Dictionnaire du français difficile - mots rares et recherchés

« Le mot juste aiguise la pensée. » — Michel Bouthot.

Sources : cnrtl.fr, larousse.fr, wikipedia.org, lemonde.fr, webnext.fr.

chèvre-pied

chèvre-piedqui a des pieds de chèvre (=capripède). Satyres chèvre-pieds.
fig: « ce chèvre-pied de Fabrice, entretenu par ses maîtresses... »

dessiller

découdre les paupières d'un faucon, d'un oiseau (de proie).
p. ext.: séparer les paupières jointes. « Elle crut que ce qu'elle voyait était un rêve et elle frotta ses yeux pour les dessiller. »
fig.: faire prendre conscience à quelqu'un de la réalité, de la vérité. Dessiller les paupières, le regard de qqn; dessiller la vue, les yeux à qqn. « Elle lui avait ouvert l'esprit et dessillé les yeux. »
p. méton.: « cette leçon, aux pieds de Notre-Dame, Mouilla mes yeux et dessilla mon âme. »

boa

boalong rouleau de plumes, parfois de fourrure, que les dames portaient autour du cou au début du XXème siècle. « Un boa de plumes blanches. Un boa de fourrure enroulé autour de son cou faisait paraître sa tête encore plus petite et plus gracieuse. » [habits]

toron

toron assemblage de brins textiles (fil de caret) ou métalliques enroulés en hélice autour d'un axe longitudinal. « Avec un certain nombre de ces fils enroulés les uns sur les autres, on obtient les torons. » « En levant l'ancre, nous trouvâmes un toron du cable coupé par le corail; et deux heures plus tard, le cable l'eût été entièrement. »
p. anal.: « des étrangères massives, à gros torons de cheveux d'or. »

vulpin

vulpin propre au renard. « La population vulpine doit être contrôlée pour éviter la diffusion du virus rabique. »
qui évoque le renard. Ruse vulpine. « Un romancier saumâtre et vulpin. »
plante de la famille des graminacées (syn: queue-de-renard). Vulpin des champs, des prés.

popeline

popeline tissu à chaîne de soie et à trame de laine, de lin ou de coton, qui a de petites côtes dans le sens de la largeur. Chemise, pyjama, robe de popeline. Popeline de coton. « Elle avait une robe de popeline de soie d'un gris très doux, à reflets d'argent. » [habits]

gouape

voyou. « Comment avait-elle pu, mille millions de tonnerres coucher avec cette gouape, ce petit maquereau entretenu par un vieux pédéraste cacochyme? »

soue

soueétable à porcs, composée d'une partie abritée par un toit et d'une petite cour. « Le verrat qui groume dans la soue. »
p. métaph.: « entre, puisque tu as tellement envie de connaître ma soue. »

Sabin

qui habitait la Sabine, région voisine de Rome.
l’enlèvement des Sabines par les Romains est un épisode mythique de l’histoire de la Rome primitive. Pour combler le manque de femmes, Romulus et ses compagnons enlèvent celles de leurs voisins, les Sabins. Lorsque les Sabins attaquent Rome pour récupérer leurs femmes, celles-ci, ne pouvant choisir entre leurs maris et leurs pères, s'interposent et parviennent à les réconcilier. Certains voient dans cet épisode le premier cas connu de syndrome de Stockholm.

éphélide

éphélidepetite tache brunâtre ou roussâtre, apparaissant sur les parties de la peau exposées à l'air, due à l'action du soleil ou à une pigmentation particulière de la peau (= tache de son, de rousseur). « Son visage criblé d'éphélides sous une broussaille de cheveux roux. »

viduité

veuvage. « Après la virginité, c'est la viduité qui a joui partout du respect des hommes. »
délai de viduité : délai que doit respecter une femme veuve ou divorcée avant de pouvoir se remarier.
fig.: état d'abandon; isolement affectif. « Privé des sens, son intelligence est condamnée à une éternelle viduité. »
vacuité. « C'est partout la même viduité. Cette pauvreté de pensée, ce manque de cœur a gagné tout le parti socialiste. »

sui generis

d'un genre propre, spécifique, qu'on ne peut comparer à d'autres. La cire est une substance végétale, sui generis, récoltée par les abeilles. Une odeur sui generis.
"odeur sui generis" peut parfois être simplement synonyme de "mauvaise odeur".

