat. a + nuptiae, noces + gr. phóbos, phobie] peur de rester célibataire. « Souffrez-vous d'anuptaphobie, cette peur panique du célibat ? »

hajj

mot arabe signifiant "aller vers", "pèlerinage". Il désigne le grand pèlerinage à La Mecque, pendant le dernier mois de l'année musulmane.
contrairement au hajj, la "oumra" (petit pèlerinage) peut se faire tous les autres mois de l'année.

substantifique moelle

partie la plus riche en substance, élément le plus important (=essentiel, quintessence). Tirer,
extraire la substantifique moelle de qch. « Ferdinand ne lit qu'un journal, toujours le même. Il sait le lire, il sait en extraire toute la moelle substantifique. » « Un guide clair et concis pour découvrir la substantifique moelle de la ville. »
fig.: « de quoi vit-on? je vous le demande. De l'air du temps bien sûr... mais plus capitalement de cette substantifique moelle qu'est le fric. »

raidillon

raidillonpetit chemin en pente raide; partie en pente raide d'une route, d'un chemin, d'une rue. « J'entame le raidillon abrupt qui mène à l'école, bâtie au flanc d'une colline. »

sibylle

sibylle femme ayant reçu d’Apollon le don de prophétie. Les sibylles rendaient des oracles (réponses des divinités aux questions des fidèles). Oracles sibyllins. « Les sibylles ouvrent et ferment le livre du destin. » « Les sibylles de Michel-Ange, au plafond de la Chapelle Sixtine. »
femme faisant des prédictions.
voyante. « L'antre de la sibylle, une tireuse de cartes, était beaucoup plus sombre que l'antichambre. » « Sibylle de malheur! »
péj.: "vieille sibylle" : femme âgée et laide, qui a quelque prétention à l'esprit, et connue pour la méchanceté de ses propos.

rédimer

dr.: racheter une obligation par le versement d'une contribution. « Se rédimer du servage. »
racheter par son sacrifice le genre humain. « Dieu fuyard, Dieu muet! Tu devais rédimer les hommes et tu n'as rien racheté. »
racheter, sauver. « Le bourgeois, le réprouvé absolu qu'aucun holocauste ne rédime. »
obtenir, en contrepartie d'une bonne conduite ou de sacrifices, le pardon de ses fautes ou de ses erreurs. « Il lui en a coûté tant pour se rédimer des poursuites qu'on exerçait contre lui. »
Haut de page