madrassa (=médersa)

terme arabe désignant une école, laïque ou religieuse.
établissement d'enseignement supérieur dans les pays musulmans.
université théologique musulmane.

passepoil

passepoil liseré, bande étroite de tissu ou de cuir qui borde certaines parties d'un vêtement ou les coutures, de manière à former une garniture en relief. Passepoil d'une boutonnière, d'une poche ; mettre un passepoil. « La redingote est bordée d'un petit passepoil. »
liseré de couleur qui borde les coutures des uniformes militaires et qui constitue un signe distinctif des corps de troupes. « Des gardes arrivaient, avec leur uniforme à passepoil jaune. »
passepoiler = border, garnir d'un passepoil. Passepoiler des boutonnières, un pantalon.
passepoilé = qui est bordé, garni d'un passepoil. Poche passepoilée. « Une culotte noire passepoilée de grenat. » [habits]

cosmogonie

Ensembles de récits mythiques ou de conjectures scientifiques, cherchant à expliquer l'origine et l'évolution de l'univers. Ex: la cosmogonie est un genre littéraire les plus riches et les plus antiques qui soient. On dirait que le monde est à peine plus âgé que l'art de faire le monde.

heuristique

[fém., du gr. anc. eurisko, « je trouve », même racine que eurêka] art d'inventer, de faire des découvertes.
utile à la découverte. Une (méthode) heuristique.
art de repérer de manière exhaustive toute la documentation relative à un sujet d’étude. Investigation heuristique.
méthode permettant de solutionner rapidement un problème complexe par approximations (=raccourci cognitif). « Connaissez-vous les différents types d'heuristiques ou raccourcis mentaux que nous utilisons lorsque nous devons faire face à un problème ? » « Les heuristiques permettent aux individus un gain de temps car en les utilisant, ils ne tiennent pas compte de toute la complexité des informations pertinentes à la situation. Cependant, elles mènent parfois à des biais et des erreurs dans la prise de décision. »
carte heuristique (=carte cognitive ou mind map) : représentation sous forme de schéma du fonctionnement et du cheminement de la pensée. « Développer sa créativité et sa capacité d'analyse en utilisant la méthode des cartes heuristiques (mind-mapping). »

glyphe

inscription, trait gravé en creux. « On ne connaît pas en France de gravures rupestres autres que les glyphes des rochers de la Vendée. »
trait. « Ô stylographe à la plume de platine, qui trace sur le papier les glyphes alphabétiques. »
trait gravé en creux dans un ornement architectural (=cannelure, ciselure, rainure).

janissaire

janissaire soldat d'élite de l'infanterie turque, du XIVe au XIXe siècle, appartenant à la garde immédiate du sultan. « Les janissaires de Mahomet II ivres d'opium, de victoires et de femmes, le cimeterre à la main, le front festonné du turban sanglant. »
p. anal., péj., vx.: satellite d'une autorité despotique. « Les jésuites sont les janissaires du catholicisme, aujourd'hui les oppresseurs du monde ». (Proudhon)

serge

étoffe présentant de fines côtes obliques. Serge fine; grosse serge; serge de coton, de laine, de soie. « L'homme, vêtu d'un costume marin en grosse serge... »
sergette= étoffe de laine mince et légère.« On me fit endosser l'uniforme de sergette amarante... » [habits]

faire florès

briller, faire une dépense d'éclat, gén. sans suite : « quand il a de l'argent, il fait florès. »
obtenir un succès dans le monde, une réputation flatteuse, une réussite brillante : « tu as fait florès, mon cher ! » « Depuis la campagne d'Égypte, le turban fait florès. »

Caudines

« passer sous les fourches caudines » : devoir accepter des conditions sévères, ruineuses et humiliante. La peine infamante du joug dans le défilé de Caudium, pour les Romains : passer en se courbant, les mains liées dans le dos, sous une pique ou une fourche tendue à l'horizontale.

venelle

venellepetite rue étroite (=ruelle). « Une venelle déserte menant aux jardins potagers. »

obsécration

prière ou demande instante adressée à Dieu ou aux hommes (=déprécation). « Il priait avec la sensation que ses obsécrations ne portaient point, n'étaient pas entendues. » « Il répétait inlassablement son obsécration : prenez pitié d'un pauvre aveugle! »

schlemiel

[yiddish: bon à rien ou idiot] dans l’humour juif, archétype de l'idiot gentil, du "loser" toujours fourré dans des situations improbables (= schlémil). Blagues de schlémi(e)l. « Le schlémil, c’est, dans le ghetto, le maladroit, le malchanceux qui laisse toujours tomber sa tartine sur le côté beurré, celui dont on dit que, s’il faisait des cercueils, les hommes s’arrêteraient de mourir, ou que, s’il vendait de la chandelle, la nuit n’arriverait jamais. »
dans ses films, Woody Allen joue souvent le rôle du schlemiel.

croissant fertile (le)

Dans cette région aujourd'hui en grande partie désertique qui va de l'égypte à la Mésopotamie (Irak actuel) sont nées les villes, l'agriculture et l'écriture !
On dit même que l'Histoire commence à Sumer, une région de Mésopotamie. La Mésopotamie tire son nom des mots grecs "méso"= milieu et "potamos" = fleuve (càd "le pays d'entre les fleuves"). Les fleuves en question sont le Tigre et l'Euphrate.
La première forme d'écriture est apparue dans la cité d'Ourouk. Il s'agissait de signes gravés avec la pointe d'un roseau sur des tablettes d'argile. Ces signes étaient en forme de clous ou de coins d'où le qualificatif de cunéiforme donné à cette première écriture (cuneus=coin en latin).

taroupe

taroupetouffe de poils qui parfois pousse sur la glabelle, c’est-à-dire entre les sourcils. « On arrache la taroupe avec une pince à épiler. »

avoir du bien au soleil

avoir de l'argent placé, à l'abri. « Albert, dont le père avait du bien au soleil, était promis à Catherine. » « Union parfaite sous tous les rapports. Des écus au soleil. Un nom qui sonne altièrement. »

dito

[dans une énumération ou une nomenclature d'articles] de même, comme ci-dessus. « Un sac de café à cent sous, dix dito à mille. »

casimir

casimirdrap léger fait de laine croisée ou de coton, de dessins et de couleurs variés, très employé au 19ème siècle dans la fabrication des vêtements d'homme. Culotte, gilet, pantalon de casimir. Etre habillé en casimir. « Napoléon et son célèbre uniforme vert, traversé par son grand cordon rouge, rehaussé par le dessous blanc de sa culotte de casimir. »

spéculaire

spéculaire qui réfléchit la lumière comme un miroir. « Le mica est un minéral spéculaire. »
pierre spéculaire = pierre transparente qui servait de vitre dans l'Antiquité. « Les fenêtres du temple étaient fermées soit par des verres, soit par des pierres spéculaires, ces lames minces d'albâtre ou de gypse transparent. »
produit par un miroir, qui semble produit par un miroir. Image, réflexion spéculaire. « Les bars ne sont que verre, miroirs où la vie s'enfonce, multipliée, spéculaire, spectaculaire. »
écriture spéculaire = écriture dans laquelle les lettres ou les mots se suivent de droite à gauche comme s'ils étaient vus dans un miroir. Certains aphasiques écrivent ainsi.
hallucination spéculaire = autoscopie = phénomène hallucinatoire par lequel un malade se voit lui-même, extérieurement ou intérieurement (autoscopie externe, interne). « Les prétendus dons d'autoscopie des somnambules. »
plante herbacée à fleurs violettes (=miroir-de-Vénus). « On cultive la spéculaire comme plante d'ornement. »
spéculairement = à la manière d'un miroir. « Les surfaces métalliques réfléchissent toujours plus ou moins abondamment, à la manière d'un miroir, la lumière blanche qui les éclaire, et cette lumière blanche, ainsi réfléchie spéculairement, s'ajoute à la lumière qui a pénétré tant soit peu entre les particules du corps. »

esche

escheappât que l'on fixe à l'hameçon. « le pain : une esche pas chère, pratique et très efficace. »
« Le brochet, la perche, le sandre se pêchent au vif, c'est-à-dire avec un poisson vivant en guise d'esche. »
escher : mettre une esche à l'hameçon. « Tous les appâts naturels sont autorisés, y compris l'asticot. Ils devront être eschés sur des hameçons simples sans ardillon. »

insula

insulaantiq. rom.: immeuble d'habitation à plusieurs étages, relativement proche des immeubles actuels. Les étages supérieurs, faute d'eau courante et d'ascenseur, étaient occupés par les plus modestes, tandis que le rez-de-chaussée pouvait accueillir des boutiques.

véganisme

mode de vie fondé sur le refus de l'exploitation et de la cruauté envers les animaux. Au-delà de l'adoption d'un régime alimentaire végétalien, les végans refusent tout produit issu d'animaux ou testé sur eux (cuir, fourrure, laine, soie, cire d'abeille, cosmétiques, loisirs, etc.).

platier

platier surface plane inclinée vers la mer, affleurement de roches, ou partie d'une plage apparaissant à marée basse.
surface horizontale d'un haut-fond sous marin, parfois visible à marée basse. « La plus grande partie du platier, immergée aux hautes mers, forme les îles qui jalonnent l'atoll. » « Lorsqu'on se promène à marée basse sur le platier du récif, on peut retrouver les vestiges de navires anciens. »

granularité

mesure de la finesse d'un système, par l'isolement de son plus petit objet. Quand on arrive au niveau de granularité d'un système, on ne peut plus découper l'information. Par exemple dans une population, la granularité est l'individu. En physique la granularité a longtemps été l'atome.

madrier

madrierplanche épaisse généralement façonnée dans un bois dur comme le chêne, utilisée pour les gros travaux de menuiserie et de construction, et autrefois pour recouvrir les voies de circulation. Madrier de hêtre; barrière, fronton, plancher de madriers; fort, gros, lourd madrier; madrier épais, énorme. « Un lit de madriers, une table, quatre chaises en formaient le mobilier. »

chakra

chakra["roue" ou "disque" en sanskrit]
dans le yoga tantrique, les chakras sont des points de passage d'énergie.
L'être humain en posséderait sept, situés sur une ligne médiane partant du périnée (chakra 1 de l’instinct animal) jusqu'au sommet de la tête (chakra 7 de la spiritualité).
arme en forme de disque, symbole du disque solaire ou de l'énergie cosmique.

olivâtre

olivâtre qui se rapproche de la couleur jaune verdâtre de l'olive. « Le couchant olivâtre. » « Une longue bande, livide comme une feuille d'eau, enveloppait l'horizon d'une ceinture olivâtre. »
teint, peau, visage olivâtre. « Les gens de bourse, en s'enrichissant, deviennent olivâtres. Il semble qu'ils aient sous la peau le reflet de l'or. »[couleur]

pageot

arg.: lit (=page, pajot, paddock, pieu, plumard, pucier). « Il lui faut ses dix heures de pucier, sans ça, monsieur a la cosse toute la journée. » « Ma mère était sur le page, affalée, retournée complètement. » « File au page ! »
pager = coucher, dormir. « Au fond de la case où page le vendeur de journaux. »

hérétique

contraire à l'orthodoxie. Ex: une affirmation hérétique

emparadiser

emparadiser litt.: introduire dans un paradis, faire entrer dans un lieu de délices, mettre dans un état de bonheur comparable à celui dans lequel on vit au paradis. « Un vin qui laisse le palais emparadisé. » « Elle lui donna tout le bonheur qu'on peut faire avec de l'amour, elle l'emparadisa, au point que le crachement de sang s'arrêta et que la toux se raréfia. »
emploi pronom. réfl.: « Emparadise-toi le mieux possible dans ta folie − et le plus longtemps. »
emparadisant : qui emparadise. « À moi, elle osait envoyer des baisers pleins d'émoi, l'emparadisante ingénue. »
emparadisement : « Qui me rendra la délectation, l'emparadisement de mon âme ignorante, quand, telle une fleur elle s'ouvrait toute neuve aux chansons, contes, complaintes et fables que ma mère me chantait en douce langue Provençale. »

quiddité

ce qu’une chose est en elle-même (= eccéité, essence, individualité). « La quiddité d'une chaise est d'être un artefact (fait) pour s'asseoir. »
selon les Lettres Philosophiques de Voltaire, ce qui fait qu’un être est ce qu’il est. « Il trouva la chose facile à accepter, comme une composante fondamentale de la quiddité. »

sagette

sagetteflèche. Un arc et des sagettes.
fig: « Des traits d'esprit comme des sagettes décochées aux importuns. »

nielle

nielle [orfèvr.] [du latin nigellus, "noirci"] incrustations noires sur fond clair, ou réciproquement. « Des oeuvres finement ciselées où les nielles, les émaux et les ivoires rehaussent la beauté du métal. »
nieller : orner de nielles un bijou ou une pièce d'orfèvrerie. Nieller la poignée d'un sabre. Niellé d'or. « Un disque de métal décoré d'un triskell niellé d'or. » « Luttant contre l'ombre, la clarté de la lampe niellait la lame de paillettes étincelantes. »
[bot.] plante adventice des céréales aux graines toxiques. « Semences de céréales contaminées par des graines de nielle. »

dia

cri des charretiers pour faire aller leurs chevaux à gauche (anton.: hue).
p. anal. [en s'adressant à une pers.] « Hue donc! Hue donc!... Tu es le cheval... Dia, hue! Sale rosse, veux-tu marcher! »
à hue et à dia (fig.) : avec difficulté, en étant tiraillé de divers côtés. « Les examens je les franchis, à hue à dia, tout en gagnant ma croûte. »
aller à hue et à dia : ne pas suivre une ligne précise, progresser de manière cahotique. « Des généraux de quatre sous qui vont à hue et à dia... »
tirer à hue et à dia : agir en sens contraire, à contretemps. « Les uns tiraient à hue, les autres à dia, quand une solution mit tout le monde d'accord. »
p. métaph. tirailler, harceler. « Coûteux effort qui ne servait qu'à m'écarteler davantage, cœur et sens me tiraient à hue et à dia. »
au passif.: être tiraillé de divers côtés. « Le simple lecteur se trouve tiré à hue et à dia entre plusieurs solutions contraires. »

propédeutique

éléments de connaissance constituant une préparation nécessaire à l'étude plus approfondie d'une science. « La Critique de la raison pure n'est donc, à vrai dire, qu'une introduction à la science, une Propédeutique. »
cours préparatoire à l'enseignement supérieur, donnant lieu à un examen contrôlant les connaissances des bacheliers. Année, examen de propédeutique; être en propédeutique. « Il y a l'horrible «propédeutique», au lieu de «préuniversité», où les «préétudiants» sont affublés du titre de «propédeutes». »

pédiluve

bassin peu profond servant à rincer les pieds. « Le pédiluve est obligatoire dans certains lieux publics, tels que les piscines. »

crépine

filtre métallique de forme sphérique ou cylindrique placé à l'extrémité d'un tuyau d'aspiration pour y arrêter les corps étrangers. « L'eau de condensation arrive dans le purgeur et traverse une crépine sur toile métallique destinée à retenir les corps étrangers. La crépine doit être bouchée... »

large galon de passementerie ajouré et garni de franges ou de glands utilisé à des fins décoratives en ameublement. Crépine d'argent, d'or, de soie. « Des chaises étoilées de clous d'or et frangées de crépine. Les crépines et les franges d'or de la galerie des Arazzi, se trouvèrent toutes coupées. »
crépiné (en parlant de meubles ou d'éléments de la décoration) : orné de crépines. « Une table à tapis de velours crépiné d'or. »

membrane graisseuse qui enveloppe les viscères du mouton, du porc ou du veau et qui est utilisée en boucherie pour recouvrir les morceaux de viande mis à l'étal. « Il recevait des cochonnailles dans une assiette recouverte d'une crépine et enveloppée d'une serviette blanche. »
partie du placenta qui coiffe parfois la tête du nouveau-né.

maravédis

maravédis ancienne monnaie de billon espagnole de faible valeur. « J'ai mis cinquante mille maravédis dans l'affaire. »
p. ext.: monnaie de peu de valeur. « Cela ne vaut pas un maravédis. » « Je n'en donnerais pas un maravédis. »
fam.: ne pas avoir un maravédis, être sans un maravédis = être sans le sou. « Comme j'étais maintenant sans un maravédis en fouille, je n'avais pas le choix... »

caïque

caïque [masc. ou fém.] petite embarcation à voiles ou à rames, suffisamment légère pour être remontée sur la plage à l'aide d'un cabestan. « Un caïque à deux paires de rames. »
embarcation à voile, motorisée, appréciée des plaisanciers pour son confort et sa construction en bois. « Une luxueuse petite caïque de type goélette de construction traditionnelle en bois. »
oiseau de la famille des Psittacidae. Caïque à tête noire.
Haut de page